À son grand malheur, GIGABYTE se fait pirater 112 Go de données

    Voilà une bien triste nouvelle pour GIGABYTE, dans la semaine du 2 août, l’entreprise s’est fait voler pas moins de 112 Go de données. C’est en attaquant la sécurité des serveurs de l’entreprise que cela s’est produit, mais GIGABYTE précise tout de même que cela n’a pas impacté le fonctionnement de la boîte, même si dans les faits le siège à Taiwan a du être fermé et que le fonctionnement de quelques sites de la marque ont subi un petit temps d’arrêt. L’entreprise travaille donc avec les forces de l’ordre et des experts de la sécurité pour gérer cette cyberattaque qui a touché un petit nombre de serveurs.

    RansomEXX menace de rendre public 112 Go de fichiers confidentiels de GIGABYTE

    Le problème ne réside pas dans le fait que les données aient été cryptées puisque des sauvegardes existent sans doute, du moins nous l’espérons pour eux. Mais RansomEXX, auteur de cette cyberattaque, menace de rendre publics les documents si la rançon n’est pas payée. Parmi ces fichiers, des documents techniques en rapport avec de futurs produits Intel, AMD et autres informations concernant les données/clés UEFI/BIOS/TPM ou encore de futurs produits qui n’ont pas encore été dévoilés.

    piratage GIGABYTE

    Que les clients finaux se rassurent, les données volées ne les concernent pas, seuls les documents en rapport direct avec les produits et leurs conceptions ont été dérobés.


     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.