AMD Ryzen 7000 : un TDP confirmé à 170W et 16 cœurs au maximum

    Comme nous l’avions déjà mentionné, la conférence d’AMD pour l’ouverture du Computex 2022 a été assez décevante en matière d’informations concrètes. Quelques jours plus tard, Robert Hallock (directeur du marketing technique) a donné plus d’informations concernant cette génération de processeurs. Tout d’abord, nous apprenons que le nombre maximum de cœurs sera de 16 pour un TDP maximum de 170 Watts pour le nouveau socket AMD AM5. D’ailleurs, il n’est pas incohérent que cette limite de 170 Watts pour le socket AM5 soit effective également pour les prochains processeurs AMD Ryzen 8000. En effet, ce socket ne va pas disparaitre au bout d’une génération seulement.

    Les dernières informations sur le socket AMD AM5 et les processeurs AMD Ryzen 7000

    Ainsi, nous apprenons que les deux CCD des CPU Ryzen seront pleinement utilisés. Mais nous apprenons aussi que ceux-ci seront plaqués or grâce à un processus appelé « métallisation arrière », back-side-metallization en anglais.

    Dans une interview avec le média TechPowerUP, Robert Hallock a également précisé ce que signifie réellement la diapositive mentionnant  » Expanded Instructions – AI Acceleration « . Ces fonctionnalités d’IA s’appuieront sur les instructions AVX 512 VNNI et BLOAT16 (ce qui veut probablement dire BFLOAT16/BF16). Ces formats sont largement utilisés par les bibliothèques TensorFlow, AMD ROCm ou encore NVIDIA CUDA.

    Plus précisément, AVX 512 VNNI pour les réseaux neuronaux et AVX 512 BLOAT16 pour l’inférence. Les deux sont de très bonnes accélérations, nous n’utilisons pas d’accélération à fonction fixe, cela pourrait être quelque chose que nous pourrions faire avec notre acquisition Xilinx. Nous commençons à voir une plus grande applicabilité aux consommateurs des charges de travail d’IA, comme la mise à l’échelle vidéo, qui a beaucoup augmenté au cours des deux dernières années. Je pense qu’il y a une tendance générale pour le passionné moyen à assumer davantage de charges de travail de type IA. […]

    —Robert Hallock

    processeur AMD Ryzen 7000 plaqué or

    Concernant l’iGPU maintenant, il est confirmé que nous aurons de l’AMD RDNA2 sur tous les processeurs Ryzen 7000. À l’inverse d’Intel qui produit quelques références avec le suffixe F pour signifier qu’ils sont dépourvus d’iGPU, cela ne serait pas le cas chez AMD.

    En effet, la partie graphique RDNA2 ne se situe pas dans les matrices de calcul, mais dans la matrice d’E/S qui sera standard sur toutes les références. Ceux-ci fourniront une capacité de sortie d’affichage de base ainsi que l’encodage et le décodage vidéo, y compris AV1. Il a déjà été dit que l’iGPU RDNA2 de Raphael (le nom de code pour les Ryzen 7000) pourraient comporter jusqu’à 4 unités de calcul (CU ou Compute Units en anglais). Selon Robert Hallock, les spécifications des iGPU RDNA2 devraient rester cohérentes entre tous les processeurs. Ceci est évidemment une bonne nouvelle puisqu’une carte graphique dédiée était obligatoire jusqu’à présent sur les CPU AMD Ryzen 5000 et autres générations plus anciennes. Forcément, ce n’est pas toujours pratique.

    IGP est standard. Il est inclus sur toutes les matrices IO de 6 nanomètres, qui ont un petit nombre d’unités de calcul intégrées, spécifiquement pour permettre l’encodage et le décodage vidéo et plusieurs sorties d’affichage. […] Pour les passionnés, cela aidera à diagnostiquer une mauvaise carte graphique pour que le système soit opérationnel lorsque vous attendez toujours que le GPU se présente. La configuration [spécifications] iGPU est cohérente et tous les processeurs l’auront.

    —Robert Hallock

    Dans une interview avec Forbes/CrazyTechLab , le directeur du marketing technique n’a pas confirmé si le socket AM5 dispose d’une vision similaire avec l’AM4 : la durée de vie. Toutefois, ne nous alarmons pas, AMD n’a pas encore beaucoup communiqué autour de ses nouveaux produits.

    Je ne sais pas encore – c’est la réponse honnête. Nous sommes encore au début de la construction d’AM5. Il sort à l’automne, mais c’est loin. L’une des choses que nous voulons clarifier, c’est à quoi cela ressemble. Nos utilisateurs attendent de la transparence sur ce sujet. Mais nous n’avons pas encore de réponse.

    —Robert Hallock

    Pour parler des processeurs Threadripper, il semblerait qu’AMD délaisse peu à peu cette gamme. Les rouges se focalisent plus sur les stations de travail que les passionnés pour sa gamme de CPU HEDT.

    Le Computex se finissant aujourd’hui, pour avoir d’autres informations concernant ces CPU nous devrons attendre à nouveau encore un peu. Il est possible d’en apprendre un peu plus encore début juin, lors de la journée des analystes financiers.


     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.