COVID-19 : un cybercafé fermé reconverti en ferme de minage

    Alors que son cybercafé est fermé en raison de la crise sanitaire qui touche le monde entier, le propriétaire a su rebondir et transformer les lieux en ferme de minage. Les cartes graphiques RTX 3080 de chez NVIDIA ne sont donc pas au chômage, bien au contraire. À en croire le propriétaire, les bénéfices sont même bien meilleurs, découvrons en images cette reconversion.

    De cybercafé à ferme de minage, il n’y a qu’un pas

    Alors que le variant britannique est détecté au Vietnam, le cybercafé Star Computer ferme ses portes et ne pourra pas accueillir de public. Le gérant change alors de business plan et monte une ferme de minage avec les GPU de ses PC. La société annonce même sur Facebook : « Les bénéfices sont plus élevés ». Ceci grâce à la flopée de cartes graphiques NVIDIA GeForce RTX 3080 qui sont en train de miner.

    Ferme de minage

    D’origine, ce cybercafé appartient à un magasin informatique et c’est ce qui peut expliquer pourquoi on voit de nombreuses cartes graphiques GeForce RTX 3080. À l’heure actuelle les RTX 3080 ont un Hashrate de 93,9 MH/s et elles rapporteraient à leur heureux propriétaire la modique somme de 10,84 $ par jour (attention, c’est au cours actuel).

    Avec la hausse du marché des cryptomonnaies comme le Bitcoin qui atteint presque les 50 000 dollars, cela explique en partie la pénurie de cartes graphiques sur le marché et les mineurs s’attaquent même aux PC portables.


     

    1 COMMENTAIRE

    1. Cela explique surtout la connerie humaine comme je pense à ma gueule et les autres, j’en ai rien à foutre. Et cela serait bien que Nvidia et AMD foutent enfin un bloqueur anti-mining dans leurs GPU. Ca éviterait ce genre de comportement abusif et la montée absurde du bitcoin.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.