CPU Alder Lake : Intel répond aux problèmes de torsions sur ses CPU

    Vous l’avez peut-être déjà remarqué, il y a un « problème » avec les processeurs Intel Alder Lake dû à leur nouvelle forme en rectangle introduit sur cette génération. En effet, à l’installation du CPU dans le socket et sous la pression du système de fixation, il est possible de voir le processeur subir une légère torsion et ne plus faire contact correctement avec la coldplate d’un système de refroidissement (ventirad ou AiO peu importe). Ceci engendrerait des températures en hausse de l’ordre d’environ 5 °C selon certains tests indépendants. Il s’agit ici d’un problème qui est aléatoire et il n’y a pas de remède, du moins pour le moment.

    Pour aller plus loin, dans certains cas extrêmes le problème peut même tordre l’arrière du socket au dos de la carte mère comme nous le voyons ici sur une image de chez Anandtech.

    CPU Intel Alder Lake : un problème d'inclinaison engendre des problèmes

    Intel ne prévoit pas de revoir le socket de ses cartes mères, du moins pas avant le lancement de la prochaine génération de CPU Raptor-Lake de 13e génération. Pour aller plus loin, Intel déclare que toutes modifications pour contourner ce problème invalideront simplement les garanties officielles.

    « Nous n’avons pas reçu de signalements de processeurs Intel Core de 12e génération fonctionnant en dehors des spécifications en raison de modifications apportées au dissipateur de chaleur intégré (IHS). Nos données internes montrent que l’IHS sur les processeurs de bureau de 12e génération peut présenter une légère déviation après l’installation dans le socket. Une telle déviation mineure est attendue et n’entraîne pas le fonctionnement du processeur en dehors des spécifications. Nous déconseillons fortement toute modification de la douille ou du mécanisme de chargement indépendant. De telles modifications entraîneraient le fonctionnement du processeur en dehors des spécifications et pourraient annuler toutes les garanties du produit »

    Vous le remarquerez, Intel déclare que l’écart sur l’IHS n’affecte pas les performances du CPU et que cela est tout à fait normal. De plus, pour le géant californien, la flexion de la plaque arrière du socket est aussi normale et est due à la charge mécanique pour établir le contact électrique entre le CPU et le socket.

    « Lorsque la plaque arrière fléchit sur la carte mère, la déformation est due à la charge mécanique appliquée à la carte mère pour établir un contact électrique entre le CPU et le socket. Il n’y a pas de corrélation directe entre la déviation IHS et la flexion de la plaque arrière, à part le fait que les deux peuvent être causés par la pression mécanique de la douille ».

    CPU Intel Alder Lake : un problème d'inclinaison engendre des problèmes

    Le phénomène est visible dans cette courte vidéo.


     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.