Du SMR dans les disques durs NAS, Western Digital risque gros

Il existe principalement deux technologies utilisées dans les disques durs : SMR (Shingled Magnetic Recording) et PMR (Perpendicular Magnetic Recording), également nommée CMR (Classic Magnetic Recording). Les constructeurs communiquent cependant peu sur celle utilisée dans leurs disques. Western Digital se trouve au centre d’une affaire de truquage de documents marketing et techniques. Certains disques durs, notamment ceux réservés aux NAS, comportaient des modèles SMR sans que le client en soit informé.

Western Digital face à la justice pour tromperie ?

Plus économiques, les disques SMR ont surtout des performances affreuses lors des tâches lourdes ou le traitement des petits fichiers. En lecture la technologie SMR se défend, mais en écriture elle s’avère plus lente. Et des utilisateurs de disques durs WD Red destinés aux NAS en ont fait les frais. Mais d’autres références sont également concernés.
Voici ce que donne en termes de performances RAID sous FreeNAS, quatre différents modèles de 4 To de différentes marques.

Western Digital FreeNAS RaidZ performances

Le résultat est sans appel, le modèle WD en SMR termine bon dernier avec 13 784 minutes contre 878 minutes pour le modèle WD en CMR. Le dos au mur, Western Digital s’est exprimé :

« L’intensité des données des charges de travail typiques des NAS des petites entreprises et des particuliers est intermittente, ce qui laisse suffisamment de temps d’inactivité aux lecteurs DMSMR pour qu’ils puissent effectuer des tâches de gestion de données en arrière-plan selon les besoins et continuer à offrir des performances optimales aux utilisateurs »

« …nous comprenons que, parfois, nos disques peuvent être utilisés dans des charges de travail de système dépassant de loin les utilisations prévues. En outre, certains d’entre vous ont récemment partagé que dans certains cas d’utilisation plus intensive en lecture/écriture, les systèmes NAS alimentés par les disques durs WD Red ne fonctionnent pas comme on pourrait s’y attendre »

« Nous savons que vous confiez vos données à nos produits, et nous ne prenons pas cela à la légère. Si vous avez acheté un disque WD Red, veuillez appeler notre service clientèle si vous rencontrez des problèmes de performance ou tout autre problème technique. Nous vous proposerons des options. Nous sommes là pour vous aider »

Western Digital a alors décidé de publier un tableau de ses disques durs pour savoir quelles gammes sont CMR ou SMR. Et un autre pour lister les références SMR.

Le groupement Hattis Law a malgré tout donc l’intention de déposer une action publique de recours à la justice pour tromperie et supercherie. Comment Western Digital va s’en sortir ?


 

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.