Guide : c’est quoi le contraste d’un écran ? (typique et dynamique)

    Pour continuer dans la lignée des petits guides pour tout comprendre sur les écrans, après avoir vu ce qu’est en détail la luminosité, voyons ce qu’est le contraste. Concrètement et pour commencer avec une définition très simple : le contraste est la différence entre le point blanc extrême et le point noir extrême. Par exemple, dans nos tests d’écrans vous avez pu voir que si l’on relève une luminosité du point blanc à 300 nits (cd/m²) et une luminosité du point noir à 0,1 cd/m², le contraste est alors de 3000:1. On obtient ce rapport simplement en divisant la valeur du point blanc par la valeur du point noir : 3000 / 0,1 = 3000.

    L’intérêt d’avoir un contraste élevé est assez simple. Plus le contraste est élevé et plus nous verrons les détails dans les zones sombres et lez zones très clairs. En effet, la plage entre le blanc et le noir sera plus grande. Nous verrons donc plus de variations. Un lapin blanc sur un fond blanc se verra donc beaucoup mieux visible sur un écran à haut contraste qu’un écran avec un faible contraste.

    Quels contrastes pour quels types d’écrans ?

    Globalement, les écrans avec des dalles TN et IPS proposent un contraste de 1000:1. Les écrans VA proposent des contrastes plus élevés avec du 3000:1 pour la plupart des références. Enfin, les dalles OLED proposent un contraste quasi parfait. En effet, la particularité de ces écrans et que les pixels sont auto-émissif, le noir est donc nul.

    Guide : c'est quoi le contraste d'un écran ?

    Mais il faut savoir que cette valeur est prise avec les traitements d’images désactivés et sans aucune fonctionnalité pour améliorer le contraste. Par conséquent, un écran avec un rétroéclairage en Local Dimming peut présenter un contraste beaucoup plus élevé que ce qui est affiché sur la fiche produit. Par exemple, si l’on prend l’écran très haut de gamme ASUS ROG Swift PG35VQ, sa fiche technique annonce un contraste de 3000:1 (dalle de type VA). Mais en pratique, avec son Local Dimming sur 512 zones nous avons relevé un contraste maximum de 13840:1 à 100% de luminosité. Ce qui est absolument énorme face au 3000:1 annoncé. C’est pour cette raison que dans nos tests nous pouvons avoir de belles surprises de ce genre. Notez que nous parlons ici du contraste dit « typique » qui est comparable d’un écran à un autre. Les contrastes appelés « dynamique » prennent pour leur part en compte les diverses technologies de traitement pour améliorer ce contraste. Mais toutes les marques ne sont pas à armes égales et il est difficile de comparer ce contraste d’une marque à une autre. C’est pour cette raison que nous ne parlons que des contrastes typiques dans nos tests.

    Évidemment, les écrans compatibles HDR se doivent de proposer de bons contrastes. En effet, la plage dynamique des contenus HDR est étendue afin de proposer davantage de détails et de réalisme. Quelque chose qui n’est pas très réaliste avec de faibles contrastes.


    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.