Intel Alder Lake-S : un processeur 16 cœurs vitaminé à la DDR5

    Intel vient à peine d’annoncer la sortie prochaine de ses nouveaux processeurs de 11e génération qu’on entend déjà parler de ceux de 12e génération connue sous le nom de code Alder Lake-S. Ce n’est cependant pas la première fois que des informations sur un processeur Alder Lake-S fuitent. En effet, en octobre dernier, c’est sur le site de SiSoftware, qu’un processeur semblant similaire apparaissait. Mais ce n’est pas le seul, car en décembre un autre CPU de 12e génération avait aussi fuité sur Geekbench.

    Intel Alder Lake-S : 16 cœurs / 24 threads à 4 GHz et mémoire DDR5 à 4800 MHz

    C’est donc encore une fois sur le forum SiSoftware que le processeur Intel Alder Lake-S de 12e génération a été découvert par momomo_us. Il ne s’agirait toutefois pas du même processeur, celui-ci ayant des fréquences d’horloges différentes. En effet, celui dont nous parlons aujourd’hui semble avoir une fréquence d’horloge de base à 1,80 GHz pour 4,00 GHz en mode Boost.

    Intel Alder Lake fuite

    Comme nous pouvons le constater sur l’image, nous sommes donc en présence d’un processeur à 16 cœurs avec 10 x 1,25 MLB de cache L2 et un total de 30 Mo de cache L3. Le Core i9-10900K, processeur actuellement le plus puissant de la marque sur le secteur mainstream affiche « seulement » 20 Mo de cache L3. Bien que nous aurions pu nous même faire la conversion cœurs/threads et estimer donc à 32 le nombre de threads, il semblerait que « seulement » 24 threads soient présents.

    On peut constater aussi que 32 Go de mémoire DDR5 PC76800 est utilisé et devrait donc atteindre une fréquence de 4800 MHz. Intel a d’ores et déjà confirmé que ses processeurs Alder Lake-S seront commercialisés en 2021. Cette génération se verra attribuer un nouveau socket LGA1700 qui prendra en charge la mémoire DDR5 et le PCI Gen5. Rappelons que cette 12e génération ne sera plus gravée en 14nm, mais bien en 10 nm SuperFin.

    Intel 10nm SuperFin

    Une avancée donc pour Intel qui délaisse enfin son procédé de gravure vieillissant. On peut toutefois se demander si ces annonces ne sont pas trop précipitées. En effet, la 11e génération, n’est pas encore sortie que nous parlons déjà de son successeur. Rocket Lake-S ne risque-t-il pas de prendre sa retraite (trop) prématurément ?


     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.