Intel Core i9-13900K : voici un premier benchmark « inutile » en jeu vidéo

    Très souvent avant la sortie d’une nouvelle génération de CPU et même de GPU, nous avons le droit à des fuites de performances sous certains benchmarks. Le jeu vidéo Ashes of the Singularity fait partie de ces benchmarks qui nous offrent souvent des fuites avant un lancement. En effet, si on ne fait pas attention, le jeu envoi envoie le benchmark dans la base de données accessible au public. Aujourd’hui, c’est donc le processeur Intel Core i9-13900K qui y passe.

    Un benchmark qui, dans les faits, ne nous apprend pas grand-chose

    Ce processeur de chez Intel utilise 24 cœurs et 32 threads. Pour être plus précis, nous avons 8 P-Cores (cœurs haute performance au nom de code Raptor Cove) et 16 E-Cores (haute efficacité énergétique au nom de code Gracemont). Selon les dernières rumeurs, ces cœurs pourraient être accompagnés avec jusqu’à 68 Mo de mémoire cache, un iGPU avec 32 unités d’exécution (256 cœurs). Le tout avec un TDP de 125W .

    Pour en venir au fait, dans ce benchmark le processeur est accompagné par 32 Go de mémoire et d’une carte graphique NVIDIA GeForce RTX 3090. En revanche, les scores sont au même niveau que l’actuel i9-12900K. Mais il s’agit en réalité d’un échantillon d’ingénierie. Ce qui veut dire qu’il peut tourner à des fréquences réduites (inconnues ici), en gros il manque encore d’optimisation. Précisons également que le nom du processeur n’est pas reconnu et il est seulement mentionné Genuine Intel(R) 0000. Ne vous fiez pas aux 32 cœurs « Logical ». Il s’agit d’une erreur de lecture d’AotS où par exemple un i9-12900H est lu avec 20 cœurs logiques. Bref, peu de doute qu’il s’agisse bien d’un i9-13900K.

    Intel Core i9-13900K : voici un premier benchmark en jeu vidéo


     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.