Intel Meteor Lake : un mélange de Intel 4, de 3 nm et de 4/5 nm de chez TSMC

    Nouveau jour, nouvelles rumeurs. Aujourd’hui elles se portent sur la prochaine génération de processeurs Intel Meteor Lake sur la gamme HEDT. Ces futurs processeurs disposeraient d’une conception de puces utilisant plusieurs matrices. Là où c’est intéressant, c’est que les puces de ces matrices ne viendraient pas toutes du même fondeur. En effet, le CPU lui-même serait bien évidemment conçu par Intel sous la dénomination Intel 4 (qui est en réalité une finesse de gravure en 7 nm). Notez que cette prochaine génération utilisera tout comme Alder Lake, la 12e génération de CPU Intel Core mainstream une architecture hybride mélangeant des P-Core et E-Core.

    Vers différents fondeurs pour les prochains processeurs Intel Meteor Lake

    En revanche, pour l’iGPU Intel Xe qui proposera jusqu’à 192 unités d’exécutions avec 1536 cœurs, Intel a annoncé que la puce viendrait de chez TSMC avec le procédé N3, ce qui représente simplement une finesse de gravure en 3 nm. Par ailleurs, les GPU Intel Alchemist basés sur l’architecture Xe-HPG disposeront aussi de puces basées sur le processus 6 nm de chez TSMC. En effet, le PDG Pat Gelsinger a annoncé qu’Intel continue de développer sa propre capacité de production tout en approfondissant son partenariat avec d’autres fonderies.

    Enfin, pour le SoC et E/S (DDR5, USB, etc.) nous serions sur le procédé N4 (4 nm) de chez TSMC là aussi, le 5 nm serait aussi envisagé, il faut encore attendre pour voir de quel côté va pencher la balance. Cette génération de processeurs devrait arriver sur le marché pour 2023.


     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.