Intel prévient : ils vont mettre la pression sur NVIDIA et leurs GPU

    Tout récemment s’est déroulé un entretien entre le PDG d’Intel, Pat Gelsinger, le vice-président et directeur financier d’Intel, George Davis et le journaliste spécialisé dans l’industrie technologique Pierre Ferragu. Durant ce long échange, de nombreux détails croustillants ont été révélés sur la vision et l’avenir de l’entreprise vis-à-vis de ses principaux concurrents : AMD et NVIDIA. Ils ont également détaillé leurs plans d’exécution avec les produits grand public et cloud à venir, notamment les architectures Alder Lake, Diamond Rapids et Xe-HPG ARC.

    « Alder Lake sera notre moment Zen d’AMD »

    L’architecture Alder Lake apportera trois innovations de type Zen comme initialement détaillé lors de l’Architecture Day 2021. Ces trois innovations clés incluent l’architecture hétérogène elle-même. Celle-ci comprendra de gros et petits noyaux. Le PDG déclare qu’AMD n’a rien de tel de son côté et qu’avec l’approche hétérogène, les processeurs Alder Lake seront dotés de cœurs hautes performances aux côtés d’une version écoénergétique des gros cœurs, ce qui entraînera une efficacité accrue et une sortie multi-threading plus élevée.

    processeur Intel Alder Lake

    Intel prépare dans ses laboratoires des architectures de nouvelle génération qui, selon le PDG, seront : « un pas en avant assez spectaculaire et bien au-delà de tout ce dont on a encore parlé ». On ne peut que souligner le clin d’œil faisant référence à Meteor Lake et Lunar Lake, dont l’objectif est la révolution architecturale. Mais nous devons prendre notre mal en patience et attendre le prochain Architecture Day pour en apprendre davantage. Nous pouvons d’ores et déjà nous préparer à la future gamme remplaçante d’Alder Lake : Raptor Lake.

    « Les GPU Intel ARC sont là pour mettre la pression à NVIDIA »

    Le PDG d’Intel a déclaré que leur prochaine architecture graphique (Xe-HPG) pour les GPU Intel ARC mettront la pression sur la gamme de GPU de NVIDIA. La société va monter au front sur l’ensemble des segments : de l’ordinateur portable aux PC fixes. En effet, c’est au cours de l’architecture day Intel 2021 que la marque a dévoilée plein de détails concernant les cartes graphiques Intel ARC DG2. Nous retrouvons notamment leur architecture, leur bloc d’alimentation ainsi que la technologie alimentant les GPU.

    Puce graphique Intel ARC

    « AMD est un concurrent formidable sur le Cloud »

    Le PDG a également souligné les anciens mots de Brian Krzanich, ancien PDG d’Intel, en déclarant que le travail d’Intel était de faire face à AMD et contrer leur perte de marché sur le secteur du Cloud. En effet, AMD est passée d’une part de marché de 0% en 2017 à plus de 10% en 2021, grâce à sa gamme EPYC propulsée par Zen. Le PDG explique cette montée fulgurante par une mauvaise exécution de leur stratégie serveur/cloud, ce qui a permis à AMD de passer devant Intel. Il se rassure en disant s’attendre à une période très compétitive et vise la première place d’ici 3/4ans. Selon lui, cela sera possible avec les produits comme Ice Lake et les prochaines puces Sapphire Rapids/Diamond Rapids Xeon.

    Les processeurs Sapphire Rapids Xeon d’Intel seront en concurrence avec les EPYC Genoa d’AMD. La future gamme Diamond Rapids SP Xeon d’Intel, lancée courant 2025, devrait offrir une place dominante face à la gamme EPYC, leader inégalé pour le moment.

    Intel Alder Lake / Sapphire Rapids CPU


     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.