Jusqu’à 7000 Mo/s en lecture et écriture pour le SSD Kingston KC3000

    Voici un nouveau SSD orienté haut de gamme chez Kingston avec le KC3000. Un SSD au format M.2 NVMe disposant d’une interface PCI Express 4.0 4x. Qui dit haut de gamme dit que l’on y retrouve un contrôleur Phison E18 (celui-là même que l’on retrouve dans les FireCuda 530 et SPATIUM M480). Les débits peuvent atteindre jusqu’à 7 000 Mo/s aussi bien en lecture qu’en écriture.

    Kingston KC3000 : un dissipateur thermique en graphène pour des performances allant jusqu’à 7000 Mo/s

    La mémoire choisie par Kingston pour son SSD est de la NAND Flash 3D TLC à 176 couches de chez Micron. Le SSD KC3000 est disponible en quatre versions : 512 Go, 1 To, 2 To et 4 To. Les performances sont assez impressionnantes avec jusqu’à 450K pour le 512 Go et jusqu’à un million d’iOPS en lecture/écriture 4K pour le modèle 4 To. Le SSD KC3000 dispose d’un dissipateur thermique très fin en graphène.

    SSD Kingston KC3000
    SSD Kingston KC3000

    Voici le récapitulatif des différentes vitesses selon la capacité :

    • 512 Go : 7 000 Mo/s en lecture, 3 900 Mo/s en écriture
    • 1 To : 7 000 Mo/s en lecture, 6 000 Mo/s en écriture
    • 2 To : 7 000 Mo/s en lecture, 7 000 Mo/s en écriture
    • 4 To : 7 000 Mo/s en lecture, 7 000 Mo/s en écriture
    SSD Kingston KC3000
    Un dissipateur thermique en graphène

    L’endurance n’est pas en reste pour que Kingston avance 400 TBW pour le 512 Go, 800 TBW pour le 1 To, 1600 TBW pour le 2 To et 3200 TBW pour le modèle 4 To. Le KC3000 sera disponible à partir du 25 octobre. Il bénéficie d’une garantie de 5 ans.

    Pour le moment nous ne connaissons pas le prix de vente. Mais en se basant sur les SSD équivalents comme le Seagate FireCuda 530 nous devrions être entre 140 € pour le 512 Go et 950 € pour le 4 To.


     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.