L’achat de Bitcoins et autres crypto-monnaies interdit par certaines banques

Nous savons maintenant très clairement que les gouvernements et les banques ont peur du Bitcoin et des autres crypto-monnaies.

Des banques commencent à interdire l’achat de crypto-monnaies via leur carte de crédit

Les banques commencent à bloquer l'achat de crypto-monnaies par carte de crêdit.

Des mesures visant à protéger les citoyens

Après la forte chute des cours du marché des crypto-monnaies depuis le début de l’année 2018 certaines banques se sont permis de bloquer les achats de crypto-monnaies de leurs clients. En effet certaines banques refusent les transactions à leurs clients sous prétexte de vouloir les protéger face à des cours trop instables. C’est notamment le cas de plusieurs établissements bancaires aux États-Unis ainsi qu’en Angleterre. Il semblerait qu’elles en aient le pouvoir ; pour le droit, cela reste à vérifier, il s’agit quand même de l’argent des citoyens…

Une interdiction synchronisée sur plusieurs Etats

Blumberg rapporte en effet que plusieurs banques Américaines et Britanniques ne veulent plus voir leurs clients acheter des Bitcoins ou toute autre crypto-monnaie par carte de crédit avec comme argument le risque de dette bancaire, de fraude ou de blanchiment d’argent.

Plusieurs banques sont concernées. Nous retrouvons notamment aux États-Unis : JPMorgan Chase, Bank of America et Citygroup. En Angleterre sont concernées l’ensemble des banques du groupe Lloyd soit les banques : Lloyds, Bank of Scotland, Halifax et MBNA.

JP Morgan Chase a récemment déclaré dans une interview à la CNBC qu’il souhaitait uniquement protéger les actifs de ses clients face à une chute du Bitcoin de plus de 44 milliards de dollars depuis le début de l’année.

Protection des citoyens ou des banques ?

L’excuse des banques de vouloir protéger leurs clients ne serait-elle cependant pas qu’une illusion ? En effet, il semblerait qu’elles essayent surtout de se protéger elles-mêmes face à la menace des monnaies décentralisées qui viennent résoudre la plupart des problèmes liés aux banques.

Une confiance qui diminue et un marché qui en subit les conséquences

La chute du cours du Bitcoin et de l’ensemble des crypto-monnaies quant à elle provient de nombreuses raisons complexes. On retrouve parmi ces raisons notamment le piratage de la plateforme Coincheck, mais aussi les nombreuses rumeurs de régulations, voire d’interdiction de certains pays comme c’est le cas notamment en Inde actuellement.

Nous pouvons alors comprendre que la confiance des investisseurs diminue, notamment celle des nouveaux investisseurs qui sont rentrés sur les marchés après novembre 2017 lorsque le Bitcoin a dépassé les 10 000 dollars. Ces investisseurs souvent novices ont connu une croissance de leur portefeuille de presque de 100 % en l’espace de moins d’un mois et le voient maintenant s’effondrer en quelques semaines. C’est la raison pour laquelle chez Cryptopportunity nous vous conseillons de garder votre sang-froid, d’investir intelligemment en diversifiant vos stratégies et vos méthodes d’investissements.

Pour plus d’informations rendez-vous sur notre site internet spécialisé dans les opportunités d’investissement dans la crypto-monnaie ->

Laisser un commentaire