Le premier ordinateur quantique à température ambiante pour l’Australie

    Alors que jusqu’à présent les ordinateurs quantiques devaient être maintenus à de basses températures (-196 °C) pour correctement fonctionner, aujourd’hui Quantum Brilliance a assemblé son premier ordinateur quantique refroidi à température ambiante. Cet ordinateur vient tout juste d’être sur site à température ambiante au Pawsey Supercomputing Centre en Australie.

    Cette entreprise est encore peu connue, mais ceci pourrait vite changer puisqu’elle vient de réaliser l’exploit de fabriquer un accélérateur quantique à base de diamant pour créer un PC. Quantum Brilliance, une entreprise australo-allemande a donc réussi à se passer de la grosse contrainte de la basse température tout en gardant un processeur pleinement fonctionnel. Toutefois, à l’heure actuelle la capacité de calcul de ce produit est encore inconnue, mais nous savons qu’il est associé à HPE Setonix, le supercalculateur HPE Cray EX de Pawsey.

    Le premier ordinateur quantique à température ambiante pour l'Australie

    Dans une vidéo YouTube, le Pawsey Supercomputing Center souligne que les avantages de l’utilisation d’accélérateurs quantiques sont bien réels et qu’ils recherchent des moyens de les intégrer à la pile matérielle et logicielle du centre pour une meilleure utilisation.

    L’entreprise garde secrètes beaucoup d’informations à ce sujet, mais nous savons que ceci a été rendu possible, car l’entreprise exploite le centre de lacune d’azote (NV) dans les diamants qui est censé avoir le temps de cohérence le plus long de tous les états quantiques à température ambiante. Cela se traduit par un qubit capable de fonctionner partout où un ordinateur classique peut le faire.


     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.