Les fermes de minages provoquent des pénuries d’électricité au Kazakhstan

    Les fermes de minages ne participent plus seulement aux pénuries sur les stocks de cartes graphiques, mais créent aussi des pénuries en termes d’énergie. Depuis le mois d’octobre, plusieurs pannes d’électricité ont eu lieu dans six régions du pays. La consommation d’électricité a augmenté de 8% en 2021 au lieu d’une habituelle croissance de 1 à 2%.

    Les fermes de minages, cause des pannes de courant au Kazakhstan ?

    Cette demande d’énergie est forte dans ce pays, car le prix de l’électricité y est assez bas pour que plusieurs fermes de minages s’y installent. KEGOC, l’opérateur du réseau électrique du pays a annoncé rationner les 50 mineurs enregistrés. Les mineurs seront les premiers à être déconnectés du réseau en cas de défaillance de celui-ci. En revanche, les responsables ont directement accusé les mineurs non enregistrés responsables des pannes de courant. La Chine ayant interdit cette pratique, beaucoup se sont tournés vers le Kazakhstan pour continuer cette activité. En effet, les dates coïncident entre l’interdiction de miner en Chine et la croissance de la consommation dans le pays.

    Les fermes de minages provoquent des pénuries d'électricité au Kazakhstan

    Pour remédier à cette situation, le pays a demandé à une entreprise énergétique russe de soutenir le réseau électrique et va facturer un supplément d’environ 0,0020 euro par kWh aux mineurs enregistrés, ceci à partir de 2022.

    Notez que Luca Anceshi de l’Université de Glasgow a déclaré au Times que le Kazakhstan blâmait les mineurs pour les problèmes de fiabilité du réseau électrique du pays et craint que le gouvernement ne soit pas totalement honnête concernant les pannes de leur réseau électrique.


     

    1 COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.