NVIDIA GeForce RTX 3090 : 24 Go de GDDR6X à 1 To/s et des photos

    Hier l’entreprise Micron, spécialisée dans la fabrication de mémoire, a confirmé les spécifications de la mémoire utilisée dans certaines cartes graphiques de l’architecture Ampère. Cette dernière représente la nouvelle génération de cartes graphiques NVIDIA avec la série RTX 3000. Alors que l’#Ultimatecountdown arrive à son terme le 31 août, les infos ne cessent de fuiter.

    Les dernières infos sur les GPU Ampère NVIDIA RTX 3000 : mémoire et photos du PCB

    En effet, Micron présente sous forme de tableau différentes catégories de mémoire avec les bandes passantes correspondantes. Dans ce tableau, entre la mémoire GDDR6 et la HBM2 on y voit la GDDR6X avec comme « application type » une RTX 3090. Dans ce cas de figure, la mémoire monte à 12 Go via 12 puces de 1 Go. Le bus est de 384-bits. La vitesse de la mémoire peut aller de 19 à 21 Gbps. Bref le total de la bande passante est alors amené de 912 à 10008 Go/s. On apprend également via la roadmap dans la source que Micron espère augmenter la densité de ces puces GDDR6X à 2 Go/puce avec une vitesse atteignant les 24 Gbps d’ici 2021.

    mémoire Micron GDDR6X NVIDIA RTX 3090

    Attention toutefois, Micron utilise le nom RTX 3090 comme référence, mais en réfléchissant bien le cadre se nomme « application type (exemple) » : il se peut que ce soit simplement le maximum que permet Micron avec sa mémoire, mais que NVIDIA n’utilise pas le plein potentiel. En effet, sur Reddit ont fuité des images d’un PCB custom venant à priori de chez Colorful avec, peut-être, la gamme Vulcan (il ne s’agit donc pas d’une hypothétique Founders Edition). Plusieurs zones sont floutées et un CPU Intel a été posé à l’arrière du GPU pour cacher une puce ou le fameux coprocesseur dont on ignore tout pour l’instant. On peut y voir notamment 11 puces mémoires au lieu de 12 comme l’affiche Micron, mais plus rapprochées du GPU. Ce qui veut dire qu’on serait au minimum à 836 Go/s de bande passante. Mais en regardant de plus près, on peut voir la mention M506 sur le bas, ce qui pourrait indiquer l’emplacement d’une douzième puce mémoire.

    On peut aussi imaginer que 12 autres puces mémoires sont sur la face « classique » du PCB montant la mémoire à un total de 24 Go. Si l’on regarde bien, on peut voir entre autres une alimentation via 3×8-pins, ce qui indique une grosse consommation de la carte et le système de refroidissement devra être très efficace.

    Autre point à souligner, le connecteur NVLink évolue. Prenez bien en compte que tout ça n’a absolument rien d’officiel et tout pourrait très bien être faux. Il faudra attendre l’annonce officielle pour enfin tout savoir sur cette nouvelle génération de cartes graphiques à destination des gamers.

    connecteur NVLink RTX 3000


     

     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.