NVIDIA, Intel et AMD auraient suspendu l’envoi de puces vers la Russie

    Nous savons malheureusement tous qu’il y a un conflit extrêmement grave en ce moment entre la Russie, les États-Unis et l’Europe avec l’Ukraine en plein milieu. Dans ce cadre, nous apprenons via le média local RBC qu’AMD, Intel et NVIDIA ont suspendu la vente de puces à la Russie. En effet, le rapport indique que les informations ont été fournies par deux sources industrielles locales. Ceux-ci indiquent que des représentants d’AMD et d’Intel ont informé verbalement les fabricants russes que leurs produits ne seront temporairement plus expédiés en Russie. Le rapport indique également que le bureau d’Intel en Chine a aussi contacté des entreprises du pays pour les informer de ne pas expédier en Russie.

    NVIDIA, AMD et Intel réagissent par rapport à la guerre entre la Russie et l’Ukraine

    Le média RBC cite également un représentant de l’Association des développeurs et fabricants électroniques russes (ARPE) pour confirmer le rapport selon lequel Intel et AMD ont suspendu leurs expéditions vers la Russie. Contacté par les médias russes un porte-parole d’Intel s’est limité à répondre que son entreprise respectait toutes les sanctions imposées par le département américain du Commerce. Les représentants d’AMD et du ministère russe du Commerce n’ont pas répondu aux demandes de commentaires du média RBC.

    Autre point, TSMC pourrait également cesser d’approvisionner la Russie. Ce dernier a averti les développeurs de processeurs russes de la très probable fin de coopération avec eux. Cela signifie qu’ils ne pourront plus produire leurs produits dans les usines de TSMC. Pas d’inquiétude pour TSMC, les entreprises russes ne représentent qu’un faible pourcentage de leur chiffre d’affaires et cette place se libérant, d’autres entreprises sauteront sur l’occasion pour l’occuper.

    L’effet des sanctions sur le marché russe de l’électronique grand public n’est pas clair. Dans la dernière mise à jour de la liste des entités américaines, le département du Commerce restreint les ventes de produits d’origine américaine ou de produits dotés d’une technologie d’origine américaine au gouvernement russe et aux entités affiliées à l’État ainsi qu’à d’autres comme l’armée russe.

    Concernant les effets sur le secteur de l’électronique grand public, l’article 740.19 du sous-chapitre C du chapitre VII du sous-titre B traite des articles exonérés qui peuvent être exportés ou réexportés vers des pays sanctionnés. La version actuelle de cette règle ne s’applique qu’à Cuba, mais un amendement élargira son champ d’application pour inclure la Russie.

    NVIDIA, Intel et AMD auraient suspendu l'envoi de puces vers la Russie


     

    2 Commentaires

    1. Et contre les USA qui sont les instigateurs de tout ça ? RIEN …
      Vive la propagande et l’augmentation des tensions avec ce genre de façon de faire …
      En gros, ils veulent vraiment que ça parte en 3e GM avec des champignons partout …

      • Ca n’arrivera pas. Les Russes ont pris trop d’avance technologiques sur les USA, n’en parlons pas du reste du monde… Ils peuvent intercepter n’importe quel missile de l’OTAN, en revanche l’inverse n’est pas vrai.
        Biden au travers de l’OTAN envoi une partie de l’Ukraine au casse pipe. Heureusement que le président Poutine est une personne bien plus mesurée que ce que veulent nous faire croire les médias.
        Ces sanctions ne sont que des cris d’agonies d’un occident qui est entrain de perdre la main sur tout. Donc pas de panique, les Russes ne savent que trop bien le prix qu’ils ont payés lors de la 2nd Guerre Mondiale, les Américains en tant que pompier pyromanes ne connaissent pas le prix de la Guerre sur leur territoire. Mais ça peut très vite se régler.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.