RTX 3000 : des plaques de cuivre pour refroidir efficacement sa mémoire

    Il y a quelque temps, nous vous avions déjà parlé d’un moddeur s’étant amusé à appliquer des pads thermiques en cuivre pour refroidir plus efficacement sa RTX 3000. Cette manipulation avait permis de baisser les températures mémoires de 46 °C dans une utilisation en mining. Et bien, il semblerait qu’il est aussi possible d’acheter des dissipateurs en cuivre pour certains modèles de carte graphiques, ceci depuis un moment déjà.

    Des plaques de cuivre customs pour refroidir la mémoire GDDR6(X) des NVIDIA RTX 3000

    En effet, certains revendeurs spécialisés proposent des plaques de cuivre à destination de certaines cartes graphiques. Ainsi, l’entreprise CoolMyGPU en propose non seulement pour les Founders Edition, mais aussi pour des cartes personnalisées des marques partenaires à NVIDIA. Les plaques de cuivre sont au prix de 57$ à 65$ hors frais de port et hors pâte thermique à appliquer en plus. Un cout bien plus élevé que les simples pads thermiques en cuivre que nous avions vu la première fois. En revanche, l’installation est facilitée.

    À nouveau, c’est DandyWorks, déjà à l’origine du mod avec les pads en cuivre, qui nous montre ceci dans une vidéo qui est en fin de cet article. La procédure est assez simple et il suffit de bien nettoyer la mémoire et d’appliquer de la pâte thermique pour que la magie opère. Mais encore une fois attention aux courts-circuits, le cuivre est un élément très conducteur. La plaque de cuivre ne doit mettre en contact aucun composant, il faut donc être très précis à l’installation de celui-ci. De plus, une telle opération annule bien évidemment la garantie constructeur.

    RTX 3000 : des plaques de cuivre pour refroidir efficacement sa mémoire

    Pour parler des résultats, voici ce que DandyWorls a obtenu (GPU/Memory Temperature) :

    • Cyberpunk 2077 – Avant : 78°C/88°C, Après : 75°C/70°C
    • Extraction d’Ethereum – Avant : 65°C/94°C, Après : 58°C/75°C
    • OctaneBench – Avant : 78°C/92°C, Après : 78°C/76°C

    Bien que ce soit essentiellement la mémoire qui monte moins haut en température, cela affecte également la température du GPU en lui-même, mais dans des proportions moins importantes.

    Rappelons que la mémoire GDDR6(X) a une température de jonction maximale à 100 °C et peut facilement monter à 120 °C dans certains scénarios comme le mining. Pour ne pas endommager les puces mémoires c’est ce cap qui ne faut pas franchir. D’un côté les cartes sont conçues pour ne pas dépasser cette limite (par exemple en usant de l’étranglement thermique), mais pourquoi ne pas s’en assurer soi-même en améliorant le système de refroidissement si les températures restent trop élevées à son gout ? Après tout, mieux la carte est refroidie et plus longtemps elle vivra, du moins en théorie.


     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.