SDK : une nouvelle technologie pour des disques durs de 80 To

La capacité des disques durs ne cesse d’évoluer, avec les besoins croissants, pour stocker des fichiers toujours plus lourds. Et quel meilleur exemple que les films en 4K qui pèsent maintenant bien davantage que nos anciens films dans une qualité 480p ? Alors que la capacité record est actuellement de 16 To avec par exemple les disques durs Seagate IronWolf (les premiers 20 To ont été envoyés aux presses ou aux testeurs), il est intéressant de regarder ce que nous aurons  dans un avenir proche. Et là apparaît la technologie SDK qui permettra d’avoir des disques durs avec des capacités de 80 To.

SDK disque dur 80 To

SDK, pour l’acronyme de Showa Denko KK, est une technologie partenaire de Toshiba et ce partenariat augure un beau futur pour cette dernière. SDK est une entreprise spécialisée dans la fabrication de plateaux magnétiques utilisés dans les disques durs. Notez que Toshiba utilise les plateaux de SDK alors que d’autres marques comme Seagate et Western Digital utilisent leurs propres plateaux. Sur la base du procédé HAMR que nous connaissons déjà, la différence ici repose sur l’utilisation de plateaux en aluminium recouverts d’un film très fin réalisé en Fe-Pt, un alliage de fer de platine. À quand l’adamantium ?

Cela permet d’obtenir des plateaux bien plus denses et donc d’augmenter considérablement la capacité de stockage d’un plateau atteignant les 6 To au pouce carré contre 1,14 To sur ce qui se fait actuellement. Un petit calcul et on arrive vite à la conclusion que cela ouvre la voie à des HDD allant de 70 à 80 To.

Une chose est sûre, avec les besoins croissants, les data centers vont se jeter dessus pour diminuer le TCO (coût total de possession). Car oui ; avec de tels disques durs, on augmente de pas mal la capacité de stockage tout en diminuant les besoins en refroidissement et énergie.


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.