SSD Seagate FireCuda 510, Barracuda 510 et IronWolf 2,5″ NAS

Seagate est une marque très connue et très bien réputée dans le monde des périphériques de stockage. Récemment l’entreprise s’est également lancé sur le marché des SSD. Aujourd’hui la marque présente lors du CES 2019 se déroulant à Las Vegas trois nouveaux produits, le SSD Seagate FireCuda 510, le Seagate Barracuda 510 et enfin un SSD 2.5″ IronWolf NAS, un premier SSD 2.5″ à destination des NAS au monde. Pour rappel, nous aviosn testé il y a longtemps une version IronWolf 10 To 3,5″.

SSD Seagate FireCuda 510, NVMe à grosse vitesse

Ce tout nouveau SSD Seagate FireCuda 510 bénéficie d’un format M.2. Il utilise également le protocole NVMe et sera branché via une interface PCIe x4. Ses débits iront jusqu’à 3 400 Mo/s en lecture et 3 200 Mo/s en écriture. Ce SSD est décliné en deux capacités, 1 To et 2 To, la version 1 To ne montra que jusqu’à 3 050 Mo/s en écriture. Nous avons ici de la NAND de type cTLC. Pour une sortie prévue en mars 2019 nous ne connaissons pas encore le prix, mais nous savons qu’il dispose d’une garantie de cinq ans.

Seagate Barracuda 510

Disponible en version 250 Go et 512 Go le SSD Seagate Barracuda 510 utilise également l’interface NVMe PCIe x4, mais dispose de vitesses moins élevées que le FireCuda 510. Ici les débits annoncés vont jusqu’à 3 400 Mo/s en lecture et 2 100 Mo/s en écriture. Nous n’avons pas non plus de prix pour ce modèle-ci. Nous avons toujours la garantie de cinq ans et une disponibilité pour mars 2019.

SSD Seagate IronWolf 110 Seagate, premier SSD 2,5″ au monde conçu pour NAS

Troisième nouveauté pour Seagate, le premier SSD au format 2,5″ conçu pour tourner dans des NAS. Avec des capacités allant de 240 Go à 3,84 To il y en aura pour tout le monde et surtout pour tous les besoins. En effet ces SSD sont spécialement conçu pour les NAS et sont équipés du Firmware AgileArray permettant d’optimiser ce disque dans un environnement multi-utilisateur d’un NAS. Pouvant sans soucis fonctionner 24h/24 et 7j/7 ils peuvent fonctionner dans des environnements 100% flash et les NAS compatibles avec une mémoire cache multiniveau. Nous aurons des débits allant jusqu’à 560 Mo/s en lecture et 535 Mo/s en écriture.

NAS oblige, ces SSD IronWolf 2,5″ disposent d’un service de récupérations des données Rescue valable pendant deux ans. Ce nouveau SSD sera lui aussi garanti pendant cinq ans.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.