Test : Alienware M17 R3, ça chauffe, ça consomme, mais ça impressionne !

    La Cuisine du Hardware vous présente aujourd’hui un ordinateur portable de l’espace avec le Alienware M17 R3. Nous sommes face à un laptop haut de gamme de chez Dell qui embarque un processeur Intel Core i9-10980HK, une carte graphique RTX 2070 SUPER, 32 Go de mémoire et un écran FHD de 17″. La branche gaming de Dell va nous permettre de passer de longues heures sur cet ordinateur que cela soit en jouant, en regardant un film ou bien même tout simplement pour travailler.

    PC portable Alienware M17 R3, le meilleur combo pour les joueurs ?

    Alienware est une filiale de la marque DELL. Elle est principalement présente sur le marché via les ordinateurs portables tels que celui que nous testons aujourd’hui : le Alienware M17 R3. La marque propose également des périphériques comme des souris, des moniteurs, des claviers, des casques et même des vêtements ! Elle bénéficie d’une certaine aura auprès des joueurs avec des produits à haut niveau de design, de performances et de technologies, mais qui sont souvent à des tarifs assez élevés. Nous allons pouvoir le tester sous toutes les coutures en espérant avoir un ordinateur à la hauteur de la réputation de la marque.

    Commençons l’autopsie de notre Alien par les composants. Nous découvrons un processeur Intel Core i9-10980HK (8 cœurs et 16 threads à 2,4 GHz de base et 5,3 GHz en Boost). Pour la carte graphique, nous sommes en compagnie d’une NVIDIA GeForce RTX 2070 SUPER 8 Go GDDR6 assortie d’une dalle Lunar Light de type TN de 17.3″ de diagonale en définition Full HD (1920 x 1080 pixels) avec un taux de rafraîchissement de 300 Hz. Du côté de la mémoire, nous avons 32 Go DDR4-2666 MHz. Pour le stockage, notre laptop est équipé avec un SSD Micron 2200S de 512 Go. Il est possible d’ajouter un deuxième SSD au format 2280 et il sera même possible d’en ajouter un troisième qui lui devra être au format 2230.
    On peut dire que de ce côté-là, DELL ne fait pas dans la demi-mesure. Le clavier est relativement standard : il possède 104 touches et est particulièrement facile à prendre en main. Nous n’avons éprouvé aucune difficulté lors de la rédaction de ce test. Il sera possible via le logiciel Alien Command Center de modifier le rétroéclairage. Les dimensions de l’ordinateur sont de 399,8 mm de largeur, 294,3 mm de profondeur et 22 mm de hauteur maximum pour un poids de 2,97 kg.

    test Alienware M17 R3

    Les bases sont posées et il ne nous reste plus qu’à voir ce que donne cet ordinateur aussi bien dans une utilisation bureautique, gaming et multimédia. Pour ce faire, nous allons le passer sous 21 logiciels de benchmark et 11 jeux. Nous allons également tester la qualité de la dalle et la calibrer (Il vous sera possible de télécharger le profil ICC dans la partie « Test écran à la sonde » de ce test) et nous analyserons les résultats obtenus. Nous allons aussi l’ouvrir pour voir comment DELL a intégré les composants au sein du châssis. Cela nous permettra de voir si le système de refroidissement et efficace et si le thermal throttling est présent. Ainsi vous saurez quasiment tout ou presque sur le Alienware M17 R3.

    Prix

    Le Alienware M17 R3 est relativement difficile à trouver dans le commerce. Cependant, il est disponible sur le site de DELL à un prix de 3 298,57 €. Un positionnement tarifaire qui est très élevé, mais c’est un choix assumé par la marque depuis ses débuts et nous allons voir si le rapport qualité / prix peut se justifier.

    Packaging

    À la réception, l’ordinateur se trouve dans une boite principalement blanche. La face avant présente le logo de la marque ainsi que son nom avec une finition argentée du plus bel effet. On peut également voir en filigrane une représentation de l’ordinateur avec le numéro « 17 » d’inscrit. La partie arrière reprend quasiment le même aspect que la face avant, seul le filigrane change quelque peu en laissant apercevoir les courbes du laptop. Le côté droit de la boîte est de couleur noire et dans la même finition argentée que la face avant, prend place la désignation de l’ordinateur « M17 ». Le côté gauche est plus traditionnel puisque nous retrouvons (dans un cartouche toujours dans une finition argentée) le numéro « 17 » qui correspond à la taille de l’écran ainsi que les principaux atouts et logiciels de l’ordinateur.
    Le dessous de la boîte est lui aussi classique puisque l’on retrouve un code-barre et les logos des normes européennes sur le recyclage. Pour finir le tour extérieur, nous avons une poignée en plastique noire pour faciliter le transport. La première impression que nous avons est vraiment très bonne : ça respire la qualité !

    Nous pouvons passer à l’aspect intérieur de l’écrin dans lequel se trouve le Alienware M17 R3. La première impression que nous avons sur l’aspect extérieur se confirme : l’ordinateur prend place au milieu de mousses thermomoulées qui épousent parfaitement la forme de l’ordinateur. Installé ainsi, le précieux ne risque pas de bouger ! Dans une boîte en carton noir se trouve le bloc d’alimentation. Sous l’ordinateur, on retrouve une pochette en carton qui présente succinctement l’ordinateur et la garantie. Il y a également un feuillet qui présente la marque Alienware.

    Aspect visuel : Alienware M17 R3

    Nous sortons l’Alienware M17 R3 de sa boîte afin de pouvoir le découvrir plus en détail. L’ordinateur est de couleur blanc mat avec une touche de noir au niveau de l’arrière de la machine. L’ordinateur est principalement en plastique, mais celui-ci nous donne toute confiance, le toucher et l’aspect étant vraiment qualitatifs. Attention cependant aux rayures qui, sur du blanc, pourraient vite venir ternir la beauté de l’ordinateur.

    test Alienware M17 R3On relève le capot pour découvrir à quoi ressemble la partie que nous allons voir le plus, à savoir le clavier et l’écran. Le clavier possède des touches qui sont très silencieuses, elles sont en plastique tout comme le châssis. Sa prise en main et son utilisation sont vraiment aisées : aucune faute de frappe ou appui de manière non désiré sur certaines touches. On note également que nous avons un pavé numérique, ce qui est un standard sur les ordinateurs portables de 17,6 pouces. Le touchpad est également blanc et de taille tout à fait convenable. Cependant, à l’utilisation, on le trouve un peu trop sensible. Effectivement, à plusieurs reprises nous avons eu des sélections non voulues sur certaines parties de notre texte. Ce qui peut sous certaines utilisations, notamment en bureautique, devenir pénible.
    Pour allumer l’ordinateur, Alienware ne fait pas dans le bouton d’alimentation classique. Il faudra appuyer sur la tête de l’alien pour déployer la puissance de l’ordinateur. Au-dessus du clavier se trouve une grille d’aération à l’aspect nid-d’abeilles. Sur la partie avant se situent deux petits « évents » qui servent à faire sortir le son des haut-parleurs.

    test Alienware M17 R3

    L’écran est fixé solidement avec une charnière qui fait quasiment toute la longueur de l’ordinateur. Malgré que l’écran ait des bords relativement fins, celui-ci n’est pas borderless. Il possède un contour noir et sur la partie basse, on retrouve le nom de la marque avec des lettres grises. Tout en haut se trouve la webcam.

    Nous passons maintenant à la partie arrière de l’ordinateur. On peut voir deux grilles d’aération pour évacuer la chaleur générée par les composants. Au centre se trouvent la prise d’alimentation, la prise d’amplification graphique Alienware, une prise Thunderbolt 3, une prise mini DisplayPort 1.4 et une prise HDMI 2.0b avec sortie HDCP 2.2. La zone arrière est éclairée par une bande LED qui fait tout le tour et il sera possible de la personnaliser via le logiciel Alienware Command Center. Au centre du capot se trouve le logo de la marque qui s’illumine et qui peut également être géré dans le logiciel de gestion. En bas à gauche du capot se trouve le numéro « 17 » qui rappelle la taille de l’écran.

    Passons maintenant aux bords droit et gauche de l’ordinateur. Sur la tranche droite, l’ordinateur dispose :

    • d’une grille d’aération
    • d’un lecteur de carte MicroSD 5.1, UHD-II HD312
    • de deux ports USB 3.1 de 1ère génération Type-A

    Pour la partie gauche, nous avons :

    • un dispositif de sécurité Noble
    • une grille d’aération
    • un port NIC Gigabit Ethernet Killer™ Networks E3000
    • un port USB 3.1 Type-A de 1ère génération avec technologie PowerShare
    • une prise audio

    Nous arrivons à la fin du tour d’horizon de notre ordinateur en nous attaquant au dessous. Le capot est en métal avec deux longs patins en caoutchouc permettant de surélever l’ordinateur de quelques millimètres pour la circulation de l’air. On y trouve une grande grille d’aération qui reprend le même design que celle située au-dessus du clavier et fait la quasi-totalité de la largeur de l’ordinateur. Il y a également deux petits « évents » qui servent pour la sortie du son des haut-parleurs. Pour accéder à l’intérieur de l’ordinateur, il faut se munir d’un tournevis cruciforme afin de démonter les huit vis. La dépose du capot est relativement facile et une fois celui-ci retiré, nous pouvons découvrir comment sont disposés les composants de notre ordinateur Alienware M17 R3.

    Encore une fois, la première impression de l’intérieur est très bonne : les finitions sont impeccables. Pas de fil qui se balade de manière négligée, la carte graphique est recouverte d’une protection thermique, tout comme le SSD. On a eu la bonne surprise de découvrir deux emplacements supplémentaires, ce qui fait en tout deux slots SSD 2280 et un slot SSD 2230. Une légère ombre au tableau, les haut-parleurs ne sont pas suffisamment fixés à notre goût puisque nous avons pu les faire bouger sans vraiment insister. En soulevant la protection située sur la carte graphique, on peut découvrir le logo de la marque. Pour la partie ventilation, l’ordinateur dispose de deux ventilateurs. Alienware promet via son système Cryo-Tech des performances de dissipation de la chaleur en hausse par rapport à la génération précédente.

    Pour l’alimentation, nous avons un bloc de 240 W qui alimente une batterie de 86 Whr et de 6 cellules. Le bloc d’alimentation est assez fin, mais plus grand et plus large que ceux que nous avons pu voir jusqu’ici.

    Caractéristiques techniques

    Nom commercial Alienware M17 R3
    Système d’exploitation Windows 10 Home
    CPU Intel® Core™ i9-10980HK
    Stockage 1 x SSD M.2 (Type 2280) 512 Go
    1 slot libre SSD (Type 2280)
    1 slot libre SSD (Type 2230)
    Mémoire 32 Go DDR4 2 666 MHz
    Carte graphique NVIDIA GeForce® RTX 2070 SUPER 8 Go
     Batterie 86 Whr (6 celulles)
    Ecran 17,3″ Full HD (1920 x 1080p)
    Dalle TN
    Taux de rafraîchissement de 300 Hz
    Audio 2 haut-parleurs de 2 watts
    I/O 3 x USB 3.1 Gen1 (Type-A)
    1 x Thunderbolt 3 (Type-C)
    1 x HDMI 2.0b avec HDCP 2.2
    1 x mini DisplayPort P 1.4
    1 x lecteur de carte MicroSD 5.1 UHD-II HD312
    1 x port d’alimentation
    1 x port amplificateur graphique Alienware
    Webcam HD
    Communication Killer Ethernet E3000
    Killer Wi-Fi 6 AX
    Bluetooth 5.0
    Ports Audio 1 x sortie casque
    Alimentation 1 chargeur de 240 W
    Dimensions 399,8 x 294,3 x 22 mm
    Poids 2,97 kg

    Passons maintenant à la partie logicielle.

    Lire la suite

    4 Commentaires

    1. Acheter depuis Amazon, après presque 26 jours, il commence à bugé, j’ai pensé que c’etais un virus, je l’ai formaté, mais tjr le même problem, alors je l’ai rendu à Amazon, le support Amazon m’a conseillé de ne pas le racheter, par ce qu’il y’a un problem de l’usine, mais quand même j’en est acheter un une deuxième fois, après 6 jours, je surfer sur le net et il s’éteint, j’essaye de rallumer, il se rallume plus, je l’ai rendu aujourd’hui !! Puis je savoir si y’a un problem avec ce model ou c’est moi qui a pas de chance !!! Pouvez vous me conseiller ? j’achète un autre ou je change la marque, je l’ai trop aimé, j’arrive pas à trouvé mieux, le seul problem c’est quils veux pas de moi comme ce que j’ai déjà expliqué !

    2. Salut Abdel,
      Je ne pourrais pas te confirmer les dires de Amazon concernant un souci de fabrication ou autre sur ce modèle. Quand tu dis « commencé à bugger », ça faisait quoi ? Tu avais bien fait toutes les mises à jour via les outils Alienware ? Tu avais essayé de passer par le support de la marque ? Difficile de te conseiller un modèle exact mais dans la même gamme de prix il y a le MSI GS75 Stealth 10SFS-022FR ou le MSI GS75 Stealth 10SFS-488FR et si tu n’es pas limité en budget tu as le MSI GT76 Titan DT 10SFS-040FR. Après il faut voir en fonction de ton utilisation avant tout. Mais si on peut t’aider à trouver ton bonheur, c’est avec plaisir !

    3. Avec 56 décibels de moyenne en pleine charge de jeux, je m’étonne du commentaire positif « Silencieux même avec les ventilateurs au maximum » ??
      L’échelle de décibels est une échelle exponentiel donc plus de 50 c’est vraiment bruyant !

    4. Bonsoir Alex,
      Étant dans le milieu audiovisuel, je peux t’assurer que 56 db n’est pas « vraiment bruyant » cela reste largement supportable.
      C’est quasiment le niveau sonore d’une conversation normal.
      Attention la mesure est faite ventilateurs au maximum sur les jeux. Plusieurs modes sont disponibles et il est tout à fait possible de modifier la vitesse des ventilateurs. Cela influenceras sur les températures des composants.
      Il faut aussi voir que cette annotation ce fait en comparaison de l’ordinateur portable le plus bruyant que nous ayons eu en test (MSI GT 76 TITAN) et qui lui pour le coup était vraiment gênant. De mémoire nous étions à plus de 75 décibels. Il faut aussi prendre en compte le matériel équipée dedans. Un processeur moins puissant et une carte graphique moins puissante avec le même résultat n’aurait sûrement pas eu « un point positif ».
      Merci de ton commentaire, qui me pousse à réfléchir sur comment être plus complet sur cette partie comme peut-être rajouter un relevé sur une utilisation plus de tous les jours.

      Bonne fin de soirée à toi !

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.