Test : AMD Ryzen 7 3700X, un processeur pour les productifs !

Overclocking, consommation et températures

Pour tester le processeur, voici la configuration qui a été utilisée.

Configuration test Ryzen 7 3700X
quoi, c’est bien le orange !

La liste des processeurs face auxquels notre processeur 3700X va faire face :

Sur une carte mère ASUS ROG STRIX Z390-E GAMING, socket Intel 1151 :

  • Intel Core i9-9900K (8 cœurs/16 threads à 3,6 GHz et 5 GHz en Boost)
  • Intel Core i7-8700K (6 cœurs/12 threads à 3,7 GHz et 4,7 GHz Boost)

Sur une carte mère ASUS TUF X299 MARK 1, socket Intel 2066 :

  • Intel Core i7-7800X (6 cœurs/12 threads à 3,5 GHz et 4 GHz en Boost)

Precision Boost 2

Les fréquences des CPU Ryzen fonctionnent comme la technologie GPU Boost 4.0 de Nvidia. C’est à dire que plus le processeur est frais, meilleures seront les fréquences et inversement, plus il sera chaud, plus les fréquences baisseront. En effet, le CPU va baisser peu à peu sa fréquence afin de garder une meilleure température puisque baisser la tension génère moins de chaleur, mais baisse également la fréquence. Assurez-vous d’avoir un bon système de refroidissement avec votre CPU pour en tirer le meilleur. Mais tout ceci veut aussi dire que l’overclocking manuel ne montre qu’un intérêt limité sur cette génération de processeur AMD Ryzen 3000. Un bon système de refroidissement et c’est comme si vous aviez overclocké votre processeur puisqu’il tournera à des fréquences plus hautes pour les même tâches qu’un CPU similaire avec un moins bon système de refroidissement.

Precision Boost Overdrive

Différent de la technologie Precision Boost 2 et à ne pas confondre. En effet celle-ci va overclocker le processeur en repoussant les limites de certains paramètres de courant de la carte mère pour PTT, TDC et EDC (beaucoup plus de détails techniques par ici). « PBO » acronyme de Precision Boost Overdrive, s’utilise conjointement avec AutoOC qui va appliquer +200 MHz au CPU, mais attention, il va en réalité appliqué jusqu’à 200 MHz sous certaines conditions. En pratique, et à travers de très nombreux tests dans plein de scénarios différents, nous n’avons constaté absolument aucun gain avec PBO et l’AutoOC activé (HWiNFO nous montre entre 4300 et 4350 MHz sur les cœurs, même résultat sans PBO). Nous préférerons désactiver PBO (sur Auto de base et donc à mettre sur Disabled dans le BIOS).

Overclocking manuel

Concrètement, nous avons pu pousser le processeur AMD Ryzen 7 3700X à un ratio de 43.25, soit 4325 MHz pour l’ensemble des cœurs pour une tension réglée à 1.35 V dans le BIOS. CPU-Z et HWinFO relèveront eux 1.38 V maximum avec une valeur vue également à 1.368 V. Il est intéressant de voir que lorsque la carte mère est stock, la tension lue du CPU dans CPU-Z et HWiNFO monte jusqu’à 1,5 V. Alors bien sûr certains cœurs montent au-delà de de nos 4325 MHz, mais selon l’application nous aurons des gains via cet OC, ou pas. Nous ne constatons aucun gain en jeux vidéo par exemple.

Nous pouvions baisser la tension à 1.33 V, mais tous nos benchmarks ne sont pas passés, seuls Cinebench R15 et Firestrike sont passés, Cinebench R20 faisait planter complètement le PC une fois sur deux.

Consommation

Nous relevons les consommations maximales atteintes via notre wattmètre. Ce qui veut dire que les valeurs exprimées ici représentent la consommation à la prise. Pour nous il semble plus intéressant de connaitre la consommation globale du PC, puisqu’après tout on paye l’électricité pour toute la configuration et pas seulement le processeur. Sous Cinebench la consommation en pic atteint 152,2 Watts. Sous TimeSpy, la consommation maximum est relevé à 184,1 Watts à stock.

Sous un stress test OCCT Linpack de 20 minutes nous relevons une consommation maximale qui s’élève à 183,3 Watts. Une valeur très proche du 8700K.

Consommation charge OCCT Linpack

Températures

Pour relever les températures, nous prenons la valeur CPU (Tctl/Tdie) du logiciel HWiNFO. Ainsi, relever les températures maximales est très facile. Notez qu’il fait une température moyenne de 23-24°C dans la pièce lors de nos benchmarks.

Nous testons les températures maximales atteintes sous le benchmark Cinebench R15 et R20. Ainsi que via les logiciels de benchmark de chez UL Benchmark avec FireStrike et TmeSpy. Pour commencer avec R15, nous passons d’une température de 65,1°C en stock à 80,5°C avec notre overclocking. Sous Cinebench R20 nous passons de 69,8°C à 79°C.

Sous FireStrike nous passons d’une température maximale atteinte de 70,8°C passant à 73,6°C avec notre OC. Sous TimeSpy nous avons une température maximale atteinte de 69°C stock à 73,5°C en OC.

Pour terminer avec les températures, nous lançons un stress test OCCT Linpack d’une durée de 20 minutes après lesquels nous relevons la température maximum atteinte par le CPU (Tctl/Tdie). Ici nous avons eu une valeur à 66,5°C.

température charge OCCT Linpack

Passons à la suite et regardons les résultats de nos benchmarks pour voir ce qu’il a dans le ventre.

Lire la suite

2 Commentaires

  1. Pas de carte graphique ? je pense que celui qui se monte ça c’est pas pour utiliser un chipset graphic mais + pour monter un GPU digne de ce nom ; c’est surement une manière de trouver quelques choses à dire de négatif sur un produit AMD … un produit Intel sans puce graphique intégrée vue les performances qu’on leur connait personne n’aurait mis cela en négatif mais au contraire en positif mais comme c’est AMD il fallait dire quelques chose pour critiquer comme à votre grande habitude … pfff encore un site de merde PRO Intel et donc pro nvidia aussi …. et ben ruinez vous avec vos charlatans verts et bleus …

    • Ah ah ah, tout d’abord nous tenons à rappeler que tout le monde n’est pas un gamer dans l’âme. Certaines personnes, et elles sont nombreuses, ont besoin d’un gros processeur pour de la CAO/DAO, de l’édition photo ou vidéo, bref de faire de l’applicatif.
      Pour beaucoup la carte graphique ne sert qu’à afficher l’image à l’écran et un chipset graphique leur suffirait amplement.
      Ensuite de là à dire que nous sommes pro-Intel, c’est une bonne blague. Nous venons de noter ce processeur avec une médaille d’Or et sommes ravis de l’avoir eu entre les mains. Nous sommes honnêtes et objectifs et traitons les deux fondeurs de la même manière, en jugeant leurs capacités, pas leur marque.
      Merci beaucoup, cordialement … l’équipe HC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.