Test : ANTEC Neptune 120 ARGB

    Après plusieurs tests de ventirads, nous restons dans le refroidissement, mais liquide avec un watercooling AiO. Nous accueillons aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware le watercooling tout-en-un ANTEC Neptune 120 ARGB. Après les Mercury RGB dont la gestion de l’éclairage était somme toute assez basique, nous comptons beaucoup sur ces nouveaux modèles.

    Logo ANTEC

    Dans un secteur de plus en plus concurrentiel ANTEC revient dans la course et nous espérons que cela paiera. Et pour cela la marque propose deux versions : le Neptune 120 ARGB et le Neptune 240 ARGB.

    Notre test complet sur le watercooling AiO ANTEC Neptune 120 ARGB

    Depuis les Mercury RGB en 2018, ANTEC ne nous avait pas proposé de nouveautés en termes de refroidissement liquide. Seulement les ventirads C400 Glacial et A400 RGB. Les Neptune ARGB sont disponibles en 120 et 240 mm et offrent un nouveau design et une gestion du RGB amélioré.
    Cet AiO est compatible avec les sockets Intel : LGA 1150 / 1151 / 1155 / 1156 / 1366 / 2011-V3 / 2066, mais également les nouveaux LGA1200 comme vient de l’annoncer ANTEC. Du côté d’AMD voici les compatibilités : FM2 / FM1 / AM3+ / AM3 / AM2+ / AM2 / AM4 hors TR4.

    Il se compose d’un bloc radiateur en aluminium de 169 x 120 x 27 mm, d’un waterblock de 65 x 65 x 40 mm et d’un ventilateur PWM ARGB de 120 mm.

    Test AiO ANTEC Neptune 120 ARGB

    Pour parler du prix, cet ANTEC Neptune 120 ARGB est vendu à un tarif de 74,99 euros dans les boutiques où il est proposé pour le moment.

    Caractéristiques techniques

    Nom commercial ANTEC Neptune 120 ARGB
    Support du processeur Socket Intel
    LGA 1150 / 1151 / 1155 / 1156 / 1366 / 2011-V3 / 2066Socket AMD
    FM2 / FM1 / AM3+ / AM3 / AM2+ / AM2 / AM4
    Ventilateur PWM ARGB de 120 mm
    Connecteur 4 Pins pour le ventilateur et 3 Pins pour la gestion du RGB
    LED RGB adressable
    dBa 36 dB(A) à 100%
    Vitesse de rotation Max jusqu’à 1600 tr/mn
    Débit d’air jusqu’à 77 CFM
    Pompe
    Débit 1,5 litre par mn
    Nuisances sonores ≤ 36 dB(A)
    Poids 680 grammes
    Garantie 3 ans

    Packaging et aspect visuel : ANTEC Neptune 120 ARGB

    La boîte est très colorée avec la photo de l’AiO, le modèle et la marque sur fond de voie lactée (oui c’est ce que nous avons choisi de voir) sur l’avant. On y retrouve un maximum d’informations comme la compatibilité du RGB avec les principales marques de cartes mère. Une bande jaune nous rappelle que le design du produit a été fait en Californie.

    Sur l’arrière, nous avons quelques photos ainsi que le contenu du carton comme la commande de contrôle des ventilateurs. En ouvrant le carton, nous retrouvons :

    • L’ensemble pompe + radiateur
    • Les fixations + backplates Intel et AMD
    • Le ventilateur Neptune 120 mm
    • Un manuel d’utilisation
    • Le boîtier de contrôle des ventilateurs

    Au déballage, ce Neptune 120 nous plaît assurément. ANTEC a travaillé le design du bloc de refroidissement et on adore. Il est plus fin, très classe et un éclairage RGB vient le mettre en valeur. Nous sommes loin du design basique et triste des Mercury.

    L’AiO est livré avec un ventilateur PWM ARGB de 120 mm, non monté. Le niveau sonore de celui-ci est annoncé à 36 dBA au maximum.

    Neptune 120 ventilateur ARGB

    Le radiateur est plus grand qu’à l’accoutumée et pour cause, la pompe vient se coller en bout de celui-ci. ANTEC explique ce choix de déporter la pompe loin du CPU pour éviter les vibrations qui pourraient endommager celui-ci.
    On retrouve donc les deux tuyaux, gainés et renforcés, mais également l’alimentation SATA de la pompe.

    La coldplate est en cuivre et une coque plastique protège celle-ci, car une couche de pâte thermique est déjà pré-appliquée.
    On remarque les trous qui permettront de poser les pâtes de fixation Intel ou AMD, au choix.

    coldplate Neptune 120 ARGB

    Passons au montage de ce Neptune 120.

    Montage : ANTEC Neptune 120 ARGB

    Passons maintenant à l’installation de ce ventirad ANTEC Neptune 120 ARGB sur le socket AM4 de notre configuration de test. Ici, on ne garde rien d’origine AMD. Mais avant cela, il faudra monter le ventilateur sur le radiateur.

    montage ventilateur Neptune 120

    ANTEC fournit deux backplates, une AMD et une Intel. Elles sont notées donc aucune chance de se tromper. Placez-la à l’arrière de la carte mère avec les boulons qui vont bien. Côté CPU, il faudra visser les entretoises métalliques pour maintenir le tout.
    Ensuite, positionnez le waterblock ANTEC et vissez-le à la main ou avec un tournevis. Faites-le en croix afin d’équilibrer le serrage et étaler uniformément la pâte thermique. Pas besoin de mettre de pâte puisqu’elle est déjà pré-appliquée.

    Une fois le waterblock fixé il ne vous reste plus qu’à fixer le radiateur sur le boîtier. Nous avons choisi de le monter à l’arrière, mais vous êtes libres de le faire où vous le voulez.

    montage final

    Pour le montage Intel le principe reste le même, mais avec les pièces dédiées à Intel. Rien de plus compliqué que ça. Dans tous les cas, le manuel est bien écrit et donc en suivant le schéma pas à pas, aucun risque de se tromper.

    Commande ventilateurs et RGB

    ANTEC fournit un boîtier de contrôle qui permet non seulement de gérer jusqu’à cinq ventilateurs, mais également jusqu’à cinq périphériques RGB. Il comporte cinq ports PWM 4 broches d’un côté et cinq ports ARGB 3 broches de l’autre. L’alimentation se fait via un port DC-IN connecté à une alimentation SATA. Un scratch avec du scotch double face est fourni pour fixer le boîtier où bon vous semble.
    La fiche LED CTRL peut se brancher sur le port RESET de votre boîtier afin de transformer celui-ci en bouton de contrôle du RGB. La fiche PWM LED peut se connecter à votre carte mère pour synchroniser les couleurs ARGB et les fonctions PWM via le câble inclus.

    commande ventilateur + rgb

    Le bouton MODE vous permet d’accéder aux différents modes d’éclairage. Le bouton LED Speed ajuste la vitesse des effets lumineux avec trois modes différents : Rapide, Lent et Intermédiaire.
    Que de fils nous avons pour tout ce petit monde car entre :

    • Le câble d’alimentation SATA de la pompe
    • Le câble d’alimentation SATA du boîtier de commande
    • Le câble 4 broches du ventilateur
    • Le câble RGB du ventilateur
    • Le câble RGB du waterblock

    C’est vite le bordel et dans notre boîtier ANTEC P110 Luce il nous a été difficile de trouver un endroit pour placer le boîtier de commande de manière à ce que les fils (un peu courts à notre avis) puissent être correctement placés sans que cela ne tire trop sur les prises.

    RGB

    L’AiO ANTEC Neptune 120 ARGB dispose d’un ventilateur de 120 mm et d’un waterblock qui disposent d’un éclairage RGB adressable. Celui-ci est gérable par la commande fournie qui permet également de gérer les ventilateurs. Mais cet éclairage est aussi contrôlable via la carte mère si celle-ci est compatible. Par chance, notre Gigabyte X570 AORUS Elite permet cette fonction si vous branchez l’AiO sur la prise D_LED2.
    Ensuite il vous suffira d’utiliser le logiciel RGB Fusion (pour GIGABYTEà), afin de choisir les effets et couleurs que vous voulez.

    Le Neptune 120 ARGB est compatible avec les technologies ASUS Aura Sync, RAZER Chroma RGB, MSI Mystic Light Sync, Gigabyte RGB Fusion et ASRock Polychrome Sync.

    gestion RGB cartes mères

    Le rendu est bien entendu bien plus joli en vrai qu’en photo.

    Protocole de test et températures : ANTEC Neptune 120 ARGB

    Dans nos tests, nous relevons la température grâce à la sonde thermique de la carte mère via le logiciel HWiNFO. Pour réaliser ces tests, nous utiliserons notre pâte thermique MX-4 Edition 2019 de ARCTIC. Le réglage des ventilateurs est sur « Normal » au niveau de la carte mère.
    Nous prenons la température au repos, puis nous faisons passer une séance de torture de 20 minutes au CPU sous le logiciel OCCT avec le stress test Linpack. Notre processeur AMD Ryzen 5 3600 est à une fréquence overclockée de 4,0 GHz. Nous relevons la température maximale atteinte. Nous allons tester ce ventirad sur notre configuration de référence pour les tests de refroidissements :

    • Carte mère Gigabyte X570 AORUS Elite (bios F11)
    • Processeur AMD Ryzen 5 3600
    • Mémoire Corsair Vengeance RGB PRO 2 x 8 Go 3200 MHz (en test ici)
    • Seagate Barracuda 510 512 Go (en test ici)
    • Carte graphique PNY GT 610 1 Go DRR3
    • Alimentation ANTEC HCG750 Bronze (en test ici)
    • Boîtier Antec P110 Luce (en test ici)
    • Windows 10 64Bit

    L’AiO sera confronté aux autres refroidissements que nous avons pu tester :

    Températures

    Les températures relevées sont plutôt sympathiques pour cet AiO. Un maximum de 53 °C est relevé, c’est plus que correct pour un 120 mm.

    benchmarks température ANTEC Neptune 120 ARGB

    Nuisances sonores

    Nous relevons le niveau sonore avec notre sonomètre METERK MK09, boîtier ouvert et à 30 cm de distance. Nous relevons 41,5 dbA de moyenne.

    benchmarks bruit ANTEC Neptune 120 ARGB

    Les ventilateurs réglés à 100% dans le BIOS, les chiffres montent jusqu’à 46 dbA.

    Conclusion : ventirad ANTEC Neptune 120 ARGB

    Après une série Mercury pas forcément aboutie, ANTEC revient avec un AiO plus réussi avec le Neptune ARGB. Disponible en deux versions, 120 ou 240 mm nous avons pu avoir entre les mains le Neptune 120 ARGB et nous en sommes ravis.
    Visuellement, ANTEC a magnifiquement travaillé l’ensemble waterblock. Du RGB est présent avec juste ce qu’il faut, un design inspirant et très classe avec le logo éclairé en plein milieu. Le déport de la pompe vers le radiateur ne pose pas de souci de montage (pour notre boîtier en tout cas) et permet de réduire la taille du bloc de refroidissement. Cela permet de l’alléger visuellement.

    Le RGB se gère facilement soit via le boîtier de commande (qui permet également de gérer la vitesse des ventilateurs branchés dessus), soit via votre carte mère si celle-ci est compatible. Le rendu est plutôt sympathique et les couleurs magnifiques.

    En termes de performances notre Neptune 120 ARGB s’en sort bien avec un maximum de 53 °C en charge pour notre AMD Ryzen 5 3600 OC. Et au niveau des nuisances sonores il se veut plutôt calme avec 46 dBA avec le ventilateur à 100 %.

    Neptune 120 ARGB montage allumé

    On peut regretter que les câbles d’alimentation et gestion du RGB soient un peu courts. Cela ne facilite pas forcément un bon câble management, pas très esthétique tout ça.

    Le prix reste correct avec un tarif de 74,99 euros dans les boutiques qui le vendent actuellement. Ce qui le place d’un point de vue tarifaire face aux Enermax AquaFusion 120 ARGB, Arctic Liquid Freezer II 120 ou Deepcool Gammaxx L120 V2. Le modèle Neptune 240 ARGB se trouve lui à 94,99 €.
    Ce Neptune 120 ARGB trouve aisément sa place parmi ces références donc pour la rédaction ça sera une médaille HC d’Or pour les performances et le silence. Mais mauvais point pour la mauvaise gestion des câbles.

    Médaille d'or par HardwareCooking

    Pour

    • Design
    • Performances
    • Montage facile
    • Silence
    • Prix

    Moins

    • Câbles trop courts
    • Trop de câbles ?

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.