Test : AORUS RTX 3080 XTREME 10G, ça consomme sévère !

    Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware nous testons une bonne grosse carte graphique. En effet, nous avons mis la main sur l’imposante AORUS RTX 3080 XTREME 10G. Une carte qui en impose visuellement avec un énorme radiateur qui lui confère une épaisseur certaine. Voyons donc tout au long de ces pages ce qu’elle a sous le ventre en termes de performances en jeux vidéo, applications, températures, consommations, performances par Watts ou encore de latences.

    Carte graphique AORUS RTX 3080 XTREME 10G

    Encore une RTX 3080 aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware avec la plus haut de gamme de chez AORUS qui réside en la référence XTREME. Une carte qui dispose d’une des fréquences boost les plus hautes avec 1905 MHz au compteur contre 1710 MHz pour la carte de référence. Vous l’aurez compris, il s’agit donc d’une carte qui se place sur le haut du panier et qui est censée déboîter tant au niveau des performances qu’au niveau du design et de ses finitions. Comme beaucoup de cartes haut de gamme, la carte dispose d’un switch physique afin de passer d’un BIOS Silent ou OC. Seule la courbe de ventilation est impactée. Notez que la RTX 3080 XTREME existe sous deux autres formes disposant de système de refroidissement différent. Une première version avec un watercooling tout-en-un comprenant le radiateur, la pompe et les ventilateurs et une seconde version avec un waterblock GPU pour circuit custom. Disponibles depuis quelques mois maintenant, les RTX 3080 de NVIDIA sont des GPU haut de gamme qui visent le gaming dans une définition 4K.

    Le 1er septembre 2020, NVIDIA a annoncé officiellement sa nouvelle génération de cartes graphiques RTX 30 Series après une très longue attente des joueurs. Ces cartes sont basées sur l’architecture Ampere et sont annoncées comme étant particulièrement puissantes par rapport à la génération précédente. En effet, celle-ci présente dans un premier temps un nombre de cœurs CUDA en nette augmentation en passant de 3072 pour la RTX 2080 SUPER à 8704 pour cette RTX 3080. On dispose désormais de 272 Tensor Cores (4 par SM) qui sont nécessaires au DLSS par exemple et de 68 RT Cores (utilisés pour le Ray Tracing) contre 384 (8 par SM) et 48 RT Cores sur la 2080 SUPER.

    Test AORUS RTX 3080 Xtreme

    Mais ce n’est pas tout puisque nous sommes bien sur une nouvelle architecture. De ce fait, les Tensor Core disposent d’un IPC plus élevé ce qui augmente les performances globales de l’ordre de 2,7x, celle des RT Cores de 1,7x et des cœurs CUDA de 2,7x. Comme on peut s’en douter, c’est très prometteur sur le papier, puisqu’en plus d’augmenter considérablement les performances par cœur, leur nombre a augmenté de manière non négligeable. Cela permet aussi de réduire l’impact de l’activation du RTX sur les performances.

    Couplée à 10 Go de mémoire de type GDDR6X de chez Micron, la bande passante mémoire atteint une vitesse de 760 Gb/s (596 pour la RTX 2080 SUPER) avec un bus à 320-bits. Tout ceci participe à améliorer les performances par Watts de 1,9x par rapport à Turing. Pour rappel, il s’agit ici de la dernière architecture NVIDIA basée sur Ampere. Nous avons un GPU GA102-200 de chez Samsung avec une finesse de gravure de 8 nm qui dispose de 28 millions de transistors. Nous avons un TGP de 320 W et l’alimentation se fait en 3*8-pins. De même, cette génération de GPU apporte la connectique HDMI 2.1 qui propose un débit maximum de 48 Gbps, soit 12 Gbps par ligne. Ce débit permet d’afficher des images en 8K (7680 x 4320 pixels) 60 Hz avec le support du HDR sur un seul câble. Nous restons sur le NVIDIA Encoder de 7e génération qui était déjà utilisé sur les RTX 2000 en accompagnement du codec AV1 pour décoder des vidéos 8K.

    Plus loin dans ce test, nous allons tester cette carte graphique sur une sélection de jeux vidéo. Ici nous passons la carte sous plusieurs titres phares comme Grand Theft Auto V, Red Dead Redemption II, sur des titres du studio Bethesda ou encore Far Cry 5 et Assassin’s Creed Valhalla, Call of Duty Cold War et d’autres encore. Quand cela est possible, nous passons par les benchmarks intégrés aux jeux. Des titres comme Control, Deliver us the Moon ou encore Fortnite sont présents pour tester le côté Ray Tracing également. Pour les jeux n’ayant pas de benchmark intégré nous passons par Frameview pour relever les FPS et d’autres données encore, que nous verrons dans la prochaine page. Nous effectuons plusieurs passes à chaque fois pour faire une moyenne et la température de la pièce est maintenue à 21 °C environ via notre climatiseur.

    Précisons de suite un fait très important. Nous tournons sur du PCIe 3.0 et non PCIe 4.0 comme le gère la carte graphique. Nous avons déjà réalisé plusieurs tests sur ce point pour mettre en lumière d’éventuelles différences de performances. Le PCIe 4.0 apporte au mieux 1 % de performances supplémentaires face à du PCIe 3.0, ce qui est parfaitement négligeable et imperceptible.

    Pour parler des prix, on retrouve cette carte chez LDLC au prix de 1099,96 euros (la 3090 est à 2049,95 euros). Cette référence fait donc partie des RTX 3080 les plus chères pour ne pas dire LA plus chère. En revanche, comme bien d’autres cartes graphiques de cette génération, elles sont rarement en stock et quand elles le sont, cela ne dure guère longtemps. Nous allons donc voir tout au long des prochaines pages ses performances en termes de jeux vidéo, d’applicatifs, mais aussi de consommations, températures et des latences.

    Configuration de test :

    Avant d’aller plus loin, voici le détail de notre configuration de référence pour les tests de cartes graphiques.

    Packaging

    Pour parler du packaging, sur la face avant du carton nous avons le logo du faucon d’AORUS accompagné des références et autres informations comme la durée de garantie de quatre ans. C’est à l’arrière que nous avons le plus de détails concernant les caractéristiques et technologies embarquées comme le système de refroidissement.

    Quant au bundle, nous y retrouvons :

    • Un guide d’installation rapide
    • Une carte invitant à enregistrer son achat pour bénéficier des quatre ans de garantie
    • Un badge AORUS
    • Une figurine du faucon

    bundle

    AORUS RTX 3080 XTREME 10G : aspect visuel et système de refroidissement Max-Covered

    Visuellement cette carte présente trois ventilateurs et leur design est totalement nouveau comparativement à ceux de la génération précédente. Notez que le ventilateur à l’extrême gauche est légèrement plus petit avec 100 mm tandis que les deux autres font 115 mm. Comme souvent maintenant, le ventilateur central dispose d’un sens de rotation inverse aux deux autres ventilateurs afin de réduire les turbulences dans le flux d’air généré. Accompagné de la technologie « Wind Claw » qui consiste à canaliser le flux d’air, on obtient un flux d’air qui couvre complètement le radiateur, d’où le nom « Max-Covered ». Notez également la backplate en métal avec le logo du faucon AORUS sur la gauche et une ouverture sur la droite. Celle-ci permet de faire passer un flux d’air traversant entièrement la carte, plutôt que de souffler, sans évacuation, de l’air qui deviendrait chaud au sein de la carte.

    Sur la tranche de la carte, on voit non seulement le radiateur, mais aussi le carénage de la carte avec le logo AORUS et la mention « GEFORCE RTX ». Sur la droite se trouve la finition miroir, derrière quoi se trouve l’écran LCD.

    Au niveau de la connectique, voici une particularité commune aux cartes de chez GIGABYTE : elle dispose de six sorties vidéo. Ainsi, même si peut seulement connecter quatre écrans à la carte, elle est équipée de trois ports DisplayPort 1.4 et de trois ports HDMI (2*2.1 + 1* 2.0 au milieu).

    Bien évidemment, la carte dispose d’un éclairage RGB. Ainsi, on retrouve une bande LED au niveau de la tranche de la backplate. On retrouve aussi des éléments de part en part du carénage de face, avec le petit logo XTREME sur le coin inférieur gauche.

    Petite particularité de cette carte, tout comme la MASTER, on dispose d’un écran LCD sur la tranche, à l’extrémité droite. Via le logiciel AORUS on pourra y afficher plusieurs détails comme la température GPU ou encore des logos personnalisés et des textes.

    Notez que nous avons utilisé cette carte pour assembler le nouveau PC du célèbre streamer mistermv. Les précisions dans l’article dédié ci-dessous avec le shooting photo et le détail de la configuration.

    Build du jour : nous avons monté le nouveau PC de mistermv

    Caractéristiques techniques : AORUS RTX 3080 XTREME 10G

    Nom commercial AORUS RTX 3080 XTREME 10G
    Moniteurs supportés 4
    Cuda Cores 8 704
    Architecture Ampere
    Unité de textures 120
    ROP 96
    Tensor Cores 272 (4 per SM)
    RT Cores 68
    Fréquence GPU Boost : 1 905 MHz (référence à 1710 MHz)
    Fréquence mémoire 19 Gbps
    RAM 10 Go GDDR6X
    Bus 320-bit
    Taille L=319 W=140 H=70 mm
    Sortie vidéo 3 x DisplayPort 1.4a
    2 x HDMI 2.1
    1 x HDMI 2.0
    Alimentation 3 x 8-pins
    Alimentation recommandée 850 W
    TGP 320 W
    DirectX 12 Ultimate
    OpenGL 4.6

    Passons à la suite et commençons à regarder les performances de cette carte.

    Lire la suite


    2 Commentaires

    1. Bonjour pourquoi pas de test comparatif avec les séries 6000 amd car la nvidia nvidia nvidia ha non y a une rx 5700 5600 5500 des futurs test comparatif ?

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.