Test : ASUS ROG MAXIMUS XII HERO Wi-Fi

    Conclusion : carte mère ASUS ROG MAXIMUS XII HERO

    Pour conclure ce test, nous sommes globalement satisfaits de cette carte mère. En termes de connectique, nous sommes plutôt gâtés. En effet, pour la partie réseau nous avons tout d’abord un port Ethernet de 5 Gigabit sur un contrôleur AQtion AQC111C et un second port classique de 1 Gigabit sur le contrôleur Intel I219-V. Pour le Wifi, comme les autres cartes au chipset Z490 nous avons du WiFi 6 802.11ax permettant un débit théorique maximum de 2,4 Gb/s contre 1,74 Gb/s pour la génération précédente.

    Pour le stockage nous disposons de trois emplacements pour SSD au format M.2 tous équipés de dissipateurs thermiques pour éviter le Thermal Throotle (le bridage volontaire des performances afin de réduire une température trop haute qui pourrait endommager le SSD). Évidement nous retrouvons un header pour de l’USB Type-C en front panel d’un boîtier. Les cartes ASUS ROG MAXIMUS sont bien équipées de la norme PCIe 4.0. En revanche nous restons tout de même cantonnés à la norme PCIe 3.0. Pourquoi ? Car les processeurs Intel Comet Lake-S ne gèrent que la norme PCIe 3.0 et non le PCIe 4.0.
    Pour profiter de cette dernière norme il faudra donc attendre la prochaine génération de processeurs Intel Rocket Lake (11e gen). Ce qui confirme par ailleurs la compatibilité des prochains CPU avec ce chipset Intel Z490.

    Test carte mère ASUS ROG MAXIMUS XII HERO

    Pour parler des températures VRM, le système de refroidissement est initialement entièrement passif. Toutefois ASUS ajoute au bundle un petit ventilateur que l’on va pouvoir installer pour aider au refroidissement des VRM. Ce ventilateur permet tout de même de baisser les températures relevées de 15 à 13°C en moyenne d’après nos relevés. Bien que les températures des VRM ne soient pas les meilleures en mode passif (sans le ventilateur) aucun effet de thermal throttling n’a été constaté et les températures restent tout à fait bonnes pour ne pas craindre pour son matériel. Bref un bon point pour cette carte mère qui offre le choix en termes de refroidissement.

    L’AI Overclocking est une fonction que nous connaissions déjà sur les Z390, mais l’ensemble des fonctionnalités d’intelligence artificielle a été amélioré avec cette nouvelle génération. Là où cette fonction est très intéressante, c’est qu’elle va d’abord analyser le système pour s’adapter au mieux possible au réel environnement. L’efficacité du refroidissement est analysée et il suffit donc d’utiliser son PC « normalement » quelque temps avant d’activer cette fonction d’OC intelligent. Dans notre cas, notre système de refroidissement n’est pas assez performant (un AiO 240 mm) et nous n’avons gagné que +100 MHz sur l’ensemble des cœurs de notre i9-10900K. Cet overclocking, même léger a tout de même permis de gagner des points sou Cinebench R15 et Fire Strike tout en limitant fortement la hausse des tensions et donc des températures. Nul doute qu’avec un système de refroidissement bien plus efficace nous pourrions obtenir de bien meilleurs résultats. En effet, les résultats obtenus ici ne se démarquent pas spécialement face à la Z490 Taichi de chez ASRock.

    Quant au prix, cette référence est disponible sur Amazon au prix de 529,94 euros et au même prix sur LDLC. Si vous connaissez les prix du marché, vous constaterez rapidement que le prix a augmenté comparativement à la génération précédente. C’est un effet malheureusement commun à l’ensemble des cartes mères basées sur le chipset Intel Z490. Un fait qui sera à prendre en compte lors de l’achat puisque cela entraîne inexorablement le coût global à la hausse d’une nouvelle configuration basée sur un processeur Intel de 10e génération.

    Pour finir, ce sera donc notre médaille HC d’Argent qui est décernée à cette carte mère ASUS ROG MAXIMUS XII HERO ! En effet, la forte augmentation du prix fait mal et mis à part les fonctionnalités d’intelligence artificielle (qui restent très intéressantes) on reste quelque peu sur notre faim. On regrettera également l’absence d’une backplate pour rigidifier la carte et participer au refroidissement des VRM pour une carte vendue plus de 500 euros.

    Médaille d'argent par HardwareCooking

    Pour

    • Port Ethernet 5 Gigabit
    • Ready pour le PCIe 4.0 avec les prochains CPU
    • AI Overclocking
    • De bonnes VRM et un refroidissement passif à actif très efficace

    Moins

    • Prix
    • Pas de backplate
    • Pas de PCIe 4.0 avec les CPU Comet Lake-S

    Envie de voir plus de photos et de vidéo ? Retrouvez dans notre dernière page la galerie photo de cette carte mère ASUS ROG MAXIMUS XII HERO ainsi que notre vidéo unboxing ! Enfin, n’oubliez surtout pas de vous abonner à notre chaîne en cliquant ici, c’est très important, c’est gratuit, et ça fait plaisir !

     

    Voir la suite

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.