Test : ASUS ROG STRIX X299-E GAMING

    Overclocking Automatique

    EZ Tuning

    Passons donc au test de l’overclocking automatique de notre carte mère ASUS ROG STRIX X299-E GAMING accompagnée de notre processeur Intel Core i7-7800X.

    Pour commencer, nous avons effectué un stress test à fréquence stock, et réalisé un benchmark Cinebench et FireStrike pour pouvoir comparer les valeurs et scores obtenus à fréquence stock et avec l’oc automatique de EZ Tuning. Pour rappel le processeur est refroidi à l’aide d’un watercooling AiO Be Quiet! Silent Loop 240mm. La tempérante ambiante de la pièce est à ce moment de 25°C.

    Nous avons donc réalisé un stress test OCCT CPU de 20 min en fréquence stock et voici les tensions et températures obtenues.

    Comme nous pouvons le constater sur ces screens, le VID atteint une valeur maximale de 1.151V. Quant aux températures, nous avons taper pour la plupart des cœurs 58°C. Le cœur 2 a lui atteint les 63°C et est le seul à avoir dépassé la barre des 60°C.
    Sur CineBench nous avons réalisé un score de 1 323 points et 17 309 points de physics score sur 3DMark FireStrike

    Une fois l’oc automatique réalisé, repassons 20 minutes de stress test. Nous nous apercevons que les températures augmentent pour une moyenne à 80°C. La tension VID quant à elle passe à 1.20V pour une fréquence de 4345Mhz, soit +345Mhz.

     

    Sous Cinebench le score passe à 1 409 points et sous fireStrike à 18 541 points. Nous gagnons donc +6,5% de performances sous Cinebench et +7,12% sous FireStrike.

     

    Concrètement, pour cette carte mère ASUS ROG STRIX X299-E GAMING, les températures augmentent très rapidement avec en moyenne +20°C en stress test pour 6% à 7% de performances supplémentaires sur nos deux benchmarks, nous avons déjà vu pire, mais comme toujours, nous préconisons un overclocking manuel plutôt qu’automatique. En effet, l’overclocking automatique augmente considérablement les tensions pour être sur que le système reste stable, au détriment des températures et de la consommation.

    Lire la suite

    2 Commentaires

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.