Test : ASUS TUF GAMING A1, un boîtier SSD M.2 parfait ?

    Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware, nous passons en test le boîtier pour SSD au format M.2 ASUS TUF GAMING A1. Il n’y a pas si longtemps, nous avions déjà testé le ROG Strix Arion, un boîtier pour SSD M.2 également, mais cette version TUF GAMING nous semble bien plus intéressante pour plusieurs raisons que nous allons voir au fil de ce test.

    Un boîtier ultra solide pour votre SSD M.2 avec le TUF GAMING A1

    Concrètement, nous sommes sur un boîtier de chez ASUS acceptant aussi bien les SSD en PCie qu’en SATA III. Cette double compatibilité est intéressante, car ce n’est pas quelque chose que l’on avait avec l’Arion qui n’accepte que le PCIe. Notez qu’il accepte les formats M.2 2280, 2260 et 2242. C’est donc déjà un premier point qui le rend bien plus intéressant que l’Arion.

    Mais en plus de ce premier point, ce boîtier dispose aussi de caractéristiques physiques lui permettant d’être très résistant, mais aussi étanche. Tout d’abord, nous avons une certification MIL-STD 810H. Pour en savoir plus sur cette certification, nous vous invitons à lire cet article. Mais globalement, il s’agit d’une certification développée par le ministère américain de la Défense. Il s’agit en fait d’une norme qui assure à un produit de pouvoir supporter tous les effets de l’environnement sans dégradation. Ceci afin qu’il soit utilisable tout au long de sa vie. Bref, ce n’est pas une vulgaire chute qui va lui faire peur, loin de là.

    Puis, nous avons aussi une certification IP68. Ceci signifie que le boîtier peut être entièrement immergé dans l’eau et cela de manière continue jusqu’à 1,5 mètres de profondeur. Au niveau de l’interface, nous sommes sur de l’USB Type-C 3.2 Gen 2×1 capable de monter jusqu’à 10 Gbps avec un SSD NVMe et 6 Gbps sur un SSD SATA. D’ailleurs, la marque fournit un unique câble USB Type-C vers Type-C. Nous aurions aimé en bundle un second câble Type-C vers Type-A pour les PC qui ne sont pas équipés d’USB Type-C.

    Test ASUS TUF GAMING A1

    L’installation du SSD dans le boîtier

    Pour retirer le capot arrière, il faudra se servir de la petite clé Allen fournie en bundle. À l’intérieur, nous voyons donc le PCB avec le slot M.2. Remarquez le pad thermique sur la partie intérieure du capot, c’est simplement le boîtier entier qui est en métal qui fait office de dissipateur thermique. De même, pour installer le SSD nul besoin d’un tournevis, nous avons ici le système Q-Latch d’ASUS qui repose sur un simple petit bout de plastique que l’on va tourner pour verrouiller ou déverrouiller le SSD.

    Les benchmarks du boîtier

    Pour tester notre SSD, nous avons installé dans le boîtier notre SSD Seagate FireCuda 510 d’une capacité de 1 To. Un modèle que nous avions déjà testé et qui atteint 3 450 Mo/s en lecture séquentielle et 3 200 Mo/s en écriture séquentielle. Nous l’avons branché en USB-C sur notre port Thunderbolt 4 de notre carte mère ASUS ROG MAXIMUS Z690 HERO. En pratique, voici les débits relevés via CrystalDiskmark :

    Test ASUS TUF GAMING A1

    Globalement, nous atteignons 1040 Mo/s en lecture SEQ1M Q8T1 et 1025 Mo/s en écriture. Notez que nous avons les mêmes débits que ce soit en passant via ce boîtier ASUS TUF GAMING A1 ou via le boîtier ROG Strix Arion.

    Sous ATTO Disk Benchmark nous pouvons voir que le SSD ne subit aucun étranglement thermique et que les débits restent stables tout au long du benchmark. Notez que nous avons pris une taille de fichier de 32 Go.

    Benchmark ASUS TUF GAMING A1

    Conclusion : ASUS TUF GAMING A1

    Pour conclure le test sur ce boîtier SSD externe ASUS TUF GAMING A1, nous en sommes très satisfaits. En effet, nous avons ici un produit qui respire la qualité et sa norme de niveau militaire lui garantit une solidité à toute épreuve : très pratique pour les baroudeurs ou tout simplement les maladroits. Un boîtier externe allié à la fiabilité plus sûre du SSD par rapport à un disque dur permet de sauvegarder ses fichiers de manière sûre. Mais avec les débits que l’on peut atteindre, il est aussi possible d’y stocker ses jeux vidéos et de jouer directement dessus sans vraie perte de FPS comme nous l’avions vu sur notre test du Arion.

    Face au boîtier Arion de la gamme ROG Strix, ce boîtier a le gros avantage d’être compatible à la fois avec les SSD en PCIe et en SATA. De même, si le design n’est pas forcément passe-partout, il reste néanmoins assez sobre et nous n’avons pas d’éclairage RGB. En effet, nous aurons seulement une petite LED blanche qui s’allume lorsque le boîtier est branché.


    Pour parler de la tarification, ce boîtier se trouve encore très difficilement, c’est un tout nouveau produit. Nous pouvons par exemple le trouver sur la marketplace Darty au prix de 65,31 euros.


    Pour conclure, ce boîtier corrige finalement les défauts que nous trouvions à l’Arion. De ce fait, nous décernons une médaille HC d’Or à ce boîtier SSD externe ASUS TUF GAMING A1.

    Médaille d'or par HardwareCooking

    Pour

    • Compatible avec les SSD M.2 PCIe et SATA
    • Boîtier solide (MIL-STD-810H et IP68)
    • Compact
    • Connectique USB-C 3.2 Gen 2×1 (10 Gbps)
    • Dissipation thermique pour le SSD

    Moins

    • Pas d’USB-C en 20 Gbps

     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.