Test : ASUSTOR Lockerstor 4 Gen2 AS6704T, un excellent NAS !

    Dans la Cuisine du Hardware, nous avons déjà testé plusieurs NAS de chez ASUSTOR avec les Drivestor 2 Pro ou encore Nimbustor 2. Aujourd’hui, nous continuons sur notre lancée et passons en test le tout nouvel ASUSTOR Lockerstor 4 Gen2, aussi appelé AS6704T. Cette gamme Lockerstor seconde génération existe en 2, 4 et 6 baies, nous testons ici la version 4 baies. Dans ce test, nous allons mesurer les débits, mesurer la consommation regarder l’OS ADM 4.1, mais aussi regarder de plus près quelques fonctionnalités comme EZ Center, iSCSI LUN, ASUSTOR Live ou encore Takeasy. Notez qu’il peut proposer encore bien plus de fonctionnalité comme avec le célèbre Plex.

    ASUSTOR Lockerstor 4 Gen2, du NAS quatre baies rempli de fonctionnalités

    Le NAS que nous avons reçu est la seconde génération de la gamme Lockerstor. Il présente donc diverses améliorations. En matière de caractéristiques techniques, nous sommes sur un processeur quadricœur Intel Celeron N5105 gravé en 10 nm et fonctionnant à des fréquences de 2/2,9 GHz en Base/Boost. Ce SoC Jasper Lake représente une amélioration des performances de l’ordre de 31% comparativement au SoC précédent Gemini Lake que nous avons par exemple sur les Nimbustor 2. Niveau mémoire, nous avons un module 4 Go de DDR4 au format SO-DIMM (8 Go pour la version 6 baies). Évidemment, c’est extensible jusqu’à 16 Go. Notez que la capacité maximale avec les HDD est donc de 80 To sur notre 4 baies et va jusqu’à 120 To sur le 6 baies. Car pour le moment les plus gros disques durs disponibles sur le marché font 20 To. Notez que nous avons un écran LCD sur la façade du boîtier.

    Précisons d’ailleurs à nouveau que c’est un NAS 4 baies, mais il dispose également de quatre emplacements pour SSD NVMe au format M.2. Ces emplacements M.2 pourront être utilisés soit pour du stockage, soit pour du cache ou encore pour les deux à la fois. En revanche, avec autant de SSD NVMe branchés, la température peut monter et c’est pour cette raison qu’ASUSTOR équipe son NAS d’un ventilateur à l’arrière pour extraire la chaleur du châssis. Niveau encombrement, nous sommes sur des dimensions de 23 x 17 x 18,5 cm pour un poids à vide de 3,5 kg. La marque annonce une consommation en fonctionnement de 22,8 Watts et 9,41 Watts avec les disques en hibernation. Pour le bruit, HDD au repos ASUSTOR annonce 19,7 dB.

    Test ASUSTOR Lockerstor 4 Gen2
    ASUSTOR Lockerstor 4 Gen2

    Niveau connectique arrière, nous pouvons compter sur la présence de deux ports Ethernet 2,5 Gigabits permettant de fonctionner de concert (avec l’agrégation de liens; la marque annonce que ses NAS peuvent tous atteindre 590 Mo/s en lecture et jusqu’à 562 Mo/s en écriture). Mais pour la première fois chez la marque, nous avons aussi un port USB 3.2 Gen2 fonctionnant à un débit de 10 Gbit/s. De plus, nous avons un second port du même acabit en façade. Nous retrouvons également un port HDMI 2.0b prenant en charge le décodage matériel et compatible UltraHD/4K. Toujours dans la catégorie de la connectique, ce NAS Lockerstor dispose d’un emplacement PCIe pour l’équiper d’une carte réseau 10 Gigabits. À noter que nous ne sommes plus sur un format propriétaire.

    De plus, pour les créateurs de contenus, il est possible de monter des vidéos via Adobe Premiere Pro ou Final Cut Pro directement avec ses fichiers de travail sur le NAS et non sur son PC. Ceci afin de se libérer de cette charge sur le stockage de son PC qui pourrait ne pas être très costaud. Mais il est aussi optimisé pour l’ensemble des logiciels conçus par Adobe. Vous pouvez retrouver plus d’informations par ici.
    En matière de sécurité, nous retrouvons une multitude de sécurités pour nous protéger à la fois de l’intérieur et de l’extérieur.


    En termes de tarifs, notre NAS ASUSTOR Lockerstor 4 Gen2 n’est pas dans la catégorie de l’entrée de gamme. En effet, ce NAS se trouve à 699,95 € chez LDLC, au même tarif sur Amazon ou 679,99 € sur Top Achat. Nous verrons donc en conclusion si c’est un bon prix ou non par rapport aux prestations qu’il offre.


    Avant de commencer le déballage, intéressons-nous un peu à ce qu’est un NAS. Un NAS (de l’anglais Network Attached Storage) est un serveur de stockage en réseau. Il s’agit d’un serveur de fichiers autonome qui est relié au réseau pour stocker et partager les données entre plusieurs utilisateurs. Le but étant également d’apporter une sécurité dans le stockage des données tout en proposant une multitude de fonctionnalités.

    Déballage, présentation et montage du NAS ASUSTOR Lockerstor 4 Gen2

    Le carton repose sur un fond blanc et nous avons essentiellement des autocollants annonçant la référence et ses spécificités. L’arrière présente simplement un fond noir avec le logo de la marque en blanc au centre.

    En ouvrant le carton, nous découvrons le NAS AS6704T accompagné de son bundle. Il est composé des éléments suivants :

    • Un guide d’installation rapide
    • Un cordon d’alimentation
    • Un adaptateur secteur
    • 2x câbles RJ45 catégorie 5e
    • Un support de câble d’alimentation
    • Deux sachets contenant chacun huit vis pour fixer les disques durs

    Bundle

    De face, le design de ce NAS ne trompe pas, on voit de suite quoi il s’agit. Sur le haut se trouve un écran LCD avec quelques boutons de navigations sur la droite. À gauche nous avons le bouton d’alimentation et sur le bas un port USB permettant de sauvegarder rapidement des données. Ensuite, nous voyons bien évidemment les quatre tiroirs à disques durs.

    Test ASUSTOR Lockerstor 4 Gen2

    Les côtés du NAS sont dans une teinte grise et présente sur un des côtés et sur le dessus de petites grilles d’aérations pour aider au refroidissement.

    Au niveau de l’arrière, nous avons :

    • 1x port USB 3.2 Gen2
    • 2x ports 2,5 Gigabits
    • 1x port HDMI 2.0b
    • Le trou du Reset
    • La prise d’alimentation

    Test ASUSTOR Lockerstor 4 Gen2

    Si l’on retire les tiroirs et que l’on jette un œil dans le fond, nous apercevons les quatre ports SATA pour les disques durs, mais également le ventilateur de 120 mm chargé de refroidir tout cela. Attention, officiellement le NAS n’accepte que les disques durs au format 3,5″. Pour les SSD NVMe, ce sera sur le dessus que ça se joue. Bonne nouvelle, pas besoin d’outil pour fixer les SSD (même s’il en faut de toute façon un pour ouvrir le châssis), il y a un système de loquet pour les maintenir en place.

    Pour l’installation des périphériques de stockage maintenant, la procédure est très simple. Concernant les disques durs, il va falloir retirer les tiroirs. Pour cela, il suffit d’appuyer sur le bas et le système se libère alors, laissant la possibilité de retirer le tiroir pour y poser son disque dur. Une fois le disque dur posé, il va suffire de visser les vis pour fixer le HDD au tiroir. Puis, il n’y aura plus qu’à repousser le tiroir dans son emplacement.

    Concernant les SSD, il faut dans un premier temps retirer les vis à l’arrière du châssis pour pouvoir retirer le « couvercle » du NAS et avoir accès à la partie supérieure. Comme mentionné plus haut, il y a simplement un système de loquet pour fixer les SSD.

    Installation SSD ASUSTOR Lockerstor 4 Gen2

    D’ailleurs, une fois le couvercle retiré on a alors accès sur le côté à la mémoire RAM avec la possibilité d’en rajouter.

    RAM ASUSTOR

    Petit point sur la sécurité

    Les NAS Lockerstor 4 Gen2 sont protégés de base, profitant du fait qu’ADM est basé sur Linux qui dispose d’un pare-feu intégré, d’un antivirus et de divers outils de sauvegarde pour mieux protéger des ransomwares. Nous pouvons compter sur :

    Protection Contre les Attaques Réseau

    • Pare-feu
    • ADM Defender
    • Sauvegardes Hors Site avec Cloud Backup Center

    Transmission Sécurisée des Données

    • Connexion VPN
    • Certificats SSL
    • Déconnexion Automatique

    Protection Interne des Données

    • Sauvegardes sur Site et hors Site myArchive
    • Chiffrement de dossier AES-256
    • Logiciel antivirus

    Contrôle d’Accès

    • Isolation Fichier/Dossier/Application
    • Validation en 2 étapes
    • Wake on WAN
    • Wake on LAN

    Passons maintenant à l’installation et aux tests de ce NAS.

    Lire la suite


    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.