Test : boîtier Enermax StarryFort SF30

Deuxième test boîtier chez Enermax, un constructeur que nous avons beaucoup testé dernièrement, notamment en watercooling AiO. Ici c’est un boîtier qui se veut très accessible puisqu’il est vendu en moyenne à 90 euros, alors même que l’on retrouve pas moins de quatre ventilateurs sRGB. Voyons donc en détail le boîtier Enermax StarryFort SF30.

Boîtier Enermax StarryFort SF30, du RGB, du RGB et encore du RGB

Introduction et déballage

Le carton est ici très classique, avec une impression en noir du boitier, la marque et le nom du modèle sur un carton vierge et ce de chaque côté du carton. Seule un des côtés comporte des informations, avec notamment les caractéristiques techniques de ce boîtier Enermax StarryFort.

On tombe alors sur un boîtier au format moyen tour pesant environ 6,50 kg pour des dimensions de 205 mm de largeur, 415 mm de profondeur et de 480 mm de hauteur. Il accepte toutes les cartes mères jusqu’au format ATX, les cartes graphiques jusqu’à 375 mm et les ventirads jusqu’à 157 mm de hauteur. Le RGB, ou plutôt le sRGB (RGB adressable) est particulièrement mis en avant avec pas moins de quatre ventilateurs préinstallés dans le StarryFort.

Enermarx StarryFort SF30 vue face

Enfin la face avant dispose d’une vitre en verre trempé laissant apparaître les trois ventilateurs Enermax SquA RGB adressables préinstallés. Sur le côté, nous remarquons que la vitre n’occupe pas totalement le côté latéral, mais commence au-dessus du cache alimentation.
Le boîtier peut accueillir jusqu’à cinq disques ou SSD au format 2,5″ ou bien deux disques durs 3,5″ et trois HDD/SSD 2,5″. Ce boîtier positionné moyen de gamme se vend aux alentours des 90 euros chez LDLC par exemple. Voyons donc s’il en vaut le coup.

Au niveau du bundle, c’est dans une simple pochette plastique que nous trouvons :

  • Manuel d’installation
  • Visserie
  • Rondelles en caoutchouc
  • Bandes Velcro Enermax

Enermarx StarryFort SF30 velcro

Caractéristiques techniques

Général
Nom Enermax StarryFort SF30
Format Moyen tour
Matériaux Métal, Verre Trempé
Connectiques en façade
  • 1 bouton POWER
  • 1 bouton de contrôle du RGB
  • 1 entrée micro
  • 1 entrée casque
  • 2 ports USB 3.0
Poids 6,55 kg
Dimensions 415 x 205 x 480 mm
Compatibilités et emplacements disponibles
Format carte mère Mini ITX / Micro ATX / ATX
Alimentation ATX
Longueur max GPU 375 mm
Hauteur max ventirad 157 mm
Slots d’extension et baies
Slots d’extension 7
3.5″/2,5″ 2
2.5″ 3
Ventilation
Façade 120 mm x 3 / 140 mm x 2
3 ventilateurs LED 120 mm préinstallés
Dessus 120 mm x 2 / 140 mm x 2
Arrière 1 ventilateur 120 mm LED préinstallé
Radiateur
Façade Radiateurs : 240 / 280 / 360 mm
Dessus Radiateurs : 240 / 280 mm
Arrière Radiateurs : 120 mm

Extérieur et intérieur

Extérieur

Éteint, le boitier est relativement sobre. Avec sa façade en verre trempé, son cache-alimentation et sa petite vitre latérale, il est élégant et compact.
Vous verrez qu’une fois allumé, il est moins sage, mais n’en reste pas moins très stylé.

Enermarx StarryFort SF30 vue face

C’est la partie vitrée qui change de ce que l’on connait, avec une vitre en verre trempé qui n’a pas la taille du panneau entier. En effet, dans le bas nous retrouvons le cache-alimentation et la vitre ne commence qu’au-dessus de celui-ci. En même temps, pourquoi pas. Après tout, pourquoi disposer d’une vue sur un cache en métal si cela n’apporte rien ?
Une bande LED est présente, comme pour faire une séparation entre le métal du cache et la vitre du panneau latéral.
De l’autre côté, rien de spécial si ce n’est une plaque en métal pour refermer le boîtier.

Nous retrouvons sur la partie supérieure du boîtier le front panel avec les connectiques, qui sont protégées par des caches :

  • Bouton Power
  • Bouton de contrôle du RGB (à l’origine, le Reset)
  • Les LEDs Power et activité disque
  • Prise micro et casque
  • Deux ports USB 3.0

Enermax semble avoir prévu un emplacement pour de l’USB Type-C, mais rien n’est câblé.

Enermarx StarryFort SF30 connectique

Sur le dessus du boîtier, nous avons un filtre magnétique qui couvre l’emplacement des ventilateurs/radiateurs. De quoi empêcher la poussière de rentrer dans le boitier, ou du moins essayer.
En dessous, un « filtre » protège également de l’intrusion de la poussière au niveau de l’alimentation. Nous remarquons également les vis à main permettant de déplacer ou enlever la cage de disque dur.

Enermarx StarryFort SF30 dessous

Au niveau de l’arrière du boitier rien à dire, c’est du classique.

Enermarx StarryFort SF30 arrière

La façade transparente laisse apercevoir les trois ventilateurs sRGB, protégée par un film plastique.

Enermarx StarryFort SF30 façade

Intérieur

L’intérieur n’a rien de particulier dans sa conception. Nous retrouvons un cache-alimentation somme toute banale, mais dont la tranche est munie d’une bande RGB. Celui-ci est d’ailleurs détachable, pour plus de praticité.
Quatre ventilateurs sRGB sont déjà préinstallés dans le boîtier, ce qui est plutôt sympa pour une bonne ventilation. Sans oublier que vous pouvez en positionner deux autres au niveau du top. Le branchement est par contre un peu vieillot, car ils se branchent sur prise MOLEX.

Enermarx StarryFort SF30 ouvert

Deux disques durs de 3,5″ peuvent prendre place sous le cache-alimentation, dans un rack à panier. Pour les SSD ou HDD au format 2,5″, ça sera jusqu’à cinq si vous oubliez le format 3,5″ ou trois si vous avez besoin du rack pour vos disques durs.
Deux SSD 2,5″ prennent place à l’arrière côté gauche, et à droite derrière la carte mère un troisième trouvera sa place.

Derrière la façade en verre trempé, pas de filtre anti-poussière, normal puisque sinon nous ne profiterions pas des ventilateurs RGB. Passons maintenant au montage de notre configuration dans ce boîtier.

Lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.