Test : Chieftronic PowerUp 750W – GPX-750FC

    On s’attaque aujourd’hui à une alimentation de chez Chieftronic. Précisons de suite que oui, on ne pense pas automatiquement à cette marque lorsqu’on se cherche une nouvelle alimentation pour son PC. Mais la marque revient sur ce marché depuis deux ans maintenant et elle doit se refaire un nom à côté des ténors durement implantés sur ce secteur. Ainsi, la gamme d’alimentations PowerUp arrive après la première gamme qui avait marqué le retour de la marque en France avec les PowerPlay. Bref, aujourd’hui on va s’attaquer au bloc Chieftronic PowerUp 750W aka la GPX-750FC.

    Sommaire, test alimentation Chieftronic PowerUp 750W

    Dans la gamme PowerUp on retrouve quatre puissances différentes en allant de la 550 Watts à la 850 Watts. Dans notre test nous testons donc la 750 Watts. On a ici une certification 80 PLUS Gold assurant un rendement énergétique de 88 % à 20 % de charge, 92 % à 50 % de charge et enfin 88 % à 100 % de charge. Cette référence n’a pas encore été testée par Cybenetics, mais la 850 Watts oui et elle a obtenu a certification ETA-A (88% – 91 % de rendement) et LAMBDA-A (20-25 dBa). On regrette par contre que la marque ne communique officiellement pas sur les niveaux de décibels sur la fiche produit.

    Les PowerUp profitent d’une technologie Full-Bridge LLC avec convertisseur DC-to-DC et la marque assure un ripple bas et une bonne régulation des tensions. Bon point, on a un câblage totalement modulaire avec des câbles entièrement noirs et plats pour faciliter le câble management. Quant au design de ce bloc d’alimentation, il est très basique avec une grille ronde et de couleur grise protégeant le ventilateur de 120 mm. Elle n’est en revanche pas semi-passive, mais sait être discrète. Pour la garantie, elle est de 5 ans.

    Test Chieftronic PowerUp 750W

    Pour parler des tarifs, on retrouve cette alimentation sur Rakuten à un prix de 157 euros ou encore sur Alternate.de pour 135 euros environ. Sur ce dernier, on retrouvera également à 550 Watts à 92 euros, la 650 Watts à 100 euros et la 850 Watts pour 145 euros. Vous remarquerez qu’on ne parle pas des sites français majeurs tels que LDLC ou encore Amazon, c’est simplement parce que cette alimentation et plus largement cette gamme n’y est pas référencée. La marque a donc encore un gros travail à effectuer pour rendre plus facilement disponible ses blocs d’alimentations. En termes de concurrence, si l’on se fie aux tarifs pratiqués sur LDLC, elle se place face à une Cooler Master V750 GOLD V2 à 145 euros ou encore face à une ANTEC HCG750 elle aussi à 145 euros. La CORSAIR RM750 étant légèrement plus chère puisqu’elle atteint les 150 euros ou encore 170 euros pour la version RM750x. Les EVGA SuperNOVA 750 GA sont aussi à 158 euros, bref une concurrence bien présente qui met encore à mal Chieftronic puisqu’elles ne sont pas référencées.

    Packaging et bundle

    Au niveau du packaging, la marque allemande fait dans le classique. Un fond noir et une photo du bloc sur l’avant avec les logos et principales caractéristiques techniques. Sur l’arrière on va avoir le détail des câbles présents. On va aussi trouver sur la gauche le détail des ampérages pour chaque alimentation de la gamme en allant de la 550 W à la 850 W. Sur les côtés on retrouve une photo du bloc avec le logo de la gamme, code-barre, numéro de série et une pastille indiquant sur quelle puissance on est. En effet, ce sera exactement le même carton pour chaque alimentation de la gamme, c’est pour cette raison que l’on retrouve les ampérages de chacun des blocs.

    Pour le bundle, en plus d’un manuel d’utilisation on retrouve une trousse qui contient l’ensemble des câbles ainsi que les quatre vis. Pour les câbles, en plus du cordon d’alimentation C14 on retrouve les connecteurs suivants :

    • 24-pins ATS de 650 mm
    • 2 x 8-pins (6+2) de 500/150 mm
    • 2 x 8-pins (6+2) de 500/150 mm
    • 2 x 8-pins CPU (4+4) de 650/150 mm
    • 3 x SATA 500/150/150 mm
    • 3 x SATA 500/150/150 mm
    • 3 x SATA 500/150/150 mm
    • 3 x Molex + 1 Floppy 500/150/150/150 mm

    On aurait apprécié plus de Molex, au moins sur un câble différent ou encore deux câbles EPS pour alimenter le socket de la carte mère plutôt qu’un unique câble. En effet, les deux 4+4 pins étant sur le même câble, cela nous oblige à cacher la seconde moitié du câble si la carte mère n’en a pas besoin, l’intérêt du full modulaire est un peu gâché.

    Aspect visuel

    Parlons tout d’abord du côté où se trouve la grille protégeant le ventilateur de 120 mm. Cette grille est de couleur grise et est totalement ronde avec un pattern assez original. Personnellement, je n’adhère pas du tout à ce design, mais c’est qu’une question de goût après tout. De l’autre côté, on trouvera une étiquette sur laquelle se trouvent les ampérages des rails 3,3V, 5V et 12V. Elle contient aussi les divers logos.

    Sur les côtés c’est du classique. On trouve une grande étiquette sur fond noir reprenant le logo de la gamme avec le logo Chieftronic sur le bas. De l’autre côté on va avoir le code-barre accompagné du numéro de série.

    Pour continuer, sur l’arrière on aura le bouton On/Off avec l’entrée AC. Ce côté est d’ailleurs constitué d’une grille permettant un flux d’air. De l’autre côté on retrouvera simplement les ports pour connecter les câbles dont on a besoin. Rien de spécial à mentionner de ce côté.

     

    Les câbles sont de couleur noire avec un gainage plat pour faciliter le câble management et c’est appréciable. Malheureusement, on ne retrouve pas de câble PCIe 12-pins nécessaire aux nouvelles cartes graphiques NVIDIA GeForce RTX 3000. Il faudra se contenter de leurs adaptateurs livrés en bundle.

    Câbles

    Passons maintenant à la suite et regardons de plus près les caractéristiques techniques ainsi que la stabilité des tensions.

    Lire la suite

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.