Test : CORSAIR DARK CORE RGB PRO SE, trois modes de connexion

    Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware, nous testons la souris gaming sans fil CORSAIR DARK CORE RGB PRO SE. Nous sommes donc sur un modèle haut de gamme chez CORSAIR qui peut se connecter en wireless via la technologie Slipstream, en Bluetooth, mais aussi fonctionner en filaire via une connexion USB. De même, cette version SE est compatible avec la recharge sans fil QI.

    Test de la souris CORSAIR DARK CORE RGB PRO SE

    Commençons donc par parler de ses spécificités techniques. Cette souris pour droitier de chez CORSAIR mesure 127 mm de longueur, 72 mm de largeur et 43 mm d’épaisseur pour un poids de 142 grammes. Elle est équipée d’un capteur optique PixArt PMW-3392 allant jusqu’à 18 000 DPI et réglable par palier de 1 DPI. Le taux d’interrogation de la souris est réglable de 125 Hz à 2 000 Hz. Avec ce polling rate, CORSAIR annonce une latence de seulement 0,5 ms. Cela peut être un avantage pour les joueurs de FPS. Mais sa forme et la disposition des boutons font aussi penser à un modèle destiné aux joueurs de MMO et de RPG, bref une souris qui sur le papier peut être bonne dans diverses utilisations. Nous allons voir tout au long de ce test qu’en pratique ce n’est pas si simple.

    Les commutateurs Omron sont donnés pour une durée de vie de 50 millions de clics. Pour ce qui est de la connectivité, il y a trois modes de connexion. Tout d’abord, nous pouvons bien entendu la brancher via le câble en USB Type-C vers Type-A. Mais nous avons aussi le Bluetooth et bien sûr la technologie Slipstream de CORSAIR. Cette technologie sans fil permet un temps de réponse inférieur à 1 ms avec un signal annoncé comme très stable et une grande portée (10 mètres pour les souris et claviers et 18 mètres pour les casques). De plus, avec Slipstream un seul récepteur USB suffit à connecter plusieurs périphériques.

    Test CORSAIR DARK CORE RGB PRO SE

    Nous avons un câble USB de 1,8 mètre de longueur qui permettra de la recharger, mais elle peut aussi se recharger sans fil via la technologie QI disponible par exemple via le tapis de souris CORSAIR MM1000. Précisons que la durée de garantie est de 2 ans. Précisons que cette recharge via QI est seulement possible sur la souris en version SE. Dernière précision, pour utiliser cette recharge sans fil, la souris doit rester immobile. Pour utiliser sa souris en même temps qu’elle se recharge, il faudra passer par le câble USB.

    CORSAIR oblige, nous avons la compatibilité avec le logiciel iCUE de la marque. Ainsi, nous pourrons y configurer son éclairage RGB pour synchroniser ce dernier avec d’autres composants et périphériques compatibles.

    Précisons également que cette souris est compatible avec la technologie NVIDIA Reflex. Avec un écran compatible également, il sera donc possible de mesurer la latence de la souris en jeu et plus globalement la latence du système complet en partant du clic de la souris à l’affichage de l’action à l’écran.


    Pour parler du prix de cette souris  CORSAIR DARK CORE RGB PRO SE, elle se trouve facilement un peu partout. Nous l’avons par exemple à 79 euros chez Cdiscount, 99,99 euros sur Amazon.fr ou encore 124,96 euros chez LDLC et 104,99 euros sur Top Achat. Elle est aussi disponible sur le shop de CORSAIR au prix de 119,99 euros.


    Avant d’aller plus loin, voici quelques caractéristiques techniques :

    Nom commercial CORSAIR DARK CORE RGB PRO SE
    Capteur Optique capteur optique PixArt PMW-3392
    Sensibilité 18 000 DPI
    Taux d’échantillonnage USB Jusqu’à 2000 Hz
    Switchs (gauche/droite) Omron 50 millions de clics
    Boutons programmables 8
    Connectivité Slipstream – Bluetooth – USB (1,8m)
    Dimensions 127 x 72 x 43 mm
    Poids (sans câble) 142 grammes
    RGB 9 zones
    Prise en main Palm Grip

    Packaging et aspect visuel

    Attaquons ce test par l’aspect visuel de la boîte. Nous sommes devant un packaging qui ne va certainement pas dépayser les habitués de la marque. Avec un carton en jaune et noir, nous avons sur la face avant une photo du dessus de la souris avec le logo CORSAIR, la référence et les logos des modes de connexion en plus de l’ICUE. Sur l’arrière nous aurons un peu plus d’informations concernant les technologies embarquées.

    En bundle, nous allons avoir le récepteur USB ainsi que le câble USB Type-C vers Type-A.

    bundle

    Visuellement, il y a pas mal de petits détails. Déjà, nous sommes sur une souris entièrement noire. Nous pouvons compter plusieurs revêtements différents : le plastique dur habituel au niveau des clics droit et gauche, un revêtement doux au toucher avec les reliefs en forme de picots sur le dos de la souris et le repose-pouce et une bande noire laquée brillant sur le dos de la souris tout en bas et à l’extrémité au niveau du port USB. Enfin, sur le côté latéral droit, la partie interchangeable présente aussi un plastique dur, mais avec une sensation au toucher différente.

    Globalement, le design est assez original et certains n’aimeront pas forcément tandis que d’autres oui. Visuellement comme toujours c’est un aspect qui reste subjectif.

    Sur le côté gauche, nous avons un total de quatre boutons supplémentaires programmables. Groupés par deux, nous pourrons leur attribuer les actions de notre choix via le logiciel CORSAIR iCUE. Sous la molette se trouve un bouton pour changer de profil à la volée et donc de niveaux de DPI.

    Test CORSAIR DARK CORE RGB PRO SE

    Sur le côté droit, nous avons donc la partie interchangeable. Elle est en réalité très simple à changer puisque c’est seulement aimanté. Il suffira donc de tirer dessus pour la décrocher et à poser l’autre pièce en échange. Notez que dessous se cache un emplacement pour ranger le récepteur USB.

    Sur le dessous, nous retrouvons le capteur optique PixArt PMW-3392 ainsi que les patins. Le capteur PMW-3392 est un dérivé du PMW-3391 qui consommait beaucoup d’énergie, un point corrigé sur la dernière monture et c’est une bonne chose sur une souris sans fil. Ce capteur permet aussi une vitesse de 10,2 m/s et une accélération à 490 m/s².

    PixArt PMW-3331 PixArt PMW-3360 PixArt PMW-3392 PixArt PMW-3399 Héros Logitech 16K
    capteurs optique
    résolution 100-8500 CPI 200-12 000 CPI 100-18 000 CPI 100-20 000 CPI 100-16 000 CPI
    la rapidité 7,6 m/s 6,3 m/s 10,2 m/s 16,5 m/s 10,2 m/s
    accélération 343m/s² 490m/s² > 392 m/s²
    distance de décollage ~ 2,8 mm ~ 1,2 mm ~ 2,3 mm ~ 1,2 mm ~ 1mm

    Nous avons aussi sur l’arrière le commutateur qui permet de sélectionner le mode de connexion.

    capteur optique Pixart PMW-3392

    Enfin, sur le devant nous avons le port USB Type-C pour le câble de rechargement. Câble qui est d’ailleurs assez rigide à notre goût, surtout lorsqu’on est en jeu.

    Test CORSAIR DARK CORE RGB PRO SE

    Enfin pour parler de l’éclairage RGB, nous avons plusieurs zones. Tout d’abord, la molette dispose de chaque côté une petite bande. Ensuite, sur le côté latéral gauche nous avons sous les deux boutons une barre disposant de quatre LEDs adressables individuellement. Puis, nous avons de chaque côté une petite LED également à l’arrière sur les côtés à côté de la bande en plastique noir brillant. Enfin, le logo CORSAIR sur le dos dispose aussi d’un rétroéclairage.

    Prise en main et utilisation

    Il existe plusieurs manières de tenir sa souris suivant son ressenti et bien évidemment la forme de la souris :

    • Le Palm grip : la main est entièrement à plat sur la souris
    • Le Claw grip : la paume est posée sur l’arrière de la souris, mais les doigts sont recroquevillés perpendiculairement aux boutons de la souris
    • Le Fingertip grip : la main ne touche pas la souris et seul le bout des doigts touche les boutons

    Type de prise en main

    De par sa forme, nous sommes ici sur une souris qui vise les droitiers. Sa taille fera aussi que nous serons plus à l’aise en Palm Grip. Mais cette souris propose aussi une certaine modularité. En effet, sur le côté droit nous aurons deux accroches latérales interchangeables. Celle de base est classique et le second permet de reposer l’auriculaire. Personnellement, je le trouve assez étrange et je pense qu’il ne convient pas à ma main, je préfère laisser celui de base et ressentir mon auriculaire reposer légèrement sur le tapis de souris. En revanche, avec cette pièce il nous ait arrivé de la sentir frotter sur le tapis selon la pression exercée et le mouvement réalisé. Chose que nous n’avons pas avec la seconde pièce permettant de reposer son doigt. Conclusion, des patins un poil plus épais auraient été appréciés. En effet, nous les trouvons très fins.

    Précisons aussi que par rapport à ma Logitech G502 filaire que j’utilise depuis des années maintenant, la souris de CORSAIR est plus imposante, mais aussi plus lourde et il faut bien préciser que le poids n’est pas équilibré puisque le plus gros se retrouve à l’arrière. Ceci fait que lorsqu’on soulève la souris pour la replacer (chose que je fais très souvent quand je joue à Counter Strike), la souris a tendance à retomber à l’arrière.

    Pour parler de la batterie, via Slipstream nous avons une durée de vie de la batterie d’environ 16 heures, ce qui n’est pas beaucoup. En Bluetooth, on passe à 18h et sans aucun éclairage RGB nous passons à 50 heures, ce qui est déjà bien plus agréable. En pratique, nous sommes sur une batterie de 1000 mAh, ce qui implique un temps de chargement relativement long face à d’autres souris comme la Logitech G Pro Wireless qui permet une durée de vie de 80 heures sans éclairage et dont la batterie ne fait pourtant que 240 mAh. Bref, un joli point faible pour cette DARK CORE RGB PRO SE.

    Logiciel CORSAIR iCUE

    Passons maintenant sur le logiciel CORSAIR iCUE. Notez qu’au branchement de la souris, celui-ci nous propose en premier lieu une mise à jour du firmware. Pour cela il faudra brancher la souris en USB. Ensuite, il faudra aller dans le périphérique Slipstream pour appairer la souris.

    Ensuite, dans les deux premiers onglets nous aurons de quoi faire l’attribution des touches.

    Les deux onglets suivants vont servir à configurer l’éclairage RGB. Nous pourrons y personnaliser effets et couleurs.

    Éclairage RGB CORSAIR iCUE

    L’onglet DPI va servir à paramétrer les niveaux de DPI de la souris pour chacun des profils. Précisons que nous pouvons aller de 1 à 18 000 DPI par palier de 1 DPI. Il est aussi possible de modifier les DPI indépendamment pour les axes x et y.

    Test CORSAIR DARK CORE RGB PRO SE

    Avec la souris branchée en USB, il est aussi possible de réaliser un calibrage de la surface.

    Calibrage de surface

    Enfin, dans le dernier onglet paramètres nous pourrons voir l’état de la batterie, régler la puissance de la luminosité, configurer le délai de mise en veille de la souris ou encore la vitesse du pointeur. Bref un certain nombre de petits paramètres.

    Pour terminer la partie logicielle, précisons que pour modifier le taux d’interrogation, cela se passe via l’onglet paramètres dans le périphérique du récepteur USB et non de la souris directement.

    Taux d'interrogation 2000 Hz

    Conclusion : CORSAIR DARK CORE RGB PRO SE, une souris pas faite pour tout le monde

    Nous voici à la conclusion de ce test concernant la souris CORSAIR DARK CORE RGB PRO SE. La marque propose ici une souris pour droitier qui se destine plus à une utilisation gaming du type MMO et RPG que FPS. En effet, son ergonomie n’est pas idéale pour ce dernier type de jeu. En pratique, elle est assez lourde et présente un déséquilibre au niveau du poids qui se trouve essentiellement sur l’arrière. De ce fait, elle a trop tendance à facilement retomber sur l’arrière quand on la soulève pour la repositionner sur le tapis.

    En matière de connectivité, la marque fait fort en proposant trois modes : Slipstream, Bluetooth et bien sûr USB. En revanche, son autonomie n’est pas folle puisque nous sommes sur du 16h en Slipstream et 18h en Bluetooth, ceci avec une grosse batterie. La concurrence tient plus longtemps et avec des batteries moins grosses, c’est bien dommage. Nous retrouvons un éclairage RGB avec une multitude de zones et même un aspect légèrement modulaire avec une partie latérale droit qui peut être interchangée avec une pièce présentant un repose-auriculaire.

    Cette référence dispose d’un capteur optique PixArt PMW-3392 allant jusqu’à 18 000 DPI. Nous avons également un taux d’interrogations allant jusqu’à 2 000 Hz pour une latence annoncée de 0,5 ms. Elle est équipée de switch Omron donné pour 50 millions de clics. Nous apprécions la compatibilité avec la technologie NVIDIA Reflex permettant une analyse poussée de la latence du système complet en partant de la souris.

    Test CORSAIR DARK CORE RGB PRO SE


    Pour parler du prix de cette souris  CORSAIR DARK CORE RGB PRO SE, elle se trouve facilement un peu partout. Nous l’avons par exemple à 79 euros chez Cdiscount, 99,99 euros sur Amazon.fr ou encore 124,96 euros chez LDLC et 104,99 euros sur Top Achat. Elle est aussi disponible sur le shop de CORSAIR au prix de 119,99 euros.


    Pour finir, cette souris nous laisse un avis assez mitigé. Par conséquent, nous allons lui attribuer une médaille HC d’Argent.

    Médaille d'argent par HardwareCooking

    Pour

    • Plusieurs profils pour les DPI
    • Plusieurs boutons supplémentaires programmables
    • Compatible NVIDIA Reflex
    • CORSAIR iCUE
    • Un bon éclairage RGB
    • Recharge sans fil QI

    Contre

    • Un poids élevé et non équilibré
    • Une faible autonomie
    • Pas adapté pour les joueurs de FPS

    Avant de partir, n’oubliez surtout pas de rejoindre notre serveur Discord et de nous suivre sur Facebook, YouTube et Twitter. Enfin, si vous désirez nous soutenir, voici comment vous pouvez nous aider, par exemple en désactivant adblock, promis les publicités ne vous gêneront jamais sur notre site.


     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.