Test : CORSAIR HS55 WIRELESS CORE, minimaliste et efficace

    Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware, nous testons le casque HS55 WIRELESSE CORE de chez CORSAIR. Une version sans fil du casque HS55 que la marque propose à son catalogue depuis déjà un certain temps.

    Test : CORSAIR HS55 WIRELESS CORE, simplicité, efficacité et qualité au rendez-vous

    Commençons ce test en faisant un tour rapide des caractéristiques techniques. Tout d’abord, le casque HS55 WIRELESS CORE se trouve être compatible multiplateforme. Il est possible de s’en servir sur PC/MAC/PS4 et enfin PS5. Pour ceux qui voudraient s’en servir sur le téléphone, ce n’est malheureusement pas possible. Nous avons deux coussinets de 50 mm en néodyme avec des fréquences allant de 20 Hz à 20 000 Hz avec une impédance de 32 Ohms @ 1kHz. Nous avons un microphone omnidirectionnel avec une impédance de 2,2k Ohms. Pour la portée, il est possible de se tenir à une distance allant jusqu’à 15 mètres en 2,4 GHz avant de perdre le signal et 9 mètres en Bluetooth. La marque annonce une autonomie de 24 heures. Le casque pèse 266 grammes.

    Test CORSAIR HS55 WIRELESS CORE


    Pour parler des prix, nous sommes sur un casque vendu à un prix de 119,99 euros et il faut savoir qu’il est disponible exclusivement sur Amazon. Un tarif qui peut s’avérer élevé, mais est-ce que le confort et la qualité en valent la peine ? C’est ce que nous allons découvrir durant ce test.


    Caractéristiques techniques et fonctionnalités

    Nom commercial CORSAIR HS55 WIRELESS CORE
    Casque
    Réponse en fréquence
    20 HZ – 20 kHz
    Impédance 32 ohms à 1 kHz
    Sensibilité 114 dB
    Type d’écouteurs Deux écouteurs en néodyme de 50 mm
    Microphone
    Type Omnidirectionnel
    Impédance
    2,2 k Ohms
    Réponse en fréquence
    100 Hz – 10 kHz
    Sensibilité
    – 41dB
    Connexion
    Connecteur Câble USB Type C
    Portée sans-fil en 2,4 GHz
    Bluetooth
    15 mètres
    9 mètres
    Général
    Durée de vie
    24 heures
    Poids 266 grammes

    Le packaging

    Le casque nous est arrivé dans une boîte de couleur noir et jaune. Le style du packaging est assez classique et ressemble à ce que nous retrouvons souvent chez la marque. Sur la face avant, nous une image du casque sur fond jaune. Nous avons le nom du produit écrit en gros sur le côté et des informations techniques comme le poids, le type de connexion, le type de micro ou encore la durée de vie de la batterie. Sur la face arrière, nous avons également une image du casque avec des détails sur les caractéristiques de celui-ci. La marque nous informe par exemple que le casque possède des écouteurs en néodyme. Sur le côté droit de la boîte, nous avons des informations techniques plus détaillées. Le côté gauche reprend encore les mêmes informations que sur la face avant et arrière. Enfin sur le dessous, nous avons indiqué le contenu de la boîte, une étiquette avec le code-barre et quelques informations sur l’emballage.

    Passons à l’ouverture de la boîte. Le casque est posé dans un support en carton recouvert d’un sachet en plastique. Posé dans les écouteurs se trouve le dongle sans-fil et le câble USB. Toujours pas de pochette de transport pour le casque, il faudra donc être très soigneux si vous souhaitez le transporter.

    Aspect visuel

    Dès le déballage du casque, on constate que le produit respire la qualité. Une marque de fabrique du constructeur. Les produits CORSAIR sont souvent très bien finis et ce HS55 WIRELESS CORE ne déroge pas à la règle. Les faces externes des écouteurs sont protégées par un film plastique afin de ne pas être rayées. Le micro peut se replier complètement le long des écouteurs. Ce dernier est assez souple pour se plier juste ce qu’il faut pour venir se positionner devant la bouche. Les écouteurs en néodyme sont très confortables et même après plusieurs heures avec le casque sur la tête nous n’avons ressenti aucune gêne. L’arceau possède un rembourrage très agréable qui permet de ne pas être gêné pendant l’utilisation. Pour le régler, il suffit de le tirer vers le haut. Sur le haut de celui-ci est inscrit le nom de la marque en gros.

    Sur l’écouteur droit, nous avons le bouton pour activer le Bluetooth et allumer et éteindre le casque. Sur l’écouteur gauche, nous avons le bouton d’appairage Bluetooth et la molette de volume. C’est aussi sur cette écouteur que nous avons le port USB-C et le micro omnidirectionnel.

    Musique, jeux et enregistrement

    Bien que nous sommes sur un casque gamers, cela n’empêche pas de l’utiliser pour écouter de la musique ou encore de regarder un film sans déranger les voisins de chambre par exemple. Et ce casque s’y prête parfaitement.

    AC/DC – Thunderstruck

    Dans cette incontournable musique, vous entendrez chaque note au plus près ce qu’a voulu le groupe lors de la composition. Petit point un peu gênant si l’on est pointilleux : les aigus qui ne sont pas très présents et qui parfois auraient bien besoin d’un peu plus de clarté. Et malheureusement le casque n’étant pas compatible avec iCUE on ne peut pas affiner les réglages.

    Martin Garrix – Animals

    Passons sur des musiques de type électro afin de couvrir beaucoup plus de sonorité. Encore une fois, la musique peut paraitre un peu plate par moment. Et le manque de réglage se fait vraiment ressentir.

    Guns N’ Roses – Paradise City

    Passons à un grand classique. Bien que le son que nous offre le casque soit déjà bon de base, on aimerait vraiment pouvoir avoir un peu plus de rondeur et un son un peu moins linéaires.

    Wolfgang Amadeus Mozart – Eine kleine Nachtmusik

    Cette célèbre sérénade de Mozart dont le premier mouvement est connu de tous demande un rendu parfait afin de profiter des tous les aspects du morceau. Le casque nous offre un son relativement correct sur ce morceau. On aimerait seulement avoir un meilleur rendu sur les aigus qui manque un peu de présence. Et encore une fois, avec juste l’égalisation que propose iCUE cela aurait pu être possible.

    Anno 1800, Resident Evil Village, Battlefield v et World of Warcraft

    Afin de tester le casque dans toutes les conditions, il fallait bien le tester dans les jeux. Nous avons fait le choix de quatre jeux avec des caractéristiques différentes. Dans Anno 1800, les musiques du jeu sont bien agréables, tout comme les voix des personnages. Dans un jeu comme Resident Evil, le moindre son est important. Et pour cela, il faut un casque efficace et performant. De prime à bord, le HS55 WIRELLES CORE remplit son rôle. Mais nous aurions aimé avoir un peu plus de réglages notamment au niveau de l’égalisation. Surtout pour récupérer un peu de fréquence dans les aigus. Sur le jeu Battlefield V, le casque remplit parfaitement son rôle. Les sons du jeu sont parfaitement reproduits, les explosions sont prenantes, tout comme les balles qui sifflent autour de nous. Enfin dans le jeu World of Warcraft, nous avons pu essayer le casque avec l’application Discord afin de communiquer avec les membres de notre guilde. Notre voix est fidèlement reproduite et nos compagnons de jeu nous entende fort et clair. Les sons du jeu sont très bons et le casque remplit également parfaitement son rôle.

    Enregistrement

    Enfin pour tester la qualité du micro voici un petit enregistrement :

    Le son que nous rend le micro est plutôt de bonne qualité et reproduit assez fidèlement notre voix. Ainsi, nos compagnons ont pu nous entendre facilement. C’est en même temps le minimum que l’on demande ! Mais ce HS55 répond parfaitement à la demande.

    Conclusion : CORSAIR HS55 WIRELESS CORE, qu’en pensons-nous ?

    Nous voici à la conclusion de ce test concernant le CORSAIR HS55 WIRELESS CORE. L’engin est certes très simple, mais fonctionne parfaitement. Dans la grande majorité des utilisations, il est très bon. Il faut cependant ne pas être audiophile. En lecture de musique, le casque manque un peu d’aigus et sur certaines chansons cela se ressent vraiment. De plus, nous n’avons pas d’égaliseur disponible puisque pas compatible avec le logiciel CORSAIR iCUE. Au niveau des finitions, rien à redire. La marque démontre une fois de plus tout son savoir-faire.

    Les deux écouteurs en néodyme de 50 mm sont très confortables, même après de nombreuses heures de jeu. La marque nous indique 24 heures d’autonomie, de notre côté nous avons pu utiliser le casque une vingtaine d’heures. Ce qui est déjà un très bon rendement. En outre, nous avons un câble suffisamment long pour rester brancher à l’ordinateur sans pour autant être gênés par le câble. En termes de portée, nous sommes à 15 mètres en 2,4 GHz et 9 mètres en Bluetooth. En vérité dans la maison notre bureau est au deuxième étage et dès que nous descendons dans les chambres nous avons des décrochages. Mais rien d’anormal, la composition des murs joue énormément.

    Nous avons testé le casque dans les jeux, mais également pour regarder un film. Le son est bon sans être exceptionnel. Cela manque un peu d’aigu et parfois c’est un peu plat. Mais cela reste parfaitement audible. En outre, le poids ultra léger (226 grammes) de ce casque permet de le porter sur la tête pendant de longues heures sans peines ou gènes. Nous avons un micro omnidirectionnel non détachable qui fonctionne très bien. Lors de nos sessions de jeu, nos compagnons nous entendent parfaitement. Ici encore, on regrette de ne pas avoir de réglages possibles via iCUE.


    Côté prix, ce casque se trouve à 119,99 euros sur Amazon. Un tarif qui peut faire douter surtout que la marque propose pour quelques euros de plus des casques compatibles avec iCUE et permettant d’affiner drastiquement les réglages. Un choix tarifaire que la marque devra peut-être revoir dans les prochaines semaines.


    Pour finir, même si ce casque n’est pas un des meilleurs que nous ayons pu avoir entre les mains, il remplit parfaitement son rôle. On aime son côté minimaliste, sans RGB et autre artifice. Cependant, on regrette la non-compatibilité avec iCUE et l’absence d’une pochette de transport. Le prix est de 119,99 euros, un prix qui pousse à regarder ce que la concurrence peut proposer. Avec tout cela, nous allons lui accorder une médaille HC d’Argent.

    Médaille d'argent par HardwareCooking

    Pour

    • Qualité audio
    • Ergonomie et design
    • Microphone de bonne qualité
    • Très confortable même pendant de longues heures

    Contre

    • Pas compatible iCUE
    • Micro pas détachable
    • Pas de pochette de transport

     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.