Test : CORSAIR iCUE H170i Elite Capellix, un AiO 420 mm super perf

    CORSAIR est très réputé dans le milieu du gaming grâce à ses périphériques de qualité, mais aussi aux composants tels que les boîtiers et les watercooling tout-en-un. Aujourd’hui CORSAIR sort un nouvel AiO pour compléter sa gamme Elite Capellix avec un radiateur de 420 mm, soit trois ventilateurs de 140 mm : voici le CORSAIR iCUE H170i Elite Capellix.

    Introduction, watercooling AiO CORSAIR iCUE H170i Elite Capellix

    Ce système de refroidissement pour processeur est un watercooling tout-en-un combinant pompe, waterblock et radiateur. Ce H170i dispose d’un radiateur 420 mm et vient compléter la gamme qui se composait déjà du 240 mm (H100i), 280 mm (H115i) et du 360 mm (H150i). Le radiateur est accompagné de trois ventilateurs ML RGB de 140 mm tournant de 400 à 2000 tr/mn. Il s’agit de ventilateurs à lévitation magnétique offrant un bon flux d’air pour de bonnes performances. Le tout est accompagné de huit LEDs par ventilateur. N’oublions pas la présence du mode ZERO RPM pour conserver une machine silencieuse lorsqu’il n’est pas fortement sollicité.

    La coldplate en cuivre est constituée de 128 micro-canaux à écoulement divisé. Pour la pompe, la marque annonce une pompe centrifuge à faible bruit. Celle-ci fournit un débit de 0,82 L/min pour un bruit inférieur à 20 dBA. Notez aussi que comme pour le H150i, CORSAIR met à disposition un second top, celui de base est comme vous le voyez noir et brillant, le second fournit en bundle est blanc/transparent pour laisser passer la lumière.

    Pour rappel, le mot « Capellix » n’est pas inconnu puisqu’il s’agit d’une technologie de LEDs que la marque a instauré sur ses barrettes mémoires CORSAIR Dominator Platinum RGB. Cette technologie a été présentée au CES 2019 et là où nous pouvions mettre quatre LEDs standard, le Capellix offre la possibilité d’en installer une centaine grâce à une taille de 0,2 mm contre 2,8 mm pour des LEDs classiques. En plus de l’avantage d’être plus petites, elles sont jusqu’à 60 % plus lumineuses pour une économie d’énergie allant jusqu’à 40 %. Ceci explique que le RGB sur la top du waterblock soit aussi lumineux, d’ailleurs ce WB CPU comporte 33 LEDs.

    Cet AiO vient avec un contrôleur CORSAIR Commander CORE permettant un contrôle complet via le logiciel CORSAIR iCUE. Vitesse, température, éclairage RGB, tout y est et même bien plus. De plus, il accepte jusqu’à six ventilateurs.


    Pour parler du prix de cet AiO, CORSAIR annonce cette référence H170i (3 x 140 mm) au prix de 228,90 euros. En comparaison, le H150i (3 x 120 mm) est lui au prix MSRP de 189,90 euros. Cela représente 39 euros supplémentaires, mais cela fait surtout passer la barre psychologique des 200 euros. Nous allons donc voir tout au long de ce test si ce watercooling tout-en-un vaut son prix.


    Caractéristiques techniques

    Nom commercial CORSAIR iCUE H170i Elite Capellix
    Support du processeur Intel : LGA 115x, 2011, 2066, 1200

    AMD : AM2, AM3, AM4, sTR4, sTRX4
    Matériaux coldplate en cuivre et radiateur en aluminium
    Dimensions radiateur 457 x 140 x 27 mm
    Dimensions Coldplate 65 mm
    Ventilateur
    Modèle 3 x CORSAIR ML140 RGB
    Dimensions 140 x 140 x 25 mm
    Vitesse 400 – 2000 tr/mn
    Pression Statique 1,27 mm-H²O
    Niveau sonore 10 – 37 dB(A)
    Connecteur 4 Pin PWM

    Packaging

    Le carton de cet AiO dispose d’un thème noir et jaune maintenant classique chez CORSAIR. Sur l’avant se trouve une photo du produit accompagné de la référence et de la mention des LEDs Capellix. Sur l’arrière se trouvent les sockets compatibles et le détail du bundle.

    En parlant du bundle, on va retrouver dans celui-ci :

    • 3 x ventilateurs CORSAIR ML140 RGB
    • Kit de fixation AMD et Intel
    • Visserie
    • Manuel d’utilisation
    • Guide de garantie
    • Un top alternatif
    • Clé Allen
    • Contrôleur Commander CORE

    Aspect visuel : CORSAIR iCUE H170i Elite Capellix

    En termes de design, on ne peut que remarquer le changement avec les gammes précédentes, mais nous restons exactement sur ce que nous connaissions déjà via le H170i. En effet, on retrouve ici un bloc anguleux, mais aussi plus haut que ses prédécesseurs. Ici toute la surface du top est couverte par un acrylique pour faire ressortir l’éclairage RGB. Attention toutefois c’est un matériau qui retient facilement les traces de doigts. Fort heureusement, on retrouve dans le bundle un second top si besoin en blanc/transparent pour faire ressortir l’éclairage RGB. Deux cercles lumineux sont présents autour du logo de la marque lui aussi RGB. On retrouve d’ailleurs pas moins de 33 LEDs Capellix reparties sur le waterblock pour 21 zones indépendantes.

    Le radiateur mesure 27 mm d’épaisseur et on retrouve le logo CORSAIR sur sa tranche. Les tuyaux sont assez fins également.

    Notez la possibilité de vidanger si besoin l’AiO via un petit bouchon sur le côté du waterblock. Il suffira d’un tournevis pour le retirer et le remettre.

    Au déballage la coldplate est protégée par un plastique à retirer. Il se déclipse et peut donc se reclipser si besoin. La coldplate est en cuivre avec une pâte thermique pré-appliquée.

    Le radiateur est comme sur les autres références de la gamme : fin avec des extrémités très carrées.

    Pour la ventilation, CORSAIR fournit trois ventilateurs ML140 RGB à lévitation magnétique. Ils sont capables de tourner entre 400 et 2000 tr/mn. De plus l’éclairage RGB est bien présent comme on le devine à leur nom et pas moins de huit LEDs adressables sont présentes.

    Une fois installé, cet AiO saura se faire discret. Il faudra juste faire attention à ne pas y laisser trop traîner ses doigts, la surface brillante du top retient facilement traces et poussières. Passons à la suite et attardons-nous sur l’installation de cet AiO CORSAIR iCUE H170i Elite Capellix.

    Lire la suite

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.