Test : CORSAIR TC200, un fauteuil en tissu intéressant ?

Aspect visuel et confort : CORSAIR TC200

Visuellement, le fauteuil reprend un aspect gamer via un design type fauteuil de voiture de course. Notre modèle est entièrement noir et en tissu, mais il existe aussi en similicuir et avec une couleur grise et blanche sur les côtés. En matière de confort, une fois les fesses sur le fauteuil il n’y a rien à redire. L’assise n’est ni trop dure ni trop molle. Pour rappel, on est sur une mousse à 55 kg/m3, ce qui correspond par exemple à un noblechairs Icon. Le dossier est assez spécial puisqu’il intègre le soutien lombaire, il est donc légèrement bombé, mais encore une fois cela ne se voit pas beaucoup sur les photos, dû à la couleur. D’ailleurs, cela ne se voit pas forcément non plus très bien au premier coup d’œil puisque nous sommes sur des couleurs unies, mais le centre présente une forme de V avec les coutures.

Quant aux accoudoirs, fauteuil gaming oblige, ils sont de types 4D : réglable en hauteur, d’avant en arrière, de gauche à droite et enfin d’angle de 45° intérieur et extérieur. Ceux-ci ont des dimensions de 27 x 10 cm. En revanche, le bouton intérieur servant au réglage intérieur/extérieur n’est pas des plus facile. En effet, il faut un peu forcer et prendre le bon coup de main pour s’en servir. Nous avons déjà vu plus fluide sur des fauteuils dans la même tranche de prix. En revanche, le dessus de l’accoudoir présente un pattern avec de petits triangles assez sympathiques.

Précisons en revanche qu’il y a pas mal de jeu dans les accoudoirs, ceux-ci bougent beaucoup et les réglages ne sont pas aussi fluides que sur d’autres fauteuils que nous avons testés dans cette gamme de prix. C’est donc une petite déception.

Pour parler des coussins, nous en avons qu’un : celui de la nuque et celui-ci est en velours. Précisons que la marque apporte sa petite touche comme nous le voyons déjà sur différents produits de la marque : une petite étiquette jaune avec le logo CORSAIR. Ainsi, nous retrouvons cette touche de couleur aussi bien sur le CORSAIR que sur le fauteuil, au niveau des coutures sur le haut près de l’appui-tête.

À l’arrière du fauteuil, nous retrouvons simplement le tissu noir sur toute la surface avec au niveau de la tête le logo CORSAIR brodé.

Test fauteuil CORSAIR TC200

Comme nous le voyons, le centre de l’assise va plus loin que les parties extérieures. Précisons d’ailleurs qu’il s’agit d’une partie bien distincte et non d’un seul bloc. Il faut bien avouer en revanche que les roues custom avec le logo de la marque et le petit contour blanc donnent un certain style et nous aimerions voir ça chez plus de marques. Précisons d’ailleurs que ces roues ont une sorte de mécanisme de blocage qui fait qu’elles sont partiellement bloquées lorsque nous ne sommes pas assis sur le fauteuil. Personnellement, je préfère des roues qui roulent parfaitement pour une glisse plus agréable. Mais selon CORSAIR, c’est pour respecter une norme spécifique imposée au marché des chaises de bureau/gaming : lorsque nous ne sommes pas sur la chaise, celle-ci ne doit pas bouger.

 

Passons maintenant à la conclusion de ce test.

Lire la suite


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.