Test : Crucial BALLISTIX DDR4-3200 MHz CL16 4 x 16 Go

    BALLISTIX constitue la section gaming et hautes performances de Crucial, dont la maison mère n’est autre que Micron. Autant dire que le domaine de la mémoire, du SSD et du stockage est une histoire de famille. Aujourd’hui nous avons eu la très agréable surprise de pouvoir disposer non pas d’un kit, mais de deux kits mémoire. Voici le test des barrettes BALLISTIX DDR4-3200 MHz CL16 4 x 16 Go.

    Ballistix logo

    Mémoire Crucial BALLISTIX DDR4-3200 MHz CL16 4 x 16 Go

    Nous sommes en présence de deux kits de 2 x 16 Go de mémoire DDR4 soit 64 Go à une fréquence de 3 200 MHz fonctionnant donc en dual channel. Sa référence exacte est BL2K16G32C16U4B. Ces kits BALLISTIX sont disponibles en trois coloris : noir, blanc et rouge. Vous avez ensuite le choix entre le modèle classique et le modèle RGB.
    Au niveau des capacités disponibles, c’est assez large puisque nous partons de 8 Go (2 x 4 Go) à 64 Go (2 x 32 Go ou 4 x 16 Go). Sachant qu’en termes de fréquences cela va de 2400 MHz à 4400 MHz. De quoi assurément trouver son bonheur.

    test mémoire DDR4 Crucial BALLISTIX

    Avant de commencer avec les caractéristiques techniques, un petit rappel sur l’utilité et le fonctionnement de la mémoire.

    La RAM, acronyme de Random Access Memory, est une mémoire à accès aléatoires qui sert à stocker les informations nécessaires au fonctionnement du processeur. L’environnement de travail est chargé dans la RAM afin de profiter d’un maximum de vitesse, elle est synchronisée avec l’horloge du processeur et y sont écrits les résultats des opérations récurrentes effectuées. Les données les plus anciennes sont tout bonnement éjectées au fur et à mesure de l’écriture dans celle-ci. La mémoire RAM n’est pas un support de stockage puisque la mémoire est volatile, une fois que la barrette n’est plus alimentée en courant elle perd toutes les données non enregistrées sur le disque dur, d’où l’importance de laisser votre ordinateur s’éteindre proprement pour que la RAM se vide sur ce dernier. Sans faire ainsi vous pourriez voir vos modifications perdues. La RAM, pour qu’elle soit efficace, communique à une vitesse particulièrement élevée avec les organes de l’ordinateur, cette valeur se calcule en nanoseconde (voir la page benchmark ou la latence mesurée est de 72 nanosecondes). Il faut privilégier la vitesse à la taille, sauf si vous êtes habitués à avoir beaucoup d’applications ouvertes ou des applications très gourmandes. De nos jours, 8 Go de mémoire seront suffisants pour une utilisation classique (comprendre bureautique et des jeux légers) mais 16 Go seront préférables pour une utilisation gamer.

    Packaging

    Plus sobre et simple, difficile de faire. Crucial met le paquet sur le produit et le packaging n’est qu’une manière de protéger celui-ci. Et cela nous va parfaitement, sachant que bien souvent le carton part à la poubelle ou finit rangé dans un coin : il n’a de réelle utilité que sur les rayonnages du magasin qui le vend / le propose à la vente.
    Sur un fond bleu foncé avec des lignes bleues plus claires, une large fenêtre laisse apparaître les deux barrettes de mémoire. Dans le bas on retrouve le logo « Crucial by Micron » et la mention BALLISTIX GAMING MEMORY. Un sticker est posé sur le haut avec les références « 32GB KIT 2x16GB DDR4-3200 1.35V ».

    À l’arrière, on retrouve en onze langues différentes le fait que ces mémoires ont été conçues pour la vitesse, accompagné de la mention « Optimisée pour les plates-formes Intel et AMD » Il faudra se diriger vers le site pour en savoir plus sur l’installation, la garantie et les logiciels.

    Les barrettes sont rangées dans un emballage plastique avec deux œillets dans le haut. En les ouvrant ceux-ci se cassent garantissant que vous êtes les premiers à ouvrir le packaging.

    Aspect visuel

    Ici pas de RGB, si c’est une caractéristique indispensable à vos yeux, passez votre chemin. Avec ces Crucial BALLISTIX, il y a un parti pris de fournir un rendu sobre et efficace. Le dissipateur thermique en aluminium est fin et peint tout en noir.

    mémoire BALLISTIX

    Le design est très simple puisque nous retrouvons uniquement sur le radiateur l’inscription « BALLISTIX » ainsi que le logo Crucial by Micron. À l’arrière pas mieux, on ne peut faire plus sobre.

    test DDR4 Crucial BALLISTIX

    Les 16 puces mémoires de ces RAM BALLISTIX proviennent évidement de chez Micron Technology. Il s’agit de puces E-Die disposées sur les deux faces du PCB à 8 couches de couleur noire. Un module mémoire pèse environ 38 grammes.

    test Crucial BALLISTIX

    Notre kit dispose d’un profil XMP à 3200 MHz CL16-18-18 à 1,35 V

    Crucial BALLISTIX CPU-Z

    Pour celles et ceux qui souhaiteraient disposer d’un éclairage lumineux, les Crucial Ballistix existent également en version RGB. Mais en attendant, passons à la suite et regardons ce qu’elles ont dans le ventre.

    Protocole et Benchmarks : Crucial BALLISTIX 4 x 16 Go 3200 MHz CL16

    Pour tester ce kit mémoire BALLISTIX 64 Go à 3200 MHz, nous utiliserons notre configuration de test AMD que voici :

    • Carte mère Gigabyte X570 AORUS Elite (bios F11)
    • Processeur AMD Ryzen 5 3600 @ 3,8 GHz
    • Watercooling AiO CORSAIR iCUE H100i RGB PRO XT (en test ici)
    • Seagate Barracuda 510 512 Go (en test ici)
    • Carte graphique PNY GT 610 1 Go DRR3
    • Alimentation ANTEC HCG750 Bronze (en test ici)
    • Boîtier Antec P110 Luce (en test ici)
    • Windows 10 64Bit

    Et pour comparer ce kit mémoire DDR4, nous avons en face :

    • CORSAIR Vengeance LPX 2 x 8 Go 3600 MHz (en test ici)
    • CORSAIR Vengeance RGB Pro 2 x 8 Go 3200 MHz (en test ici)
    • Crucial Sport LP 2 x 4 Go 2400 MHz
    • HyperX Fury 2 x 4 Go 2133 MHz
    • HyperX Fury 1 x 8 Go 2133 MHz
    • HyperX Fury RGB 2 x 8 3200 MHz (en test ici)
    • Thermaltake TOUGHRAM RGB 2 x 8 Go 3600 MHz (en test ici)

    Ce kit disposant d’un profil XMP, nous l’activons bien sûr dans le BIOS au préalable pour ne pas être bridés à 2666 MHz. Nous testerons donc les performances à une fréquence de 3 200 MHz. Comme nous avons deux kits de 32 Go, nous testerons 2 x 16 Go dans un premier temps puis 4 x 16 Go afin de voir les incidences sur les résultats.

    test DDR4 Crucial BALLISTIX

    Nous allons passer ce kit mémoire sous les logiciels suivants :

    • WinRAR 5.80
    • 7Zip 19.00
    • Aida64 Extreme (Memory Read, Memory Write, Memory Copy et Memory Latency)

    Benchmark

    WinRAR

    Sous le célèbre WinRAR, notre kit s’en sort avec un débit de 18 679 ko/s en 2 x 16 Go et 18 553 ko/s en 4 x 16 Go ce qui le place entre le kit CORSAIR Vengeance RGB Pro 3200 MHz et les HyperX Fury RGB.

    benchmark Crucial BALLISTIX Winrar

    7Zip

    Sous le logiciel 7Zip, nous avons 483 060 KB/s en décompression en 2×16 Go et 481 172 KB/s en 4×16 Go. En compression, nous atteignons 45 026 KB/s en 2×16 Go et 44 709 KB/s en 4×16 Go.
    Cela place notre kit BALLISTIX 3200 MHz entre le kit Vengeance RGB Pro 3200 MHz et les Vengeance LPX en 3600 MHz.

    benchmark Crucial BALLISTIX 7zip

    AIDA64

    En configuration 2 x 16 Go, le kit BALLISTIX s’en sort bien avec 46 175 MB/s en lecture et 25 549 MB/s en écriture. En copie c’est 46 295 MB/s qui est relevé. Pas mal vu qu’on se place devant les CORSAIR Vengeance RGB Pro de même fréquence.
    En 4 x 16 Go, léger recul en lecture avec 45 788 MB/s tandis qu’on garde les 25 549 MB/s en écriture. En copie c’est légèrement mieux par contre avec 46 847 MB/s.

    benchmark Crucial BALLISTIX Aïda64

    Au niveau de la latence, pas top puisqu’on relève 78,7 ns en 2 x 16 Go et même 80,2 ns en configuration 4 x 16 Go.

    Overclocking

    Nous avons voulu savoir ce que valent ces Crucial Ballistix en les overclockant. Nous avons tenté les 3600 MHz tout en gardant les timings du profil XMP et aucun souci. Les résultats sont même excellents puisque le kit prend la tête dans bon nombre de benchmarks.

    À 3600 MHz, en 4 x 16 ou 2 x 16 Go, les Crucial BALLISTIX prennent la tête de nos benchmarks. Elles dépassent les kits CORSAIR et Thermaltake à même fréquence et nous sommes bluffés.
    Au dessus de 3600 MHz le système manque de stabilité et les résultats relevés ne sont pas concluants.

    Conclusion : Crucial BALLISTIX 4 x 16 Go 3200 MHz

    Le temps est venu de conclure ce test sur ce double kit mémoire Crucial BALLISTIX 4 x 16 Go 3200 MHz. Pour commencer, ce kit n’est pas destiné aux amateurs de RGB et de lumières éclatantes. Crucial joue la carte de la simplicité et de la sobriété à fond. Un radiateur en aluminium noir épuré un maximum, c’est tout le visuel auquel vous aurez droit.

    C’est du côté des performances qu’il faut regarder. Et oui en 3200 MHz, fréquence d’origine, elles flirtent joyeusement avec nos CORSAIR Vengeance RGB Pro 3200 MHz. Mais si on les overclocke à 3600 MHz alors là elles s’expriment pleinement en prenant la tête des benchmarks. Elles dépassent les CORSAIR Vengeance LPX 3600 MHz et les Thermaltake TOUGHRAM de même fréquence et ça fait plaisir à voir.

    test DDR4 Crucial BALLISTIX

    Du coup, même si le visuel est très simple, les Crucial BALLISTIX se rattrapent largement au niveau des performances. Et après tout, n’est-ce pas le plus important ?
    Et si vous souhaitez vraiment du RGB, ces BALLISTIX existent en version RGB.

    Si l’on regarde du côté du tarif, le kit Crucial BALLISTIX 2 x 16 Go 3200 MHz est vendu à 176,39 € sur le site de Crucial ou 199,99 € sur Amazon ou encore 211,94 € chez LDLC. Et le double forcément si vous désirez profiter de 64 Go de mémoire.
    En face nous avons les G.Skill RipJaws 5 2 x 16 Go 3200 MHz CL16 ou G.Skill Sniper X 2 x 16 Go 3200 MHz CL16 ou encore les Corsair Vengeance LPX 2 x 16 Go 3200 MHz CL16. Des bonnes références également qui se tiennent dans un mouchoir de poche au niveau tarifaire.

    Pour conclure ce test, nous sommes conquis par ces BALLISTIX. Même si le visuel risque de décevoir bon nombre d’utilisateurs qui vont se diriger vers du RGB, nous gardons en tête qu’il en faut pour tous les goûts. Ceux qui sont à la recherche de performances en jeu, mais également pour une utilisation plus professionnelle vont se diriger vers ce kit pour ces excellents résultats. Et la version RGB coûte à peine plus cher, donc pourquoi se priver ?
    Ce sera évidemment une méritée Médaille HC d’Or.

    Médaille d'or par HardwareCooking

    Pour

    • Un design très épuré
    • Finitions
    • Performances générales
    • Performances excellentes en 3600 MHz
    • Garantie à vie
    • Prix

    Moins

    • Le manque de RGB pourra en décevoir certains

     

    7 Commentaires

      • Je n’ai pas eu l’occasion de tester de G.Skill sur cette configuration AMD mais il est clair que j’aimerais les opposer pour savoir ce que cela vaut.

      • Nous avons mis la main sur un kit G.Skill qui ne fera pas l’objet d’un test complet mais les résultats des benchmarks effectués entreront dans le graphique des résultats

    1. Salut sympa ce petit test très convainquant ! effectivement je me suis orienté sur ces Ballistix (2×8 3000mhz) en RGB 😉 très jolie ces petites barrettes ! cependant je me posais la question, j’ai vu que de base les vôtres en 3200 étaient cadencées à 2666Mhz de base comme les miennes. Cela veux donc dire que je peux les overclocker à 3600Mhz ? ( Exemple des moteurs de voitures, ce sont les mèmes blocs moteurs mais pas la mème cartographie pour avoir plus de puissance et donc nous payons le prix fort chez le concessionnaire alors qu’une simple reprogrammation suffit…)

      • En fait de base si vous n’appliquez pas de profil XMP dans le bios, elles restent à 2666 MHz. Avec le profil XMP, dans votre cas elles seront à 3000 MHz et dans notre cas à 3200 MHz.
        Après pour atteindre les 3600 MHz cela dépend de votre kit. Chaque kit peut réagir différemment donc à manipuler avec précaution. Les vôtres peuvent très bien monter à 3200 MHz et planter après, comme monter sans souci à 3600 MHz, cela dépend. Il faut regarder également les timings de votre kit. Prenez le temps de regarder quelques tutos si vous n’êtes pas sûr.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.