Test : dissipateur SSD Hybrid Cooling Modding Pro EVO.Z

Dans la Cuisine du Hardware nous testons de manière régulière des SSD. Ceux-ci sont soit au format SATA (comme le Seagate IronWolf 110 240 Go ou le Crucial BX500 480 Go), soit au format M.2 (comme le Seagate Barracuda 510 512 Go, le Kingston A2000 1 To ou le Crucial P1 1 To).
Pour les SATA, généralement aucun souci, mais pour les M.2 NVMe dont les débits sont de plus en plus importants les températures peuvent rapidement s’envoler. C’est là qu’un dissipateur thermique peut être appréciable, voire indispensable. Et nous avons donc entre les mains un modèle qui nous vient de chez Hybrid Cooling Modding. Regardons donc ensemble ce que peut apporter le Pro EVO.Z.

Hybrid Cooling Modding logo

De plus en plus de cartes mères disposent de dissipateur thermique pour les SSD M.2, mais ce n’est pas non plus généralisé et réservé plutôt au moyen et haut de gamme. L’intérêt de ce dissipateur est donc plutôt remarquable pour celles et ceux qui n’en possèdent pas.

Hybrid Cooling Modding Pro EVO.Z, températures SSD en baisse ou pas ?

Déballage et présentation

La boîte est simple, nous ne sommes pas sur de la grosse production type industrielle. Une petite boîte en carton noir, dans lequel nous trouvons plusieurs sachets plastiques (pas très éco-friendly tout ça).

Les pièces livrées sont :

  • Le dissipateur Pro EVO.Z
  • Deux pads thermiques
  • La fixation inférieure
  • Les vis
  • La petite clé Allen

Une notice explique rapidement comme le montage doit s’effectuer, simple et efficace.

Hybrid Cooling Modding Pro EVO.Z notice

Le dissipateur thermique SSD Hybrid Cooling Modding Pro EVO.Z est réalisé en cuivre C101 et Duralium (alliage d’aluminium et cuivre) et le site annonce jusqu’à -20°c à -30°C en stress test (testé sur un SSD Samsung).

Montage et tests

Le montage est relativement simple et un schéma livré dans la boîte explique ça très bien. Commencez par retirer proprement le sticker de la marque, qui recouvre généralement les puces mémoires et le contrôleur.
Il s’agira ensuite de prendre le SSD en sandwich entre le support inférieur qui sert de fixation à l’ensemble et le dissipateur Pro EVO.Z en lui-même.

Hybrid Cooling Modding Pro EVO.Z

Afin de garantir un bon échange thermique, deux pads thermiques sont fournis. Un de 1 mm est déjà fixé sur le dissipateur et permettra l’échange thermique entre celui-ci et le dessus de votre SSD. Le deuxième de 0,5 mm prendra place entre le support inférieur et le dessous du SSD.

Une fois le SSD en place il suffira de visser le tout pour maintenir l’ensemble. Quatre petites vis sont fournies, ainsi qu’une petite clé Allen.

Hybrid Cooling Modding Pro EVO.Z monté

Une fois le dissipateur thermique fixé, les benchs commencent.

Configuration de test AMD :

Nous testerons le dissipateur thermique avec trois SSD :

Nous relevons les températures données par HWiNFO64, tout d’abord sans le dissipateur (en Orange) puis après avoir monté le dissipateur (en Bleu). Nous répétons chaque phase plusieurs fois en benchant sous ATTO Disk Benchmark, puis CrystalDiskMark 6, en prenant soin de laisser refroidir le dissipateur entre chaque session.
Voici les résultats, sachant que la température ambiante est de +/- 22°C.

Hybrid Cooling Modding Pro Evo Z températures

Premier constat, ça fonctionne. En température maxi, nous perdons entre 9°C pour le Seagate Barracuda 510, 15°C pour le Intel 600p et 10°C pour le Kingston A2000.

Tout dépendra ensuite de votre boîtier, de votre flux d’air et de la position du SSD dans le boîtier. Mais le principal étant que le dissipateur permet de réduire de manière significative la température du SSD sur lequel il est posé.

Conclusion : dissipateur thermique HCM PRO EVO.Z

Ce dissipateur a deux côtés à prendre en compte, il est ici pour refroidir et ainsi éviter le throttle et la baisse des débits. Mais il a également un aspect esthétique. En effet la plupart des SSD au format M.2 ne sont pas forcément des mannequins au niveau de leur présentation. Un simple sticker recouvre généralement les puces mémoires et le contrôleur, et un embellissement ne leur fait pas de mal. Si en plus ça réduit la température de fonctionnement, tant mieux.

Hybrid Cooling Modding Pro EVO.Z dessus

D’un point de vue des températures, le Hybrid Cooling Modding Pro EVO.Z s’en sort honorablement. Loin des 20 à 30°C promit par le site, mais cela dépend clairement de la chauffe initiale du SSD. Nos exemplaires ne chauffant pas énormément de base, l’impact est réduit, mais bien réel.

D’un point de vue esthétique, nul doute que c’est très bien joué. On passe d’un SSD somme toute banal (valable pour nos trois SSD) à un look plus sympa, plus classe qui embellira votre configuration. Il vous faudra vérifier malgré tout la hauteur dont vous disposez au-dessus du SSD, le dissipateur + le SSD faisant +/- 1 cm d’épaisseur pour une largeur de 28,34 mm.

Si vous êtes intéressés par ce dissipateur thermique, vous pouvez l’acheter à 27,50 € sur Amazon ou directement sur le site Hybrid Cooling Modding Pro EVO.Z où il est actuellement en promo au prix de 24,75 € (27,50 € -10%).
Un prix plutôt raisonnable pour celles et ceux qui ne possèdent pas de dissipateur intégré à leur carte mère. Même si ce n’est pas forcément le modèle le moins cher du marché, il a le mérite de mettre à l’honneur un fabricant français.

Dans l’ensemble nous sommes ravis de la possibilité de redonner de la beauté à nos SSD, tout en permettant de garder ceux-ci un peu plus au frais. Ça sera une Médaille d’Or pour les caractéristiques, pas loin du Coup de Cœur.

Médaille d'or par HardwareCooking

Pour

  • Températures en baisse
  • Donne un design plus sympa que le sticker d’origine
  • Montage simple et efficace
  • Rad imposant et qualitatif
  • Prix raisonnable…

Contre

  • … mais pas le moins cher
  • Un peu trop de pochettes plastiques
  • Dissipateur parfois imposant en fonction du port M.2

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.