Test : distroplate Phanteks Glacier D120, une distro universelle !

Phanteks est une marque réputée dans les boîtiers, mais aussi dans les composants pour système de refroidissement liquide. Récemment, la marque a présenté une distroplate semi-universelle avec le Glacier D140, mais depuis la marque a également sorti une version véritablement universelle avec le Phanteks Glacier D120.

Une distroplate universelle avec le Phanteks Glacier D120

Une distroplate est une plaque de distribution généralement faite sur mesure, ou alors faite spécifiquement pour une référence de boîtier et adaptable avec certains composants. Celle-ci peut venir soit en remplacement d’un réservoir, soit être présente en complément. Certaines ont directement un emplacement pour la pompe intégrée. La particularité de la distroplate Phanteks Glacier D120 que nous avons ici repose sur le fait qu’elle est universelle. En effet, celle-ci prendra place à la place du ventilateur 120 mm à l’arrière. Ou pas, puisque nous pouvons la placer sur n’importe quel emplacement 120 mm, mais l’emplacement arrière reste à privilégier.

Test Distroplate Phanteks Glacier D120

Cette plaque de distribution permet de connecter un waterblock CPU et un waterblock GPU. Elle dispose d’un port de remplissage ainsi que d’évents permettant de garder un minimum de flux d’air. Puisque après tout nous remplaçons tout de même le ventilateur arrière, il ne faudrait pas non plus totalement couper le flux d’air du boîtier.

Nous retrouvons un éclairage RGB du système qui est compatible avec les solutions ASUS AURA SYNC, MSI Mystic Light RGB, GIGABYTE RGB Fusion 2.0, RAZER Chroma RGB et enfin ASRock Polychrome Sync. Notez aussi qu’il ne s’agit pas d’un produit qui va améliorer le système de refroidissement. Une distroplate est totalement optionnelle et n’a pour seul but que de rendre plus attrayant le circuit visuellement.

Packaging et aspect visuel

Toujours sobre au possible, la boîte est sur un fond bleu nuit avec uniquement le logo Phanteks et la référence du produit. Le minimum dans toute sa splendeur comme le fait si bien Phanteks.

Une fois le carton ouvert, Nous retrouvons la distroplate au côté d’une petite boîte qui contient les éléments du bundle. Nous avons un bouchon, le manuel d’installation et bien sûr les câbles nécessaires.

Visuellement la distroplate est simple. De l’acrylique et un fond avec un côté intérieur miroir et l’autre noir. Deux couples d’entrées/sorties et un port de remplissage.

Notez que nous retrouvons le logo Phanteks gravé sur la partie inférieure droit.

Test Distroplate Phanteks Glacier D120

Nous retrouvons une finition miroir à l’intérieur de la distroplate. Un effet que nous gardons uniquement si le liquide utilisé est transparent, bien évidemment.

Test Distroplate Phanteks Glacier D120

Installation

Pour installer la distroplate rien de plus simple, prenons la clé Allen fournie et vissons les quatre vis au niveau de l’emplacement 120 mm du ventilateur. Puisque la distro utilise cet emplacement, rien de plus simple.

installation

Ensuite, au niveau des filtrages nous avons sur la partie supérieure gauche un port qui peut servir pour le remplissage. Cette première zone cohabite avec deux autres ports servant à l’entrée et sortie. Nous avons une seconde zone, plus petite, qui peut servir d’entrée/sortie à un second composant.

Pour le branchement de l’éclairage RGB, celui-ci se fait via un câble à brancher sur la distro sur la partie supérieure gauche. Le câble est fin et peut relativement bien se cacher en le glissant entre la distro et le châssis du boîtier. De l’autre côté nous retrouvons le câble standard de chez Phanteks permettant de brancher via un header 5 V (3 broches) à la carte mère, avec une connectique pour brancher à la chaîne d’autres périphériques Phanteks. Nous pourrons ensuite via le logiciel de gestion RGB de notre carte mère, GIGABYTE RGB FUSION 2.0 dans notre cas, contrôler l’éclairage et le synchroniser avec d’autres composants et périphériques.

Bien sûr comme vous le voyez, notre petit build sous-exploite les possibilités de cette distroplate. En effet nous n’avons que le CPU qui y passe, alors que nous pouvons aussi y faire transiter une carte graphique.

Conclusion : distroplate Phanteks Glacier D120

Pour conclure le test de cet accessoire, nous en sommes bien sûr satisfaits. Celle-ci permet de sortir du lot avec un circuit plus original comparativement à ce que nous avons l’habitude de voir. En revanche, l’utilisation de celle-ci condamne le classique ventilateur en extraction. Cette distroplate n’est donc à utiliser que si vous pouvez vous passer de ce ventilateur. Nous avons toutefois bien des évents permettant de ne pas boucher complètement le flux d’air du boîtier, mais cela ne remplacera jamais un ventilateur en termes de refroidissement. D’autant qu’une distroplate n’apporte absolument rien en termes d’efficacité du système de refroidissement, mais apporte uniquement un plus d’un point de vue esthétique.

Test Distroplate Phanteks Glacier D120

Quant à la tarification de cet accessoire fort sympathique, il est question d’un prix de 74,90 euros sur Caseking.de. Nous ne l’avons pas trouvé sur des shops français, mais il est tout de même possible de l’avoir sur commande via certains revendeurs français partenaires avec Caseking. Le test de la distroplate D140 arrive également prochainement, étant utilisé dans un projet bien plus gros en partenariat avec des marques prestigieuses. Nous avons besoin de plus de temps encore pour dévoiler son test en même temps que son projet lié.

Pour cette D120, nous décernons une médaille HC d’Argent. Le produit est sympa, mais étant totalement facultatif tout en retirant le ventilateur arrière qui lui est moins facultatif…

Médaille d'argent par HardwareCooking

Pour

  • Peut s’adapter dans tous les boîtiers (emplacement 120 mm)
  • Sympa visuellement
  • RGB synchronisable

Moins

  • Condamne l’emplacement pour le ventilateur arrière

Petit cadeau, voici notre vidéo Time Lapse Build de la configuration créée à l’aide de cette distroplate.

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.