Test : AORUS AD27QD, l’écran ultime pour gamers ?

Caractéristiques et fonctionnalités

Caractéristiques techniques

Nom commercial AORUS AD27QD
Taille de l’écran 27″
Définition 2560 x 1440 pixels
Format de l’écran 16:9
Taux de rafraîchissement 144 Hz
Temps de réponse 1 ms
Type de dalle LED
Luminosité 350 cd/m2
Angle de vision 178°
Courbure Non
Contraste typique – Dynamique 1000:1 – 12 000 000:1
Couleurs 95% du DCI-P3
Surface de la dalle Anti reflets
Entrée vidéos 1 x DP (1.2)
2 x HDMI (2.0)
PORTS USB 2 x USB 3.0
AUDIO PORTS 1 x Headphone out
1 x Mic in
VESA 100 x 100 mm
Consommation 75 W
Ajustement (inclinaison) -5° ~ 21°
Ajustement (pivotant) -20° ~ 20°
Ajustement (hauteur) 0 ~ 130 mm
Dimension (W X H X D) 596.736 x 335.664 (mm)
Poids 8 kg

Comme vous le constatez, les caractéristiques techniques sont assez flatteuses pour cet écran. Nous avons comme tout bon écran haut de gamme la technologie Blue Light Reduction permettant de réduire les couleurs bleues de l’écran. Ce qui a pour effet de moins fatiguer nos précieux yeux.

Test écran gamer AORUS AD27QD

Fonctionnalités

PBP / PIP

La fonction PBP (Picture by Picture) va nous permettre d’afficher sur l’écran deux sources distinctes. Par exemple, nous pouvons afficher l’image de notre configuration de test, et à côté de cette image l’image de notre PC portable. L’écran se scinde simplement en deux pour afficher les deux sources cote à cote.

La fonction PIP (Picture in Picture) est également présente et nous permet d’introduire une seconde source dans un coin de l’écran (cachant ce qui se trouve derrière).

RGB FUSION 2.0

Encore une fois nous n’échappons pas à la mode du RGB sur les périphériques gamers haut de gamme. Ici encore nous retrouvons du RGB sur l’arrière de l’écran. Nous pourrons contrôler ce RGB soit via l’OSD de l’écran qui permet de contrôler quelques effets ou d’éteindre l’éclairage, ou via le logiciel RGB FUSION 2.0. Attention pour ceci n’oubliez pas de brancher le port USB 3.0 de l’écran à votre PC. Notez que le pied de l’écran est également RGB avec le logo et sur les côtés du pied avec des lignes verticales. En revanche, bizarrement nous n’avons pas pu l’allumer sur notre exemplaire …

Nous sommes bien d’accord, le RGB à l’arrière d’un écran n’est pas utile. En revanche, AORUS étant régulièrement sur les scènes e-sports nous imaginons très bien des rangés entières d’écrans AORUS AD27QD utilisés par des équipes. L’arrière de l’écran serait donc potentiellement vu par de très nombreux fans, il se doit d’être un minimum attrayant.

Test écran gamer AORUS AD27QD RGB FUSION 2.0

ANC

À condition de bien brancher son micro-casque à l’écran, nous pouvons bénéficier de la technologie ANC de AORUS. Cette technologie va permettre de mieux distinguer le son de votre voix au son environnant afin de se concentrer sur votre voix et ainsi réduire le bruit dans vos communications.

Test écran gamer AORUS AD27QD Sidekick

OSD

L’OSD de cet écran est également très travaillé ici, voire même totalement innovant. En effet celui-ci va nous afficher un très grand nombre d’informations. L’OSD est accessible soit via l’unique molette sous le logo de l’écran, un aspect qui ne nous inspire pas forcément confiance pour la durabilité dans le temps de celui-ci, soit également via le logiciel OSD Sidekick. Évidemment nous pourrons aussi paramétrer les réglages de l’écran avec le contraste, la luminosité et bien d’autres paramètres encore.

Ergonomie

Maintenant, fournissons quelques informations complémentaires au sujet du pied de cet écran gamer AORUS AD27QD. L’utilisateur peut ajuster l’écran dans différentes positions. Nous pourrons aisément placer l’écran dans la position parfaite pour être bien en face de celui-ci.

  • Inclinaison :- 5° ~ +21°
  • Pivot : +90°

Test écran gamer AORUS AD27QD

  • Hauteur : 0 ~ 130 mm
  • Pivotant : -20° ~ +20°

Les manipulations sont très fluides, il n’y a nullement besoin de forcer et c’est donc très agréable de positionner régulièrement l’écran selon ses activités. Un excellent point pour cet écran AORUS AD27QD !

G-SYNC ?

Par curiosité, et ce même si l’écran est annoncé FreeSync uniquement, nous avons voulu tenter l’expérience avec la technologie G-SYNC. Tout d’abord nous avons pu activer cette fonctionnalité via le panneau de configuration Nvidia. Secondement, nous avons constaté qu’en jeu la technologie fonctionne bien, en plus de ne présenter aucun artefact ni bug ! Une excellente nouvelle ici pour les propriétaires de cartes graphiques Nvidia.

Lire la suite

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.