Test : Elgato HD60 X, un boîtier d’acquisition externe pour les gamers

    Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware, nous passons en test le dernier boîtier d’acquisition Elgato HD60 X. Ce dernier permet de capturer jusqu’à une définition 2160p en 30 FPS et propose un pass-through 4K60 avec HDR10. Pour la première fois chez Elgato, le pass-through est même compatible avec la VRR (Variable Refresh Rate) réduisant l’input lag et les déchirements d’écrans. C’est d’ailleurs l’un des points qui le différencie du HD60 S+ en matière de caractéristiques techniques. Il est bien évidemment compatible avec les PC, mais permet surtout d’enregistrer/streamer ses gameplay sur les consoles de salons PlayStation 5 et Xbox Series X puisque c’est la cible de ce produit.

    Test de l’Elgato HD60 X : un boîtier d’acquisition compatible VRR

    Avant de commencer à aller plus loin, peut-être serait-il bon de rappeler à quoi sert un boîtier d’acquisition comme celui-ci. Concrètement, il est possible via le câble HDMI fourni de brancher son PC ou sa console au boîtier dans le but d’enregistrer ses parties et de réaliser des montages vidéo pour les publier ensuite sur YouTube, mais aussi de streamer directement ses gameplays sur des plateformes comme Twitch. Un boîtier (ou une carte) permet également de ne pas pomper sur les ressources de l’ordinateur et donc de garder de bon FPS en jeu. Concrètement, l’Elgato HD60 X et plus globalement les boîtiers et cartes d’acquisition s’adressent aux créateurs de contenus.

    Nous sommes donc ici sur un boîtier d’acquisition externe qui se branche en USB 3.0 à l’ordinateur. Ce boîtier est capable de capturer des images en 2160p30, 1440p60, 1080p60, 1080p30, 1080i, 720p60, 576p et 480p. Quant au pass-through, nous avons une compatibilité en 2160p60, 1440p120, le tout avec l’HDR et même la VRR.

    Ce boîtier est compatible avec la majorité des logiciels comme OBS, Streamlabs, Vmix, Zoom, Microsoft Teams, etc. Ainsi, streamer sur Twitch en haute qualité devrait se faire sans difficulté particulière. Mais la marque propose également le logiciel 4KCU conçu spécialement pour tirer parti des fonctionnalités du boîtier d’acquisition. L’Elgato HD60 X propose aussi une technologie Instant Gameview. Celle-ci permet de synchroniser avec une latence ultra faible sa partie avec la diffusion du flux.

    Test Elgato HD60 X

    Visuellement, le boîtier est vraiment très compact avec des dimensions de 112 x 72 x 18 mm pour un poids de seulement 91 grammes. Niveau ergonomie, il est bien plu pratique que son prédécesseur : le HD60 S+. En effet, maintenant l’ensemble des ports HDMI se trouvent à l’arrière. Il est donc bien plus facile de l’installer proprement sur son bureau que le HD60 S+ où de chaque côté nous retrouvions un port HDMI. De même, sa forme s’adapte beaucoup plus facilement à l’intégration dans un setup.

    Attention, pour fonctionner correctement le boîtier d’acquisition a besoin au minimum d’un processeur Intel Core i5-6xxx ou d’un AMD Ryzen 7. Mais il faut aussi au minimum une carte graphique NVIDIA GeForce GTX 10xx et 4 Go de RAM.


    Pour parler du prix, ce boîtier d’acquisition est proposé au prix recommandé de 199,99 euros et est affiché à ce prix sur Amazon. Étant sorti le 5 avril seulement, il n’est pas encore disponible partout. Fait intéressant, il est proposé au même prix que le boîtier HD60 S+ à sa sortie.


    Packaging

    Le carton de ce boîtier d’acquisition repose sur un thème bleu comme tous les autres produits de la marque. Sur l’avant nous avons une photo du boîtier avec sa référence. Sur le bas est mentionnée la 4K60 HDR pour le pass-through, la capture en 1080p60 HDR (pourquoi ne pas mentionner le 4K30 ?) et enfin la comptabilité avec les consoles PlayStation 5 et Xbox. C’est à l’arrière que nous allons trouver le détail sur les spécificités techniques.

    Quant au bundle, nous retrouvons :

    • Un câble USB-C/USB 3.0
    • Un câble HDMI 2.0
    • Manuel de démarrage rapide

    Comment ça fonctionne sur PC et sur console ?

    Que ce soit sur console ou PC, le branchement est identique. On va tout d’abord brancher sur le HDMI in la source. C’est-à-dire que la console ou le PC se branchera directement au boîtier et non à l’écran. Pour afficher l’image à un écran, on branchera ce dernier au port HDMI out du boîtier. Ainsi le pass-through sera affiché sur cet écran. D’ailleurs, la technologie Instant Gameview permet de jouer en pass-through sans aucune latence. Ci-dessous, nous avons essayé de jouer à Counter Strike sur un écran en pass-through pour tester la latence (voir la vidéo ci-dessous en 1080p60). Clairement nous n’avons ressenti aucun décalage avec les parties que nous faisons régulièrement. Par contre, et ce n’est pas dérangeant non plus que l’on soit bien d’accord, il y a bien un décalage avec la source sur le logiciel de capture, que ce soit 4KCU ou encore OBS.

    À l’image des HD60 S+ et 4K60 Pro, la HD60 X dispose d’un mappage de tonalité SDR intégré. Ceci permettra par exemple de jouer en HDR tout en affichant un contenu SDR via OBS pour Twitch ou encore YouTube. De même, la capture du contenu HDR ne fonctionne qu’avec le logiciel 4KCU. Accompagné de la fonctionnalité Stream Link, il est possible d’enregistrer le contenu HDR tout en faisant du streaming via le logiciel OBS.

    Le fonctionnement sur PC

    Le fonctionnement pour capturer un jeu sur PC n’est pas compliqué, mais il y a bien quelques subtilités. En pratique, nous avons réussi à capturer notre PC en 4K 30 FPS, mais à condition de brancher l’HDMI sur la carte mère et sans carte graphique. Dès que nous installions une carte graphique, nous n’arrivons plus à enregistrer au-delà des 1080p 60 FPS. Nous avons finalement réussi à comprendre pourquoi et à capturer en 2160p30, l’explication est dans la conclusion.

    Test Elgato HD60 X

    Le fonctionnement sur console

    Pour l’enregistrement sur console de salon, les choses sont un peu différentes. En effet, par exemple sur une PlayStation 5, il y a un bouton dédié sur la manette Dual Sense pour démarrer l’enregistrement. La capture pourra se faire en 4K HDR, mais pour une durée maximale de 60 minutes. Précisons que dans le menu de la console, nous pourrons configurer la qualité de l’enregistrement. Le fichier se récupère via une clé USB. Précisons que la VRR n’est pas encore possible sur la PS5, mais Sony a récemment annoncé que cette fonction sera prise en charge grâce à une prochaine mise à jour du firmware.

    Maintenant pour la Xbox Series X ça se complique encore un peu. En effet, nous sommes toujours limités à 60 minutes d’enregistrement sur de la 4K HDR, mais cela se fera obligatoirement sur un disque dur externe.

    Enfin, pour la Nintendo Switch la capture se fera uniquement en HD. En revanche la procédure se complique encore et il faudra passer par deux QR code via un smartphone.

    Le logiciel 4KCU

    Pour présenter le logiciel 4KCU (4K Capture Utility), la fenêtre principale ressemble à ceci. La source est largement visible. Nous avons deux onglets sur le haut : Enregistrer et Bibliothèque. Sur la droite, le logiciel nous informe de la qualité de la source, ici du 2160p à 60 FPS et notre qualité d’enregistrement qui est ici à 1080p 60 FPS. Nous voyons également l’espace disponible restant sur le périphérique d’enregistrement. Sur le bas un compteur est automatiquement activé et il s’agit de l’enregistrement flashback. Cette technologie réside à mettre en cache plusieurs heures de jeux. De cette manière, en cas d’oubli d’enregistrer un gameplay, il n’est pas trop tard.

    Capture Elgato HD60 X

    Dans le second onglet, nous avons donc la bibliothèque. Ici nous allons pouvoir retrouver nos captures et nous pouvons faire des tris pour affiner la recherche.

    Bibliothèque capture logiciel 4KCU

    Enfin dans les options de réglages, nous avons cinq onglets. Le premier permet d’activer le Stream Link et de rechercher les mises à jour. Le second onglet permet de définir le périphérique de capture, l’entrée audio, la gamme de couleur HDMI ou encore le mode EDIT en entrée et interne. Le troisième onglet permet simplement de modifier la luminosité, le contraste, la saturation ou encore la teinte.

    Pour les deux derniers onglets, c’est l’avant-dernier le plus important. C’est ici que nous pourrons cocher ou décocher la capture en HDR, le format de la capture et le débit ou encore d’activer/désactivé l’enregistrement Flashback. Dans le dernier onglet, nous pourrons sélectionner une entrée audio, modifier le gain et le niveau d’entrée.

    Conclusion : le boîtier d’acquisition Elgato est-il vraiment bon ?

    Passons maintenant à la conclusion de ce test. Le boîtier Elgato HD60 X est un bon produit permettant d’enregistrer ses parties aussi bien sur PC que sur consoles. Rappelons que sur un boîtier/carte d’acquisition, il y a deux notions importantes qui n’ont pas les mêmes spécificités : la capture et le pass-through. La capture c’est simplement l’enregistrement, et le pass-through c’est le signal sur l’écran auquel nous brancherons le boîtier pour jouer. Concrètement, ici nous pouvons jouer sur un écran en pass-through en 4K à 60 FPS en HDR et avec la VRR, mais nous pourrons capturer au maximum en 4K à 30 FPS.

    Ici en l’occurrence, l’Elgato HD60 X permet bien d’enregistrer en 4K 30 FPS, mais il y a des nuances à bien prendre en compte. Le pire, c’est qu’en faisant des recherches, nous avons vu très peu de tests de ce produit en parler clairement puisque beaucoup de tests sont faits uniquement sur des consoles. Le logiciel 4KCU est pour le moment encore un peu bogué. En effet, nous ne pouvons pas de base capturer au-delà de 1080p60 avec la source en 2160p60. Nous avons dû passer la source à 2160p30, puis nous sommes allés sur OBS configurer la capture en 2160p30. En revenant ensuite sur 4KCU la capture en 2160p30 fonctionne enfin. Mais la source est en 2160p30 et pour le pass-through, ce n’est pas franchement agréable. En remettant la source en 2160p60, 4KCU ne veut à nouveau plus passer au-delà des 1080p60 pour la capture. Mais sous le logiciel OBS, tout fonctionne parfaitement. Par conséquence, nous ne pouvons que vous conseiller d’utiliser OBS pour la capture et le streaming plutôt que 4KCU pour le moment. Après en avoir discuté 45 minutes avec le service technique d’Elgato, l’information est remontée et le bug devrait être prochainement corrigé.

    Concrètement, si votre but est de capturer en 4K les jeux provenant d’un PC, les cartes Elgato 4K60 Pro et 4K60 S+ seront de meilleurs choix. En effet, ces dernières proposent la capture en 4K à 60 FPS plutôt que 30 FPS, ce qui n’est pas forcément négligeable. La HD60 X permet surtout le pass-through en 4K60 avec l’HDR et la VRR. Pour la capture nous aurons tendance à privilégier le 1440p à 60 FPS.

    Pour passer à autre chose, ce boîtier a tout de même un avantage certain face aux autres produits de la marque : la prise en charge de la VRR et une ultra-faible latence. En effet, c’est le premier produit de la marque proposant une compatibilité VRR. Accompagné de la technologie Instant Gameview, il est alors possible de jouer en pass-through sans rien perdre en qualité parce qu’on enregistre ou qu’on stream en même temps. Et c’est là un point non négligeable pour ceux voulant jouer dans les meilleures conditions.

    Pour conclure, ce sera donc une médaille HC d’Or. En effet, le pass-through avec la VRR est un argument de poids. Quant à la capture 4K30 HDR sur le logiciel 4KCU, elle devrait prochainement être fixée.

    Médaille d'or par HardwareCooking

    Pour

    • Facile à utiliser
    • Ergonomique
    • Un rendu de capture impeccable
    • Possibilité de capter le HDR10
    • Pass-through 2160p60 HDR
    • Compatible VRR pour la première fois
    • Un tarif de lancement identique au HD60 S+

    Moins

    • Logiciel 4KCU encore bogué pour le moment, il vaut mieux passer par OBS

    Avant de partir, n’oubliez pas de rejoindre notre serveur Discord et de nous suivre sur FacebookTwitter et de vous abonner à notre chaîne YouTube. Enfin, si vous désirez nous soutenir, voici comment vous pouvez nous aider.


    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.