Test : alimentation ENERMAX MAXPRO II 500W

Retour sur un nouveau test d’une marque que nous avons beaucoup testé dans la Cuisine du Hardware, ENERMAX. De l’AiO surtout, mais aujourd’hui ce n’est pas le cas, puisqu’il s’agit d’une alimentation.
La dernière fois, et la seule d’ailleurs, que nous avions testé une alimentation de cette marque c’était la Revobron 600W et cela date de 2018. Voici du nouveau avec la ENERMAX MAXPRO II 500W.

Introduction : alimentation ENERMAX MAXPRO II 500W

Enermax logo

ENERMAX possède une gamme assez large d’alimentations avec seize modèles qui vont du Grand Public dont fait partie la MAXPRO II, au Premium (MaxRevo 1800W et Platimax 1700W par exemple) en passant par le Haut de Gamme avec la série Revolution.

Vendue à un prix de 49,95 € sur LDLC ou à partir de 61,00 € sur la marketplace Amazon cette alimentation se situe clairement sur le segment entrée de gamme. Elle dispose d’une certification 80 PLUS® 230V certifiée UE assurant jusqu’à 87% efficacité énergétique à 50 % de charge. Elle dispose également d’une garantie de 3 ans.

test alimentation Enermax MAXPRO II 500 W

La MAXPRO II est une alimentation non modulaire, où l’ensemble des câbles sont fixes et non détachables. Rien de spécial du côté du design, on reste sur du basique.
Enermax propose quatre déclinaisons de son alimentation avec du 400 W, 500 W, 600 W et 700 W. Et c’est vers le 500 W que nous allons nous attarder ici.

Packaging et bundle

Comme beaucoup d’autres alimentations, la boîte est majoritairement de couleur noire. Nous y retrouvons une photo de la grille de l’alimentation avec le logo Enermax en haut à gauche, ainsi que le nom du modèle et la puissance.
Peu d’informations si ce n’est la certification 80 PLUS 230V EU, le ventilateur haute pression et l’ErP Lot 6 Ready.

L’arrière nous rappelle les caractéristiques techniques de cette alimentation, les connectiques disponibles, le tout sous forme de graphique et tableau.
Sur les côtés nous avons les câbles et les connexions disponibles, et ce pour chaque puissance.

Enermax MAXPRO II 500 W boîte

Dans le bundle, nous allons retrouver en plus de l’alimentation :

  • le câble d’alimentation
  • le manuel d’utilisation
  • un jeu de vis
  • des serre-câbles pour manager tout ça proprement

Le tout est protégé dans un papier bulle, comme c’est souvent le cas pour les alimentations de ce niveau de gamme.

Aspect visuel

Nous sommes sur une alimentation classique sans design particulier. De chaque côté nous avons le nom du modèle : « MAXPRO II » en blanc sur un fond noir et c’est tout.
Au niveau des dimensions, cette MAXPRO II est relativement compacte avec 233 x 196 x 95 mm.

test Enermax MAXPRO II 500 W

Au niveau des câbles, non modulaires rappelons-le, nous avons :

  • Le câble d’alimentation 24 broches (50  cm)
  • Le câble d’alimentation CPU 2 x 4 broches (60 cm)
  • Deux câbles PCI-E 6 + 2 broches
  • Cinq SATA et trois Molex

câbles

Pour assurer le refroidissement des composants internes, nous avons un ventilateur de 120 mm, mû par la technologie du roulement à billes brevetée Twister Bearing™. Le contrôle de la vitesse de rotation du ventilateur est garanti par la technologie SpeedGuard.

Enermax MAXPRO II 500 W ventilateur

Passons maintenant à la suite et regardons de plus près les caractéristiques techniques et testons ses tensions.

Caractéristiques techniques ENERMAX MAXPRO II 500W

Nous avons un bloc d’alimentation disposant d’un rail unique de 12 V pour une puissance de 456 W et 38 A. Le rail 3,3 V accepte 18 A et 18 A pour le rail 5 V.
Rien de spectaculaire, mais il s’agit ici de proposer une alimentation fiable et surtout abordable pour l’utilisateur lambda. Tout le monde n’est pas un joueur ou nécessitant de grosses puissances.

L’alimentation propose tout ce qu’il faut pour garantir une bonne protection de votre machine avec les protections suivantes :

  • Over Power Protection (OPP)
  • Over Voltage Protection (OVP)
  • Under Voltage Protection (UVP)
  • Short Circuit Protection (SCP)
  • Surge & Inrush Protection (SIP)

Enermax garantit son alimentation trois ans, plutôt sympa pour une alimentation de cette gamme.

Test : nos relevés de tensions

Pour tester notre bloc d’alimentation ENERMAX MAXPRO II 500W nous allons utiliser notre configuration de référence à savoir :

Pour réaliser nos relevés, nous avons lancé le stress test OCCT Power Supply afin de relever les tensions en charge à l’aide de notre multimètre. Nous rappelons que le but du jeu est de rester le plus stable possible entre les tensions au repos et celles en charge. Cela bien sûr dans les plages de la norme ATX. Notez que cette norme ATX est assez large avec plus ou moins 5% dont voici les plages :

– 11.4 à 12.6V pour le +12V
– 4.75 à 5.25V pour le +5V
– 3.14 à 3.47V pour le +3.3V

Notre ENERMAX MAXPRO II 500W est comparée avec les alimentations suivantes :

  • Bitfenix Fury 550G
  • Bitfenix Formula Gold 550 W
  • be quiet! Pure Power 700W
  • ANTEC HCG750 Bronze

Les autres résultats ont été tirés d’une autre configuration et ne sont pas là qu’à titre informatif. Un petit rappel de l’utilité des tensions :

  • Le 3,3 V sert principalement à l’alimentation de la carte mère, mais aussi à fournir le courant aux barrettes mémoires. Il est aussi utilisé pour les périphériques SATA.
  • Le  5 V : périphériques USB, périphériques sur MOLEX et certaines puces de la carte mère.
  • Le 12 V : essentiel au processeur et à la carte graphique. Aux périphériques SATA et équipements sur Molex également.

Les graphiques ont été établis par tension en charge, du plus grand au plus petit.

3,3 V

Notre tension 3,3 V est quasi parfaite avec une valeur à 3,31 V au repos et 3,34 V en charge. Seulement 0,03 V de différence, aucune incidence.

Enermax MAXPRO II 500 tension 3,3V

5 V

Pour la tension en 5 V, nous avons ici aussi une valeur qui reste quasi fixe à 5,04 V en idle et 5,03 V en charge. Encore une fois on ne peut difficilement faire mieux.

Enermax MAXPRO II 500 tension 5V

12 V

Pour finir avec le 12 V, nous avons une valeur de 12,38 V au repos passant à 12,14 V en charge. Nous avons donc un delta ici de -0,24 V, ce n’est pas parfait, mais largement dans les limites acceptables de la norme ATX. De plus ce phénomène s’observe régulièrement sur le 12 V, étant donné que celui-ci alimente notamment CPU et GPU.

Enermax MAXPRO II 500 W tensions 12 V

Pour conclure sur ces relevés, cette alimentation ENERMAX MAXPRO II 500W dispose de tensions stables. Malgré une variation de la stabilité plus élevée en 12 V, elle reste un bon choix pour des configurations bureautiques voire gaming.

Conclusion : ENERMAX MAXPRO II 500W

Pour conclure le test de cette alimentation ENERMAX MAXPRO II 500W. Nous retrouvons une bonne stabilité des tensions et c’est très bien. Cette alimentation dispose d’une certification d’efficacité énergétique 80 Plus 230V EU garantissant 87% de rendement à 50% de charge et une consommation en veille de 2 W.

L’alimentation est vendue à un prix de 49,95 € sur LDLC ou à partir de 61,00 € sur la marketplace Amazon. Mais en face nous pouvons trouvez notamment la Antec VP500P PLUS, la Thermaltake Smart RGB 500W ou la FSP Hyper K 500W. Trois bonnes propositions, dont une en RGB.

Les tensions sont bonnes, que ce soit au niveau du 5 V et 3,3 V. Même si dans le cas du 12 V, tension importante pour le bon fonctionnement de votre configuration, nous observons une fluctuation légèrement plus élevée, aucun souci à se faire. Pour une alimentation certifiée 80 Plus 230V EU c’est clairement appréciable.
Elle est silencieuse, même si elle ne dispose pas d’un mode hybride pour activer le ventilateur à un certain seuil de charge et dans une configuration, quelle qu’elle soit, c’est important. Attention au-dessus de 70-80% de charge elle a tendance à se faire entendre.

Il est clair qu’esthétiquement elle ne propose rien de spécial, mais elle est loin d’être moche et c’est ce qui compte. ENERMAX a eu la bonne idée d’équiper sa MAXPRO II de câbles plats et c’est pratique lorsque l’on veut réaliser un bon câble management.

Enermax MAXPRO II 500 W

Disponible en 400 W, 500 W, 600 W et 700 W cette alimentation vaut le détour. Pour un tarif abordable et un look sobre, elle propose de bonnes prestations. Les tensions sont bonnes et la qualité de fabrication est appréciable.
L’alimentation est silencieuse si l’on ne dépasse pas la moitié de sa charge donc attention à bien choisir la bonne puissance pour rester dans le raisonnable. Ce bloc d’alimentation mérite une bonne médaille HC d’Argent.

Médaille d'argent par HardwareCooking

Pour

  • Abordable
  • Tensions stables
  • Condensateurs japonais
  • Qualité de fabrication
  • Compacte
  • Garantie 3 ans
  • Silencieuse…

Moins

  • …tant qu’elle n’est trop sollicitée (70-80% de charge)
  • Câbles non modulaires

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.