Test : Alimentation FSP Hydro G PRO 1000W, une bonne référence

    Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware, nous passons en test l’alimentation FSP Hydro G PRO 1000W. Un modèle qui, comme vous le verrez, dispose d’une petite particularité bien spécifique qui lui donne d’ailleurs ce nom de gamme : Hydro. Bref, voyons plus en détail ce que cette alimentation de chez FSP vaut.

    Sommaire du test de l’alimentation FSP Hydro G PRO 1000W

    Pour commencer avec les caractéristiques techniques, nous sommes sur un bloc d’une puissance de 1000 Watts avec un design full modulaire. Les dimensions de ce bloc sont de 150 x 150 x 86 mm. L’alimentation repose sur une conception Active PFC sur un système monorail et a reçu une certification énergétique 80 Plus Gold assurant un rendement énergétique de 90 % à 20 % de charge, 92 % à 50 % de charge et 89 % à 100 % de charge.

    Le petit plus de l’alimentation par rapport aux autres est l’emploi de la technologie Off-Set. Les composants de l’alimentation sont recouverts d’un revêtement pour garantir des performances fiables dans un environnement difficile. L’alimentation peut donc parfaitement fonctionner avec 95% d’humidité alors que d’autres ne le peuvent techniquement pas. C’est de cette spécificité que lui vient le nom de la gamme : Hydro.

    Test FSP Hydro G PRO 1000W
    FSP Hydro G PRO 1000W

    FSP a inclus une option permettant de faire des économies d’énergie en équipant son bloc du mode ECO. Une fois ce mode activé, le ventilateur ne fonctionne plus lorsqu’elle est sous une charge de 30%, ce qui garantit un silence absolu lorsque le PC est au repos ou sur des tâches pas trop gourmandes. D’ailleurs, 30% sur 1000 Watts ça représente 300 Watts, et même dans un bon gros usage bureautique avec un grand nombre de logiciels et de fenêtres Chromes ouverts, on atteint rarement une consommation si haute, même avec un i9 et une RTX 3090.

    Alimentation oblige, la sécurité est bien présente et ce bloc présente bon nombre de protections. Cela pour éviter tout problème et prolonger la vie de celle-ci ainsi que des composants de la configuration qu’elle alimente :

    • OVP (protection contre les surtensions)
    • SCP (protection contre les courts-circuits)
    • OPP (sur la protection de puissance)
    • OCP (protection contre sur-intensités)
    • OTP (protection contre les surchauffes)

    Pas d’informations encore au niveau du laboratoire Cybenetics pour les certifications ETA et Lambda, il faudra encore attendre pour que cette référence y soit passée.


    Pour parler du prix, cette référence se trouve chez LDLC à un prix de 234,95 euros. Mais nous pouvons aussi la trouver à des tarifs bien plus accessibles en cherchant un peu plus, elle est par exemple à 160 euros sur la marketplace Amazon.


    Packaging et bundle

    Au niveau du packaging, nous retrouvons quelque chose d’assez basique. Sur la face avant nous avons la référence, les principales technologies, le tout sans oublier une photo du bloc. À l’arrière, nous retrouvons le détail sur l’efficacité énergétique, le niveau de bruit et les câbles présents. Nous y avons aussi le détail des ampérages sur les lignes 3,3V, 5V et 12V.

    À l’ouverture du carton, nous avons le bloc calé dans de la mousse afin d’éviter tout risque de choc lors du transport. Dans le carton, nous retrouvons les câbles qui sont d’ailleurs plats et entièrement noirs. Avec le manuel d’utilisateur, vous retrouverez les autocollants interchangeables pour décorer le bloc à votre goût.

    Pour les câbles présents, nous avons :

    • ATX/MB 20+4 PIN x 1
    • CPU 4+4 PIN x2
    • PCI-E 6+2 x8
    • 14 Connectiques SATA
    • 5 Connectiques Molex
    • 1 Connectique Floppy

    Aspect visuel

    Visuellement, le bloc d’alimentation FSP Hydro G PRO 1000W est très sobre. Sur les tranches nous retrouvons le même design des deux côtés. Vous avez la possibilité de changer les étiquettes avec ceux fournis dans le bundle. Le côté avec le ventilateur présente comme toujours une grille de protection avec quelques patterns géométriques autour. Sur le dos, nous retrouvons une grande étiquette avec les caractéristiques techniques, la référence, le numéro de série et d’autres informations encore. Le rail 12V prend 83,3A quand aux rails 3,3V et 5V prennent chacun 20A pour 120 W maximum.

    À l’arrière du bloc, au niveau de l’entrée A/C nous avons l’interrupteur ON / OFF ainsi que celui qui active le mode ECO. De l’autre côté, nous retrouvons les connectiques.

    Passons maintenant à la suite et regardons de plus près les caractéristiques techniques ainsi que la stabilité des tensions.

    Lire la suite


    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.