Test : GIGABYTE G34WQC, un écran UWQHD 21:9 à 144 Hz

    Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware nous revenons sur un écran de chez GIGABYTE. Ainsi nous testons enfin le fameux 34″ UWQHD qui trainait toujours emballé dans son carton depuis quelques semaines maintenant. Les tests des processeurs et cartes mères nouvelle génération nous ayant fait prendre du retard. Tout ça pour dire que voici enfin notre test de l’écran GIGABYTE G34WQC, un écran pour gamer qui voit large.

    Test de l’écran GIGABYTE G34WQC, sommaire :

    En termes de caractéristiques techniques, cet écran GIGABYTE dispose d’un taux de rafraichissement de 144 Hz avec un temps de réponse de 1 ms MPRT. Le tout repose sur une dalle de 34″ au format 21:9 de type VA avec une définition de 3440 x 1440 pixels. Le pixel pitch est donc ici de 0.23175. La dalle dispose d’une incurvation 1500R se rapprochant donc du FoV de l’œil humain. Forcément avec une dalle VA le contraste annoncé est bon puisque GIGABYTE annonce 3000:1, du classique pour ce type de dalle. La luminosité annoncée est de 350 cd/m² avec une certification VESA DisplayHDR400. La profondeur des couleurs est en 8-bits et l’écran affiche donc environ 16,7 millions de couleurs. Quant aux espaces colorimétriques, la marque annonce seulement la couverture du DCI-P3 qui serait à 90 %. On retrouve comme d’habitude les fonctionnalités propres à la marque avec par exemple Aim Stabilizer ou encore Black Equalizer. Enfin, on retrouve la VRR AMD FreeSync Premium.

    En termes d’ergonomie, l’écran peut être réglé en hauteur et en inclinaison du bas vers le haut. Nous aurions tout de même apprécié pouvoir le pivoter de droite à gauche. Pour la connectique, l’écran propose deux ports HDMI et deux ports DisplayPort.

    Test écran GIGABYTE G34WQC

    Quant au prix de cet écran gamer 34″, il se trouve sur Amazon pour 524 euros ou encore sur LDLC pour 549,95 euros au moment où nous écrivons ces lignes. À ce prix la concurrence est bien présente avec notamment le iiyama G-MASTER GB3466WQSU-B1, l’Acer Nitro XZ342CKPbmiiphx ou même les Samsung Odyssey G5 C34G55TWWR et WWU. pour ne citer que les références au même prix ou inférieur. L’écran Fox Spirit étant le moins cher de cette catégorie.

    Nom commercial GIGABYTE G34WQC
    Taille de l’écran 34″
    Définition 3440 x 1440 pixels
    Format de l’écran 21:9
    Pixel Pitch 0.23175 mm
    Taux de rafraîchissement 144 Hz
    Temps de réponse 1 ms MPRT
    Type de dalle VA
    Courbure 1500R
    Profondeur des couleurs 8-bit – 16,7 millions de couleurs
    Rétroéclairage Edge
    Luminosité 350 cd/m²
    HDR VESA DisplayHDR 400
    Multiple mode HDR Non

    VRR (Variable Refresh Rate)

    AMD FreeSync Premium
    Angle de vision 178° horizontal + vertical
    Contraste typique 3000:1
    Gamut 90 % DCI-P3
    Surface de la dalle Anti reflets
    Entrées vidéo 2 x DP (1.4)
    2 x HDMI (2.0)
    Ports USB Non
    Audio ports 1 x Mini-Jack
    VESA 100 x 100 mm
    Consommation 80 W max
    Ajustement (inclinaison) -5° ~ +20°
    Ajustement (pivotant) Non
    Ajustement (hauteur) 100 mm
    Mode portrait Non
    Dimension Dimensions sans le pied (WxHxD): 808.89*363.45*114.45
    Dimensions avec le pied : 808.89*488.79*234.81
    Poids 8,4 kg
    RGB Non
    Haut-parleur 2 x 2 Watts

    À savoir : ne vous fiez pas aux contrastes dits « dynamiques ». Cela ne représente pas les mêmes valeurs lorsqu’elles sont comparées entre plusieurs écrans. Il s’agit surtout d’un gros bullshit commercial pour jouer à qui à la plus grosse en affichant des valeurs totalement démentielles pour impressionner les clients néophytes. Il faut se fier uniquement au contraste dit « typique ». Pour information, le contraste dynamique est annoncé à 12M:1 pour cet écran.

    À savoir : une dalle 10 bits aura 1024 nuances de rouge, 1024 nuances de vert et 1024 nuances de bleu pour un total de 1024 * 1024 * 1024 soit approximativement 1,07 milliard de couleurs. Une dalle 8 bits signifie que nous avons 256 nuances de rouge avec 256 nuances de vert, mais également 256 nuances de bleu pour un total de 256 * 256 * 256 soit approximativement 16,7 millions de couleurs.
    Mais il s’agit ici de nuances de couleurs, de profondeurs des couleurs en somme. Cela n’augmente pas l’espace colorimétrique puisqu’il ne s’agit pas d’ajouter des rouges plus rouges, mais seulement d’apporter plus de nuances entre les extrêmes qui sont couverts par l’espace colorimétrique. Ainsi, lorsque vous faites des dégradés sous Photoshop par exemple, il n’y aura plus cette impression « d’escalier ».

    Profondeur des couleurs


    Mais avant d’aller plus loin dans ce test et de voir en détail l’ergonomie, la justesse des couleurs, l’uniformité de la dalle et les contrastes, gamma, etc., avec nos sondes, faisons le tour du packaging.

    Packaging

    Le carton est simple avec une couleur kraft et des impressions en noirs. On y retrouve bien évidemment les logos et références ainsi que les lignes du design de l’écran. Lorsqu’on commence à ouvrir le carton, on tombe nez à nez avec un petit schéma indiquant la marche à suivre pour sortir correctement l’ensemble du carton et monter le pied à l’écran.

    Quant au bundle, nous retrouvons les éléments suivants :

    • Câble d’alimentation
    • Câble DisplayPort
    • Câble HDMI
    • Carte de garantie
    • Guide d’installation multilingue

    Aspect visuel : GIGABYTE G34WQC

    Visuellement, ce moniteur reprend les lignes des autres écrans GIGABYTE que nous avons testés avec les G27QC et G32QC. Ainsi, avec un design bordeless sur les côtés de la dalle et le dessus, on retrouve sur le bas le seul vrai bord avec le logo GIGABYTE au centre. Avec le pied, l’écran mesure 808,89 mm de largeur, 488,79 mm de hauteur pour une profondeur de 234,81 mm. Le tout pour un poids de 8,4 kg sur la balance. Aucun éclairage RGB n’est présent sur cet écran, cela est réservé aux écrans AORUS, la branche gaming haut de gamme de la marque.

    La colonne du pied présente un passage pour les câbles permettant de parfaire le câble management. Le pied est assez encombrant comparativement à bien d’autres écrans, c’est d’ailleurs l’un des points que nous regrettons sur cette gamme d’écrans GIGABYTE.

    Derrière l’écran, à gauche, on peut retrouver la mention G34WQC inscrite en grand sur le bord. Une petite finition assez sympathique.

    Test écran GIGABYTE G34WQC

    À l’arrière de l’écran, sur la partie inférieure nous retrouvons la connectique qui se composent des ports suivants :

    • 2 x ports DisplayPort 1.4
    • 2 x ports HDMI 2.0
    • Entrée audio Jack 3,5 mm

    Connectique

    Montage

    Pour monter le pied de cet écran, la procédure est très simple. En sortie de carton, la colonne du pied est déjà fixée au châssis de l’écran. Il suffit de prendre le pied, de le placer sur la base de la colonne et de visser la vis déjà présente. Il ne restera plus qu’à prendre l’écran et à le poser sur le bureau. Notez qu’un support VESA 100×100 mm est également prévu dans le cas où la dalle est à monter sur un autre support que son pied d’origine.

    Maintenant que nous savons à quoi il ressemble et que nous l’avons monté, regardons ce que cet écran propose en termes de fonctionnalités.

    Lire la suite


    1 COMMENTAIRE

    1. Cet ecran presentait un tres bon rapport qualite/prix lors de sa sortie, il etait meme plus competitif que d’autres modeles equivalent. Mais avec le stock faible qu’il y avait lors de la sortie, le tarif a pris un bond depuis… A part ca c’est un tres bon ecran 😛

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.