Test : Gigabyte RTX 2060 SUPER GAMING OC 8G


Après avoir testé une carte graphique RTX 2070 SUPER de chez MSI, nous nous attaquons maintenant à une RTX 2060 SUPER de chez Gigabyte. En effet aujourd’hui nous vous proposons notre test sur la carte Gigabyte RTX 2060 SUPER GAMING OC 8G.

Carte graphique Gigabyte RTX 2060 SUPER GAMING OC 8G

Parallèlement aux lancements d’AMD avec ses processeurs AMD Ryzen 3000 et carte graphique AMD 5700, Nvidia a présenté sa nouvelle série de cartes graphiques SUPER. Un nom sans doute donné pour encourager les jeux de mots sur cette gamme et ainsi rentrer plus facilement dans les esprits. Ainsi, Nvidia propose désormais les RTX 2060, 2070 et 2080 en version SUPER. Notez qu’il n’est pas prévu (pour l’instant en tout cas) de RTX 2080 Ti SUPER. Il est donc prévu de supprimer du catalogue les RTX 2070 et 2080 classiques du catalogue une fois les stocks écoulés pour laisser place aux versions SUPER. En revanche la RTX 2060 cohabitera avec sa SUPER sœur (eh oui encore un jeu de mots…).

Nvidia estime leurs performances en augmentation de 15% en moyenne. Sur cette version RTX 2060 SUPER, nous aurions un gain allant jusqu’à 22% avec 16% en moyenne de vitesse supplémentaire comparativement à la RTX 2060 classique.

Carte graphique Gigabyte RTX 2060 SUPER GAMING OC 8G

Cette carte graphique se trouve actuellement à 459,95 euros sur le site LDLC. Et vendu avec deux jeux vidéos, Control et Wolfenstein YoungBlood svp. Mais aussi sur Amazon pour des prix allant de 520 euros à 600 euros selon le revendeur. À titre de comparaison, la RTX 2060 classique est vendue à 426,95 euros sur LDLC, un coût très légèrement supérieur. À noter également que la RTX 2060 SUPER Founders Edition est vendue à un tarif de 424 euros et la RTX 2070 SUPER FE à 529 euros, soit 70 euros supplémentaires pour la 2070. C’est donc le moment pour nous de tester cette carte via notre protocole de test afin de déterminer ce qu’elle vaut vraiment.

Configuration de test :

Avant d’aller plus loin, voici le détail de notre configuration de référence pour les tests de cartes graphiques ;

Configuration test

Packaging

Sur le carton, la face avant présente le logo de l’œil mécanique de Gigabyte. Nous y retrouvons aussi la référence et principales technologies utilisées. L’arrière est bien plus explicite avec quelques images de la carte pour illustrer diverses technologies comme le refroidissement et le RGB.

Quant au bundle, très sommaire, nous avons seulement un guide d’utilisateur rapide ainsi que le CD d’installation des drivers et logiciels :

Gigabyte RTX 2060 SUPER GAMING OC 8G : aspect visuel

Le design général de cette carte graphique ne nous est pas inconnu puisqu’il a déjà été utilisé sur la GTX 1660 Ti que nous avions testés par ici. Nous retrouvons donc notre système de refroidissement basé sur trois ventilateurs nommé WINDFORCE 3X qui est composé de trois ventilateurs de 80 mm à rotation alternée.

De face nous aurons donc les trois ventilateurs, sur l’arrière va se trouver une backplate en métal avec le logo Gigabyte au centre. L’ensemble est simple, mais elle a le mérite d’être là.

Carte graphique Gigabyte RTX 2060 SUPER GAMING OC 8G

Sur les tranches de la carte, nous voyons essentiellement le carénage de la carte. Nous retrouvons le logo Gigabyte au centre qui est par ailleurs RGB. Les ports d’alimentations 6 + 8 pins se trouve à l’extrémité droite de la tranche de la carte.

Nous constatons ici que la carte dispose d’un format 2,5 slots.

Carte graphique Gigabyte RTX 2060 SUPER GAMING OC 8G

Caractéristiques techniques et fonctionnalités

Caractéristiques techniques

Nom commercial Gigabyte GeForce® RTX 2060 SUPER™ GAMING OC 8G
Moniteurs supportés 4
Cuda Cores 2176
FLOPS 7 TFLOPS FP32
7 TOPS INT32
Tensor FLOPS 57,4 TFLOPS
Rays Cast 6 Giga Rays
Texture Units 136
Fréquence mémoire 14000 MHz
Fréquence GPU Boost 1815 MHz
RAM 8 Go GDDR6
Bus 256-bit
Taille L=280.35 W=116.45 H=40.24 mm
Sortie vidéo 3 x DisplayPort Femelle (V1.4)
1 x HDMI Femelle (2.0b)
USB Type-C™ (support VirtualLink™ ) *1
Alimentation 6 + 8-pin
Alimentation recommandée 550 W
TDP 250 W
DirectX 12
OpenGL 4.5

En pratique, qu’est-ce qui change dans les caractéristiques techniques entre la première 2060 et cette version SUPER ?

Tout d’abord nous gagnons 2 Go de mémoire GDDR6, passant de 6 à 8 Go sur un bus 256 bits au lieu de 192 bits augmentant la bande passante de 336 Go/s à 448 Go/s. Le PCB est maintenant celui de la RTX 2070 « classique » et voit le PGU passer du TU106-300 au TU106-410. Le nombre de cœurs CUDA augmente pour passer de 1920 à 2176. Les cœurs Tensors augmentent également passant de 240 à 272. Les unités de textures passent de 120 à 136. Nous passons aussi de 5 à 6 Giga rays. Bref plutôt que de vous casser les yeux avec ce blabla presque indigeste, voici un tableau présentant les différences.

Cartes GeForce RTX 2060 Super FE GeForce RTX 2060 FE
Architecture (GPU) Turing (TU106-410) Turing (TU106-300)
Cœurs CUDA 2176 1920
Cœurs Tensor 272 240
Cœurs RT 34 30
Unités de texture 136 120
Puissance théorique 7 TFLOPS FP32
7 TOPS INT32
6 TFLOPS FP32
6 TOPS INT32
Puissance Tensor 57,4 TFLOPS 51,6 TFLOPS
Rays Cast 6 Giga Rays 5 Giga Rays
Fill-rate texel 224,4 Gtexels/s 201,6 Gtexels/s
Fréquence de base 1470 MHz 1365 MHz
Fréquence Boost 1650 MHz (1815 MHz sur la Gigabyte testé ici) 1680 MHz
Mémoire 8 Go GDDR6 14 Gbps 6 Go GDDR6 14 Gbps
Bus mémoire 256 bits 192 bits
Bande passante mémoire 448 Go/s 336 Go/s
ROP 64 48
Cache L2 4 Mo 3 Mo
TDP 175 W 160 W
Nombre de transistors 10,8 Mrd 10,8 Mrd
Surface du die 445 mm² 445 mm²
SLI Non Non

GPU BOOST 4.0

On mange du GPU BOOST partout, et maintenant encore puisque l’architecture Turing a introduit la version 4.0 de GPU BOOST. Mais savez-vous vraiment en quoi consiste cette technologie mise à part « booster » les fréquences de votre précieux ?

Premièrement dans sa version 3.0, comme tout le monde le sait, GPU BOOST a pour mission de pousser la fréquence à son maximum tant qu’il le peut. Et c’est là que vient s’interposer le grand ennemi des fréquences, la température. En effet, à partir d’un seuil de 37°C, puis tous les 5°C supplémentaires, on va perdre 1 bin (1 bin équivaut à 13 MHz). Jusqu’à atteindre le seuil de température maximale, seuil qu’il faut bien entendu éviter à tout prix. Mais pourquoi faire ceci ? Tout simplement parce qu’en baissant la fréquence, il baisse également la tension qui alimente le CPU et contrôle donc à peu près les températures. Les seuils de températures (à partir de 37°C pour le début et ensuite tous les 5°C) ne sont bien sûr pas modifiables.

Ce qu’il faut en retenir, c’est qu’un bon système de refroidissement est très important afin de ne pas « brider » la carte à cause du GPU BOOST 3.0. En effet, ceci est valable pour toutes les cartes Nvidia, aussi bien les Founders Edition que les versions custom.

Dorénavant avec la version 4.0 de GPU BOOST nous pouvons changer les fameux seuils de températures, tout en restant dans des plages acceptées. Notons également qu’un bin prend désormais la valeur de 15 MHz et non plus de 13 MHz.

Fonctionnalités

Refroidissement WINDFORCE 3X

Nous avons plusieurs technologies sur cette carte Gigabyte RTX 2060 SUPER GAMING OC 8G afin d’optimiser au mieux le refroidissement de ses composants. Nous avons comme évoqué plus haut le système de refroidissement WINDFORCE 3X qui associe trois ventilateurs d’une taille de 80 mm à rotation alternée. En effet le ventilateur du centre tourne dans le sens inverse des deux autres. Ceci a pour effet de limiter les turbulences générées par les ventilateurs et donc d’améliorer le flux d’air.
En effet, les trois ventilateurs tournant dans le même sens causeraient de plus grandes turbulences. En parlant des ventilateurs, le flux d’air est scindé par les surfaces triangulaires du ventilateur puis dirigé vers les courbes de ce dernier pour une efficacité optimale.

La technologie 3D Active Fan représente le refroidissement semi-passif de la carte. C’est-à-dire qu’à partir d’un seuil de température les ventilateurs se stoppent afin que la carte devienne totalement inaudible. Un confort non négligeable lorsqu’on ne joue pas et que nous sommes affairés sur des tâches bureautiques.

Nous avons également quatre caloducs en cuivre Direct Touch. Ceci veut simplement dire que le caloduc est en contact direct avec le GPU afin d’optimiser encore une fois la dissipation de la chaleur émise.

Gigabyte RGB Fusion 2.0

Bien que très discret puisqu’il est seulement présent au niveau du logo sur la tranche de la carte, nous avons du RGB. Celui-ci est contrôlable via le logiciel maison Gigabyte RGB Fusion 2.0. Ce dernier nous permettra de contrôler les effets et couleurs du logo, mais aussi de le synchroniser avec d’autres périphériques et composants compatibles RGB Fusion.

Carte graphique Gigabyte RTX 2060 SUPER GAMING OC 8G

Passons à la suite et regardons les scores sous quelques benchmarks.

Lire la suite


2 Commentaires

  1. Bonjour,

    Des tests youtube montrent que la Palit RTX 2060 GamingPro OC (version non super) affichent environ 7% de gain par rapport à la MSI GTX 1070 Ti Gaming OC +110 Core clock.

    Sur votre test la RTX 2060 super qui est censée être supérieur à la RTX2060 standard affiche de moins bon résultats que la GTX1070…
    Notamment sur Assassin’s creed odyssey…
    https://www.youtube.com/watch?v=KQrB_nBP6K0

    Je vous avoue que j’ai maintenant du mal à concevoir la fiabilité de tous les tests de cartes graphiques qui sont balancés sur la toile…

    Cordialement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.