Test : GIGABYTE RTX 3060 Ti EAGLE OC, mieux qu’une 2080 SUPER !

    Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware, c’est au tour de la carte graphique GIGABYTE RTX 3060 Ti EAGLE OC 8G de passer entre nos mains. Une carte qui a la particularité de proposer un overclocking d’origine à 1695 MHz contre 1665 MHz d’origine. Nous allons donc voir tout au long de ce test si l’OC de cette carte de chez GIGABYTE en vaut le coût.

    Carte graphique GIGABYTE RTX 3060 Ti EAGLE OC, le test complet, sommaire :

    Les GPU RTX 3060 Ti sont sortis il y a presque un mois maintenant et nous l’avions déjà abordé dans notre test de la 3060 Ti Founders. Nous en étions satisfaits et aujourd’hui on va s’attarder sur une référence custom de chez GIGABYTE avec la EAGLE. Dans un segment moyen de gamme, cette carte est annoncée comme plus rapide de 1,4 fois par rapport à la RTX 2060, mais aussi et surtout plus rapide que la RTX 2080 SUPER qui était vendue près de deux fois plus cher à sa sortie (sur la base de tests avec une i9-10900K en 1440p réalisés par NVIDIA). On bénéficiera des technologies de la marque tels que le DLSS et le Ray Tracing, mais aussi NVIDIA Broadcast et Reflex. Nous sommes bien évidemment toujours sur la nouvelle architecture Ampere que nous verrons un peu plus en détail dans la page suivante.

    Test GIGABYTE RTX 3060 Ti EAGLE OC

    Comparativement à la RTX 2060 SUPER, on gagne un nombre non négligeable de CUDA Cores puisqu’on passe de 2176 à 4864, pour rappel, même la RTX 2080 Ti n’en comprenait que 4352. Mais en plus de cette nette augmentation, la nouvelle architecture de cette génération de carte permet de gagner en performances par Watts, les RT et Tensor Cores gagnent aussi largement en efficacité. Le rapport performance par Watts est aussi amélioré de 1,9 fois via un IPC plus élevé de 2,7 fois pour les Tensors Cores qui passent d’ailleurs de 272 pour la RTX 2060 SUPER à 152 (4 par SM) pour la RTX 3060 Ti. Les RT Cores voient l’IPC augmenté de 1,7 fois et passe de 34 à 38 et enfin pour les cœurs CUDA l’IPC augmente de 2,7 fois. Difficile de ne pas remarquer que sur le papier c’est extrêmement prometteur. Cela permet aussi de réduire l’impact de l’activation du RTX sur les performances. Ces performances supplémentaires par rapport à la génération précédente permettent également de réduire la latence en jeu, un aspect important pour les jeux compétitifs.

    Alliée à 8 Go de mémoire de type GDDR6, la bande passante mémoire de la RTX 3060 Ti atteint les 448 Gb/s et reste donc identique à la 2060S avec un bus à 256-bits. Nous avons un GPU GA104 de chez Samsung avec une finesse de gravure de 8 nm, 17,4 milliards de transistors sont présents. Nous avons un TGP annoncé de 200 W (alimentation recommandée de 550 Watts) et l’alimentation se fait en 8-pins sur cette référence. Ampere arrive avec de nouvelles technologies telles que RTX IO qui n’est autre qu’une nouvelle architecture de stockage ou encore NVIDIA Reflex qui baisse la latence dans les jeux (des technologies compatibles avec des générations antérieures également). De même, cette génération de GPU sur Ampere apporte la connectique HDMI 2.1. Cette norme propose un débit maximum de 48 Gbps, soit 12 Gbps par ligne. Ce débit permet d’afficher des images en 8K (7680 x 4320 pixels) 60 Hz avec le support HDR avec un seul câble. Nous restons sur le NVIDIA Encoder de 7e génération qui était utilisée sur les RTX 2000 en accompagnement du codec AV1 pour lire le 8K. En revanche on s’en doutera, cette carte n’est pas faite pour jouer en 4K et encore moins en 8K. Elle se destine plus vers du 1440p et 1080p.

    En termes de tarifications, nous pouvons trouver cette référence à 539,95 euros sur LDLC ou encore 509,99 euros sur TopAchat. Nous sommes donc bien loin des 419 euros pour la version Founders.

    Packaging : GIGABYTE RTX 3060 Ti EAGLE OC

    Pour parler du packaging, le carton présente sur la face avant le logo à l’œil mécanique de la marque. On retrouvera bien sûr les logos accompagnant le tout. C’est comme bien souvent sur l’arrière du carton que l’on va retrouver plus de détails sur les fonctionnalités et caractéristiques techniques.

    Quant au bundle, il se contente du strict minimum avec seulement un guide d’installation rapide.

    bundle

    GIGABYTE RTX 3060 Ti EAGLE OC : aspect visuel et système de refroidissement

    Visuellement, nous sommes sur un design très rudimentaire. En effet, nous avons deux ventilateurs de 100 mm qui composent ce système de refroidissement nommé WindForce 2X. Le carénage est en plastique et peut paraître relativement cheap. La backplate comporte les mentions EAGLE, GIGABYTE et enfin GEFORCE RTX. Notez la petite fenêtre à droite de la backplate qui laisse paraître la silhouette du ventilateur à travers le radiateur. Ceci permet au flux d’air généré de traverser entièrement la carte permettant à l’air chaud de ne pas rester piégé au sein de la carte. Sur la partie supérieure, on retrouve derrière un plastique transparent le logo EAGLE. Notez que le sens des ventilateurs est inversé afin de générer moins de turbulences lors de la rotation. Ils se stoppent également automatiquement sous un certain seuil de température afin que la carte soit inaudible au repos.

    Au niveau de la connectique, les ports sont sur la même rangée et le reste de la place sur l’équerre PCIe permet un flux d’air via la grille. De l’autre côté, rien à signaler puisque nous ne voyons que du carénage en plastique.

    Sur les tranches de la carte, le design est très classique. Sur la face avant on aperçoit les caloducs en cuivre. On retrouve le logo GIGABYTE sur la droite et l’alimentation 8-pins juste à sa gauche. Une mention GEFORCE RTX se situe à gauche.

    Test GIGABYTE RTX 3060 Ti EAGLE OC

    Notez les stries sur les pâles des ventilateurs qui permet de mieux guider le flux d’air.

    Test GIGABYTE RTX 3060 Ti EAGLE OC

    Caractéristiques techniques : GIGABYTE RTX 3060 Ti EAGLE OC

    Nom commercial GIGABYTE RTX 3060 Ti EAGLE
    Moniteurs supportés 4
    Cuda Cores 4 864
    Architecture Ampere
    TMU 184
    ROP 96
    Tensor Cores 152 (4 par SM)
    RT Cores 38
    Fréquence GPU Boost : 1695 MHz (référence à 1665 MHz)
    Fréquence mémoire 14 Gbps
    RAM 8 Go GDDR6
    Bus 256-bit
    Taille L=24,2 cm W=12,4 cm H=4,1 cm
    Sortie vidéo 3 x DisplayPort Femelle 1.4a
    2 x HDMI Femelle 2.1
    Alimentation 8-pins
    Alimentation recommandée 550 W
    TGP 200 W
    DirectX 12 Ultimate
    OpenGL 4.6

    Configuration de test :

    Avant d’aller plus loin, voici le détail de notre configuration de référence pour les tests de cartes graphiques.

    Pour tester cette carte graphique, nous avons une sélection de jeux vidéo. Nous passons sur la carte sous plusieurs tires phares comme Grand Theft Auto V, Red Dead Redemption II, Assassins Creed Valhalla et même Watch Dogs Legion en passant par le dernier Call of Duty Black ops Cold War. On passe également sur des titres du studio Bethesda ou encore Far Cry 5. Quand cela est possible, nous passons par les benchmarks intégrés aux jeux. Des titres comme Control, Deliver us the Moon ou encore Fortnite sont présents pour tester le côté Ray Tracing également. Pour les jeux n’ayant pas de benchmark intégré nous passons par Frameview pour relever les FPS et d’autres données encore que nous verrons dans les prochaines pages comme les consommations en jeux et les latences. Nous effectuons plusieurs passes à chaque fois pour faire une moyenne et la température de la pièce est maintenue à 21 °C environ via notre climatiseur.

    Passons à la suite et regardons de plus près l’architecture Ampere.

    Lire la suite


    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.