Test : Intel Core i7-12700, un bon CPU 12 cœurs 20 threads ?

    Benchmarks et protocole de test du processeur Intel Core i7-12700

    Avant de tester le processeur dans notre sélection de jeux vidéos, nous allons le passer sur des logiciels comme Cinebench, 3DMark ou encore Adobe Premiere Pro pour ne citer qu’eux. Pour voir le détail des configurations utilisées pour les différents processeurs, référez-vous à la précédente page. Précisons que pour l’ensemble des benchmarks nous effectuons cinq passes (parfois plus quand il y a de gros écarts) et c’est donc la moyenne des résultats que nous affichons. Voici la liste des logiciels que nous utilisons :

    • Cinebench R15
    • Cinebench R20
    • Cinebench R23
    • Fire Strike
    • Time Spy
    • Time Spy Extreme
    • Handbrake
    • VeraCrypt
    • V-Ray Benchmark 5
    • Adobe Premiere Pro 2021 (temps de rendu d’une de nos vidéos)

    Cinebench R15

    Commençons cette série de benchmarks avec le très réputé Cinebench R15. En Multi notre i7-12700 réalise un score de 3143 points. En comparaison, le 12900K stock est à 4067 points. La concurrence AMD est dure puisque le R9 3950X est à 4191 points et c’est le R9 5950X qui est en tête (et de loin) avec 4759 points.

    Une fois en Single, le i7-12700 obtient un score moyen de 268 points le plaçant entre le i5-12600K avec 267 points et le R9 5950X avec 270 points.

    Cinebench R20

    Sous Cinebench R20, on atteint un score de 8330 points en multi. Une fois en Single, le CPU passe à 718 points contre 754 points pour le 12900K et 713 points pour le 12600K.

    Cinebench R23

    Sous Cinebench R23, encore une fois en Multi le R9 5950X reste en pole position puisque nous relevons 28 616 points sur ce dernier tandis que notre i7-12700 réalise 21 659 points. Devant se trouve bien sûr le 12900K avec 27 095 points à stock et 27 689 points avec ISO. En Single maintenant, nous relevons 1872 points contre 1954 points sur le 12900K.

    Fire Strike

    Sous le très célèbre Fire Strike de chez UL Benchmarks nous obtenons un Physics Score de 35 746 points de Physics Score.

    Test Intel Core i7-12700 Fire Strike

    Time Spy et Time Spy Extreme

    Sous Time Spy notre processeur se place avec 16 585 points contre 18 470 points pour le 12900K. Sous Time Spy Extreme nous avons 7 462 points contre 9 343 points à stock pour le 12900K.

    Handbrake

    Sous Handbrake, l’encodage de notre vidéo de référence a duré 241 secondes avec tous les paramètres par défaut. En comparaison, l’i9-12900K est à 202 secondes et le i5-12600K est à 270 secondes. Notez que même le R9 5950X n’est qu’à 237 secondes.

    Test Intel Core i7-12700 Handbrake

    VeraCrypt

    VeraCrypt est un logiciel de cryptage qui aime les processeurs avec beaucoup de cœurs. Notre i7-12700 réalise un 21,2 Go/s en moyenne contre 25,4 Go/s sur le 12900K et 17,1 Go/s sur le 12600K.

    Test Intel Core i7-12700 Veracrypt

    V-Ray Benchmark 5

    V-Ray benchmark est un moteur de rendu 3D photo-réaliste développé par Chaos Group. Il s’agit d’un logiciel gourmand en CPU et plus il y a de cœurs à haute fréquence et meilleurs seront les scores. Notre CPU atteint un score de 14 994 points.

    Test Intel Core i7-12700 Vray Benchmark 5

    Adobe Premiere Pro 2019

    Pour tester les performances sous Adobe Premiere Pro, le célèbre logiciel de montage vidéo que nous utilisons nous-mêmes pour notre chaîne YouTube, nous effectuons un rendu d’un de nos projets et chronométrons le temps que prend le rendu. Nous exprimons ce temps en secondes. Quant aux réglages du rendu, il s’agit d’un preset 2160p H.264. Notre i7-12700 a réalisé un temps de 428 secondes, soit 20 secondes de plus que le 12900KS. Dans cet exercice, les performances des CPU de 12e génération sont particulièrement efficaces puisque même le i5-12600K a fait mieux que le R9 5950X avec 451 secondes contre 459 secondes.

    Test Intel Core i7-12700 Adobe Premiere Pro

    Moyenne applicative

    Si l’on regarde la moyenne applicative sans compter les benchmarks Adobe et Handbrake qui se basent sur un temps de rendu, notre i7-12700 se place au-dessus du R9 3900X et sous les R9 3950X et 5900X, mais de très peu.

    Test Intel Core i7-12700 moyenne applicative

    Passons à la suite et regardons les FPS dans quelques jeux vidéo.

    Lire la suite


    4 Commentaires

    1. Merci Cyril pour ce test qualitatif, néanmoins, bien que ce cpu soit « cost/power/power » effective, les benchs realisès contre ses adversaires de 10/11th génération sont difficilement comparables.
      Il aurait peut-être fallu le comparer aux versions K 12th gen et versions non K 10/11th gen, je possède deux 10900k, facilement overcockables à 5.2 ghz sur les 10 cores, les résultats des benchs sont partiellement faussés à cause de ce coefficient justement. Les consommateurs n’achètent pas des K pour ne pas les overclockés. Ainsi, le 10900k à titre d’exemple prends facilement 2000pts sur cinebench, il en a va de même en jeux…
      Ou alors, le comparer avec des 10/11th gen overclockés afin de mieux mettre en evidence les ecarts moins significatifs pouvant pousser ou non le consommateur à changer de plateforme, surtout dans le cas présent ou le socket n’étant pas compatible avec les 10/11th gen, ce qui entraîne encore un prix plus grand si changement de plateforme, pour finalement ne pas avoir tant de gains de performance par rapport à l’investissement d’un changement de plateforme…
      Bref, merci pour ce test montrant néanmoins qu’intel a bien rattrapé Amd avec les E/P cores en applicatif.

      • Salutation Teka !

        Etant « Helper » sur certains forum informatique, je peux te dire qu’il existe une quantité de noobs qui serait prête à partir sur un processeur en « K » sans savoir de quoi il s’agit (merci le marketing Intel) !

        • Pas faux haha, en ce qui me concerne j’ai mes propres résultats dans ces mêmes benchs, donc je sais à quoi m’attendre, cad attendre les 14th gen en Q2 2023, si intel se bouge un peu, entre leur Road map et la réalité, y’a souvent un univers, surtout quand il s’agit de graver en 7nm et moins, on observe le géant bleu galérer (ça va les secouer pour de bon entre AMD, Nvidia, Samsung et les ARM, ce sont les derniers à se mettre au 7nm sur leurs cpus)

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.