Test : Marvel Les Gardiens de la Galaxie, focus sur les performances

    Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware, petit focus sur les performances en jeu sur le titre Marvel Les Gardiens de la Galaxie. En effet, ce jeu utilise les technologies Ray Tracing et DLSS de chez NVIDIA. L’occasion pour nous de nous pencher dessus et d’y passer notre panel de cartes graphiques afin d’y analyser les performances avec notre nouvelle configuration de test à base d’un processeur Intel Core i9-12900K.

    Test du jeu Les Gardiens de la Galaxie, le sommaire

    Avant de commencer, petit aparté sur notre plus grosse déception par rapport à ce titre. Nous n’avons ni les visages ni les voix des acteurs de l’univers cinématographique du MCU. Bref, on subit un petit décrochage par rapport au film et c’est bien dommage de ne pas retrouver « réellement » ses personnages favoris.

    Pour en revenir au jeu, nous faisons donc un focus sur les performances en jeu puisque ce jeu intègre les technologies Ray Tracing et DLSS de chez NVIDIA. Pour rappel, le DLSS s’appuie sur les Tensors Cores présents dans les cartes graphiques GeForce RTX sous l’architecture Turing et Ampere. Quant au Ray Tracing, cette technologie s’appuie sur les RT Cores des GPU RTX.

    Marvel’s Guardians of the Galaxy de son titre en anglais est un jeu d’aventure et d’exploration en vue à la troisième personne (TPS) entièrement solo. Ce jeu peut se jouer jusqu’en 8K HDR pour profiter d’un univers très coloré. Le titre est sorti le 26 octobre 2021 sur PC, PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox Series, Xbox One et Nintendo Switch. Il s’agit d’un jeu édité par Square Enix et développé par Eidos Montréal.

    Voici son descriptif :

    « Embarquez pour une virée déjantée à travers la galaxie dans cette version inédite de Marvel’s Guardians of the Galaxy. Dans ce jeu d’action/aventure à la troisième personne, vous incarnez Star-Lord, et grâce à votre autorité (parfois douteuse) et à votre audace, vous avez convaincu une bande de héros improbables de se joindre à vous. Un crétin (sûrement pas vous) a déclenché une série d’événements catastrophiques et vous êtes le seul à pouvoir fédérer les Gardiens assez longtemps pour empêcher un désastre interplanétaire. Utilisez vos blasters élémentaires, collez des raclées en équipe, donnez des coups de jet-bottes… Tous les coups sont permis ! »

    Configurations requises et configuration de test

    Faisons le point sur les configurations requises pour faire tourner le jeu et voyons ensuite la configuration que nous utilisons pour faire nos benchmarks.

    Configuration recommandée RTX Off

    Définition 1440p et Graphics Settings High

    • Système d’exploitation : Windows 10 64 bits
    • Processeur : AMD Ryzen 5 1600 / Intel Core i7-4790
    • RAM : 16 Go
    • Carte graphique : NVIDIA GeForce GTX 1660 Super (VRAM 6 Go)
    • Espace disque libre : 80 Go

    Configuration minimale RTX Off

    Définition 1080p et Graphics Settings Low

    • Système d’exploitation : Windows 10 64 bits
    • Processeur : AMD Ryzen 5 1400 / Intel Core i5-4460
    • RAM : 8 Go
    • Carte graphique : NVIDIA GeForce GTX 1060 (VRAM 6 Go)
    • Espace disque libre : 80 Go

    Configuration minimale RTX On

    Définition 1080p et Graphics Settings Low Detail RT High

    • Système d’exploitation : Windows 10 64 bits
    • Processeur : AMD Ryzen 5 2600 / Intel Core i5-9400
    • RAM : 16 Go
    • Carte graphique : NVIDIA GeForce RTX 2060 (VRAM 6 Go)
    • Espace disque libre : 80 Go

    Configuration RT High

    Définition 1440p et Graphics Settings High Detail RT Very High

    • Système d’exploitation : Windows 10 64 bits
    • Processeur : AMD Ryzen 5 3600X / Intel Core i5-10600
    • RAM : 16 Go
    • Carte graphique : NVIDIA GeForce RTX 3070 (VRAM 8 Go)
    • Espace disque libre : 80 Go

    Configuration RT Ultra

    Définition 2160p et Graphics Settings Ultra Detail RT Ultra

    • Système d’exploitation : Windows 10 64 bits
    • Processeur : AMD Ryzen 7 3700X / Intel Core i7-10700
    • RAM : 16 Go
    • Carte graphique : NVIDIA GeForce RTX 3080 (VRAM 10 Go)
    • Espace disque libre : 80 Go

    Notre configuration de test

    De notre côté, nous allons utiliser une configuration de référence où il sera difficile de faire mieux. En effet, voici nos composants :

    • Windows 11
    • Processeur : Intel Core i9-12900K (en test ici)
    • Carte mère : ASUS ROG MAXIMUS Z690 HERO
    • AiO : ASUS ROG Ryujin II 360
    • Mémoire DDR5 : GeIL Polaris 2 x 16 Go 5200 MHz CL38
    • SSD : Samsung 970 Evo Plus 2 To
    • Alimentation : be quiet! Dark Power Pro 11 1000W (en test ici)

    Configuration de référence Intel Alder Lake

    Pour les cartes graphiques qui passent sur cette base, nous avons :

    • NVIDIA GeForce RTX 3090 Founders Edition
    • NVIDIA GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition (en test ici)
    • NVIDIA GeForce RTX 3070 Ti Founders Edition (en test ici)
    • NVIDIA GeForce RTX 3070 Founders Edition (en test ici)
    • NVIDIA GeForce RTX 3060 Ti Founders Edition (en test ici)
    • AORUS RTX 2080 SUPER 8G
    • AORUS RTX 2080 Xtreme 8G (en test ici)
    • GIGABYTE RTX 2060 GAMING OC PRO 6G (en test ici)
    • GIGABYTE GTX 1660 SUPER GAMING OC (en test ici)
    • ASUS ROG Strix RX 6700 XT O12G GAMING (en test ici)
    • AORUS RX 5700 XT 8G (en test ici)
    • GIGABYTE RX 5600 XT GAMING OC 6G (en test ici)
    • GIGABYTE RX 5500 XT GAMING OC 8G (en test ici)

    Remarquez qu’à notre grand regret nous ne disposons toujours pas de RTX 3080, ni de Radeon RX 6800(XT) et RX 6900(XT).

    Précisons que les pilotes utilisés sont les derniers disponibles à ce jour que ce soit pour les cartes NVIDIA ou AMD. En page suivante, commençons à regarder les performances en jeu via nos cartes.

    Lire la suite

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.