Test : mémoire Corsair Dominator Platinum RGB 64 Go 3000 MHz C15

Corsair nous a habitués depuis un certain moment à nous proposer des kits mémoires de qualité. Connu et reconnu à travers le monde entier la gamme Dominator Platinum a toujours été très appréciée pour les performances, mais aussi un design recherché et toujours très réussi. Cette année la marque nous propose une nouvelle déclinaison de cette gamme avec des modules mémoires maintenant équipés d’un éclairage RGB. Découvrons les mémoires Corsair Dominator Platinum RGB en détail.

Mémoire DDR4 Corsair Dominator Platinum RGB 64 Go 3000 MHz C15, vraiment spéciale ?

Nous avions testé récemment le kit mémoire Corsair Vengeance RGB PRO et nous nous attaquons aujourd’hui à un kit d’un cran supérieur. Nous avons donc sous les mains un kit mémoire DDR4 Corsair Dominator Platinum de 64 Go. Ce kit est composé de quatre barrettes de 16 Go avec une latence de 15-17-17-35 pour un voltage de 1,35 V et une fréquence à 3000 MHz. Elles sont bien sûr compatibles avec la technologie XMP 2.0. Un kit mémoire qui est vendu à un prix de 625 euros chez LDLC ou encore 588 euros sur Amazon. Notez que nous trouvons dans cette gamme des kits allant jusqu’à 4800 MHz. Toutefois notre kit mémoire étant certifié à 3000 MHz (fréquence de base à 2133 MHz tant que le profil XMP n’est pas activé) nous n’aurons pas vraiment de soucis de compatibilité avec la majorité des cartes mères. En effet chaque carte mère ne supporte pas le même seuil de fréquence pour la mémoire et il faut donc généralement y prêter attention.

Mémoire DDR4 Corsair Dominator Platinum RGB 64 Go 4 x 16 Go C15

Nous avons ici un circuit imprimé à 10 couches personnalisées à hautes performances qui garantit une stabilité de signal pour optimiser les performances en overclocking. De plus, les puces sont triées à la main afin d’offrir encore une fois le meilleur potentiel d’overclocking et donc de bonnes performances. Le système de refroidissement de ces barrettes repose sur un brevet Dual-Path DHX qui refroidit la mémoire et le PCB. L’éclairage RGB est aussi soigné puisque nous avons ici un procédé original. Composé de 12 LED RGB Cappelix elles sont paramétrables individuellement et offre une très forte luminosité (+60%) tout en consommant moins d’énergie que les LEDs standards (-40%). En effet nous passons d’un volume de 2,8 mm³ à seulement 0,2 mm³. Ces RAM sont garanties à vie et c’est encore une fois une bonne nouvelle.

Nous allons, dans ce test, analyser le packaging, l’aspect visuel et bien entendu les performances de ce kit via divers logiciels de benchmarking. Sans oublier la partie logicielle également puisque nous avons une gestion du RGB via Corsair iCUE. Avant de commencer voici un petit rappel de l’utilité et le fonctionnement de la mémoire.

La RAM, acronyme de Random Access Memory, est une mémoire à accès aléatoire qui sert à stocker les informations nécessaires au fonctionnement du processeur. L’environnement de travail est chargé dans la RAM afin de profiter d’un maximum de vitesse, elle est synchronisée avec l’horloge du processeur et y sont écrits les résultats des opérations récurrentes effectuées. Les données les plus anciennes sont tout bonnement éjectées au fur et à mesure de l’écriture dans celle-ci. La mémoire RAM n’est pas un support de stockage puisque la mémoire est volatile, une fois que la barrette n’est plus alimentée en courant elle perd toutes les données non enregistrées sur le disque dur, d’où l’importance de laisser votre ordinateur s’éteindre proprement pour que la RAM se vide sur ce dernier. Sans faire ainsi vous pourriez voir vos modifications perdues.

La RAM, pour qu’elle soit efficace, communique à une vitesse particulièrement élevée avec les organes de l’ordinateur, cette valeur se calcule en nanoseconde (voir la page benchmark où la latence mesurée est de 49,2 nanosecondes). Il faut privilégier la vitesse à la taille, sauf si vous êtes habitués à avoir beaucoup d’applications ouvertes ou des applications très gourmandes. De nos jours 8 Go de mémoire seront suffisants pour une utilisation classique, c’est-à-dire bureautique et jeux légers, mais 16 Go seront préférables pour une utilisation gamer ou applicatifs lourds.

Packaging

La boîte de ce kit de RAM est sur un thème tout aussi sombre que les barrettes mémoires elles-mêmes. C’est à l’arrière que nous allons avoir plus de détails avec notamment la référence précise. Nous retrouvons des mousses à l’intérieur du carton contenant les blisters des mémoires.

Aspect visuel : Corsair Dominator Platinum RGB

D’un aspect très sobre nous avons un dissipateur thermique en aluminium anodisé d’un noir anthracite. L’avant et l’arrière ne diffèrent que très peu puisque la seule différence ce situe dans la présence de l’étiquette.

Le dessus du module est surmonté d’une barre caractéristique à la gamme Dominator Platinum de chez Corsair. C’est sur celle-ci que nous allons retrouver l’éclairage RGB via les cinq carrés de chaque côté et bien sûr au centre sur la mention Dominator.

Cette barre supérieure pourra se dévisser simplement. Pratique pour mettre le PCB a nu, pour passer le module sous azote et tenter de battre des records de fréquences par exemple. Quant à l’éclairage RGB, il est visible aussi bien entre les petites ailettes sur la partie supérieure que sur le top.

Test Corsair Dominator Platinum RGB

Test Corsair Dominator Platinum RGB

Attention toutefois la hauteur de ces barrettes sont de 55 mm et ne seront pas compatibles avec tous les ventirads qui passeraient au-dessus des slots mémoires.

Logiciel Corsair iCUE

Une fois que vous aurez téléchargé et installé le logiciel Corsair iCUE, vous pourrez contrôler non seulement contrôler entièrement l’éclairage RGB adressable de celui-ci, mais aussi voir bien d’autres choses. Découvrons tout ceci un peu plus en détail. La page d’accueil va présenter les composants et périphériques compatibles, ici nous avons donc l’icône correspondant à notre kit mémoire qui apparaît.

Logiciel Corsair iCUE

Dans le second onglet « Tableau de bord » nous pouvons surveiller diverses choses en épinglant des graphiques de tout périphérique compatible avec le logiciel. Par exemple ici, nous voyons les températures de chaque barrette mémoire accompagnées de la fréquence et des timings.

Logiciel Corsair iCUE

Quant au troisième onglet, « Éclairage instantané », nous aurons seulement une petite fenêtre de sélection avec une petite sélection de couleurs pour changer rapidement l’éclairage de ce kit Corsair Dominator Platinum RGB.

Logiciel Corsair iCUE

Enfin, le dernier onglet « Réglages » va nous permettre d’effectuer quelques réglages à plusieurs niveaux comme la luminosité, mais aussi des paramètres plus généraux concernant par exemple l’OSD ou encore la mise à jour du firmware.

Logiciel Corsair iCUE

Maintenant que nous avons fait le tour du logiciel en général, regardons les cinq onglets que nous avons sur la gauche qui servent à paramétrer plusieurs choses.

  • Configuration DIMM

Ici, nous pourrons dire au logiciel quel est le schéma de placement de son kit mémoire. Pas de panique, cela est uniquement nécessaire si votre carte mère utilise une disposition particulière pour l’organisation de la mémoire comme sur une carte au socket 2066 ou TR4 par exemple.

Logiciel Corsair iCUE

  • Effets d’éclairage

Ici nous pourrons contrôler les effets RGB de ce kit mémoire, comme vous pouvez le voir, plein d’effets sont disponibles. De plus avec le design particulier qu’offre ces mémoires à l’éclairage, il y a vraiment de quoi s’amuser.

  • Mesures

Ici, comme le nom l’indique, nous avons un affichage de la fréquence des barrettes, mais aussi des timings associés.

Logiciel Corsair iCUE

  • Graphique

Ici nous aurons un graphique de la température de chacune des barrettes mémoires installées.

Logiciel Corsair iCUE

  • Notifications

Enfin dans le dernier onglet nous aurons diverses notifications à condition de le configurer pour, par exemple demander à être notifié si une barrette dépasse une certaine température.

Logiciel Corsair iCUE

Pour découvrir plus en profondeur ce logiciel Corsair iCUE, rendez-vous par ici.

Overclocking

Bien que nous ne soyons pas des professionnels de l’overclocking RAM, bon nombre de nos lecteurs (peut-être vous) nous ont demandé de tester également l’overclocking dans nos tests mémoires. Afin de répondre à cette demande, nous nous y mettons et nous ferons de notre mieux ici également. Pour réaliser ceci, nous commençons tout d’abord par augmenter la fréquence du kit RAM via le BIOS sans toucher aux timings.
Puis, quand le système ne boot plus, nous relâchons petit à petit les timings. D’autres petits réglages sont également pris en compte ici pour atteindre la fréquence maximale que nous arriverons à atteindre (si ça marche). Cet overclocking est réalisé sur notre carte mère référence de test ASUS ROG STRIX Z370-F GAMING acceptant de la mémoire DDR4 jusqu’à 4000 MHz.

CPU-Z 3000 MHz XMP

Le kit de Corsair Dominator Platinum RGB 3000 MHz va passer de 1500 MHz à 1666 MHz sans que nous ayons besoin de toucher au timing (soit de 3000 MHz à 3333 MHz).

CPU-Z OC 3333 MHz

Pour continuer et pouvoir monter cette fois jusqu’à une fréquence de 1850 MHz (soit 3700 MHz) nous avons dû relâcher timings pour passer à 17-19-19-37.

CPU-Z OC 3700 MHz

Troisième étape, nous avons tenté de monter plus haut en fixant la tension du kit à 1,40V et en modifiant le VCSSA à 1,30. Mais Windows a refusé de boot et nous avons donc encore relâché les timings, mais rien n’y fait. N’étant pas des experts en OC RAM nous nous sommes arrêtés ici en étant déjà content d’être passé de 3000 MHz à 3700 MHz. Soit un overclocking réel de +350 MHz. Surtout sachant que ce kit mémoire vendu en 3600 MHz est tout de même à 815 euros sur amazon au lieu de de 588 euros pour le kit à 3000 MHz que nous avons.

Maintenant que nous avons overclocké notre kit mémoire voyons les gains que nous obtenons en benchmark.

Protocole et Benchmarks

Protocole

Pour faire ce test mémoire, voici la plateforme de test référence que nous utilisons :

Ce kit étant compatible XMP 2.0, nous l’activons bien sûr dans le BIOS au préalable pour ne pas être bridés à 2133 MHz. Nous aurons donc les résultats avec le kit tournant à une fréquence de 3000 MHz, mais aussi de 3700 MHz grâce à notre overclocking. Afin de tester ce kit mémoire Corsair Dominator Platinum RGB nous allons le passer sous les logiciels suivants :

Benchmarks :

  • WinRAR
  • 7Zip
  • Aida 64bit latence mémoire
  • Aida 64bit lecture et écriture mémoire
  • 3D Mark Sky Diver (physics score)
  • Score HC mixeuse (un score sortant directement de notre cuisine)

Éclairage RGB Corsair Dominator Platinum RGB

Benchmark

WinRAR

Benchmark Winrar mémoire Corsair Dominator Platinum RGB 4x16 Go 3000 MHz C15

Sous le célèbre WinRAR, notre kit Corsair réalise un score 19 828 ko/s à 3000 MHz. Une fois overclocké à 3700 MHz nous passons en première place du classement avec 20 565 ko/s, un joli résultat.

7Zip

Benchmark 7Zip mémoire Corsair Dominator Platinum RGB 4x16 Go 3000 MHz C15

Sous le logiciel 7Zip, nous atteignons à 3000 MHz 36 295 kb/s en compression et 418 169 kb/s en décompression. Notre kit se place ici entre deux autres kits à 3200 MHz C16. Une fois overclocké nous sommes à nouveau propulsés en première place du classement avec 37 142 kb/s en compression et 421 203 kb/s en décompression.

AIDA 64

Benchmark Aida64 mémoire Corsair Dominator Platinum RGB 4x16 Go 3000 MHz C15

Sous Aida64, nous pouvons voir que la fréquence joue pour beaucoup sur les débits relevés. Ainsi de base nous aurons un débit en lecture de 44 062 mo/s et 46 550 mo/s en écriture. Une fois overclocké à 3700 MHz, nous obtenons 51 784 mo/s et 56 796 mos/s en lecture et écriture. Si le débit en lecture nous positionne second sur le classement après le kit AORUS tournant à 3800 MHz nous sommes en revanche en première position en écriture mémoire.

Benchmark Latence mémoire Corsair Dominator Platinum RGB 4x16 Go 3000 MHz C15

Aida64 mesure la latence de notre kit à 52,7 ns pour notre fréquence de 3000 MHz. Une fois OC à 3700 MHz nous avons eu un résultat de 50,6 ns.

3DMark Sky Diver

Benchmark 3DMark Sky Diver mémoire Corsair Dominator Platinum RGB 4x16 Go 3000 MHz C15

Dans le logiciel de chez UL Benchmarks, Sky Diver nous avons un score de 17 053 points qui va passer à 17 580 points une fois overcloqué. À nouveau le kit passe premier du classement une fois l’OC réalisé et c’est excellent.

Score HC mixeuse

Benchmark moyenne HC mixeuse mémoire Corsair Dominator Platinum RGB 4x16 Go 3000 MHz C15

Enfin, voici notre petite mixeuse qui fait une moyenne de tous les scores obtenus ici (sans la latence puisque la valeur la plus faible est la meilleure) le tout divisé par 10 pour une meilleure lisibilité. Nous constatons que notre kit mémoire n’est pas le meilleur à sa fréquence de 3000 MHz C15 avec 9 699 points et c’est normal.

En revanche il est très intéressant de voir que son OC lui permet de passer en première position avec 10 085 points passant devant un kit OC à 3800 MHz qui était de base à 3200 MHz. Vous vous en doutez c’est donc excellent, mais aussi très encourageant pour les kits certifiés à plus haute fréquence, en partant du principe qu’ils ont le même potentiel d’OC. N’oublions pas que nous ne sommes pas des experts en OC RAM et que nos compétences y sont donc relativement limitées. Un pro se ferait certainement plaisir avec un tel kit mémoire.

Conclusion : Corsair Dominator Platinum RGB

Pour conclure ce test, nous sommes très contents de ce kit. En effet, visuellement le kit est très sobre et propose pour la première fois un éclairage RGB. Cet éclairage est en plus adressable via un système de 12 LED Capellix que nous apprécions beaucoup. Bien plus lumineuses que les LEDs standards, plus économes et bien plus petites. Évidemment nous avons la compatibilité avec le logiciel Corsair Icue.
Le design est donc très sombre, ce qui change à ce que nous retrouvions habituellement sur cette gamme de mémoire. Nous avons tout de même un design qui nous rappelle que nous sommes sur un kit haut de gamme. Quant au design proposé pour l’éclairage lui-même, pas de barres, mais des petits carrés offrant un style original que nous n’avons pas l’habitude de voir.

Quant aux performances, bien qu’à sa fréquence de 3000 MHz les résultats sont ceux auxquels nous nous attendions, une fois overclocké les résultats sont très bons. En effet nous avons réussi, sans grandes connaissances dans l’OC, à passer le kit de 3000 MHz C15 à 3700 MHz C17. Les timings passent de 15-17-17-35 à 17-19-19-37. Le kit mémoire s’est ensuite montré très efficace puisque presque systématiquement en première place du classement face à un kit à 3800 MHz C18.

Test Corsair Dominator Platinum RGB

Quant au prix, nous sommes évidemment sur un tarif supérieur (588 euros sur Amazon) comparativement aux kits de la même capacité et même fréquences. Nous retrouvons notamment des kits Ballistix Sport LT à 500 euros, des kits HyperX Predator à 447 euros (la version RGB à 555 euros), Corsair LPX à 397 euros. Mais aussi de la Corsair Vengeance RGB PRO et les anciennes Dominator Platinum à 583 euros. Le surplus n’est pas si sidérant que ça si l’on prend ce site comme référence pour les prix. Sachant que nous avons ici un kit haut de gamme avec un éclairage RGB avancé et un potentiel d’overclocking intéressant.

Enfin, ce sera notre HC d’or pour ce kit mémoire Corsair Dominator Platinum RGB. À peu de choses près nous aurions eu le HC coup de cœur !

Nous vous proposerons prochainement une vidéo sur notre chaîne YouTube. Pour ne pas la rater, abonnez-vous et activez les notifications.

 

Médaille d'or par HardwareCookingPour

  • Design
  • Éclairage RGB Capellix adressable
  • Performances en OC
  • Garantie à vie

Moins

  • L’un des kits les plus chers de sa catégorie
Corsair Dominator Platinum RGB
  • 9.5/10
    Finitions - 9.5/10
  • 9/10
    Design - 9/10
  • 9/10
    Performances - 9/10
  • 9.2/10
    Overclocking - 9.2/10
  • 8/10
    Prix - 8/10
8.9/10

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.