Test : MSI CLUTCH GM41 LIGHTWEIGHT V2, une bonne souris gaming ?

    Aujourd’hui, la Cuisine du Hardware vous présente la souris MSI CLUTCH GM41 LIGHTWEIGHT V2. Une souris qui possède 6 boutons, un capteur optique PixArt PMW-3389 et des commutateurs ayant une durée de vie de plus de 60 millions de clics. Nous allons donc tester cette souris de chez MSI dans notre usage quotidien et voir comment elle s’en sort face à la concurrence.

    MSI CLUTCH GM41 LIGHTWEIGHT V2 : un meilleur compagnon pour la bureautique ou pour le jeu ?

    MSI nous a donc fait parvenir la souris CLUTCH GM41 LIGHTWEIGHT V2. Une souris qui à première vue possède plein d’atouts. Effectivement, ce nouveau modèle possède pas moins de six boutons et un capteur optique PixArt PMW-3389 allant jusqu’à 16 000 dpi avec une vitesse de 400 IPS. Les switchs OMRON sont conçus pour plus de 60 millions de clics. Elle possède également un câble USB de deux mètres de longueur. Mais la souris est également un poids plume puisqu’elle ne pèse que 65 grammes et mesure 130,1 mm de longueur, 67 mm de largeur et 38,3 mm d’épaisseur. Avec de telles dimensions, elle pourra également se transporter aisément.

    MSI CLUTCH GM41 LIGHTWEIGHT V2


    Il est possible de la trouver sur LDLC au prix de 69,95 euros, mais également à un prix de 49,99 euros sur le site Top Achat. Un prix plutôt contenu et abordable. Mais est-ce que le prix est correctement placé face à la concurrence ? C’est ce que nous allons vérifier au cours de ce test.


    Commençons par regarder les caractéristiques techniques :

    Nom commercial MSI CLUTCH GM41 LIGHTWEIGHT V2
    Capteur Optique capteur optique PixArt PMW-3389
    Sensibilité 16 000 DPI
    Taux d’échantillonnage USB Jusqu’à 1000 Hz
    Vitesse 400 IPS
    Switchs (gauche/droite) Omron 60M
    Boutons 6 boutons
    Connectivité Filaire 2 m FriXionFree
    Dimensions 13 x 3.8 x 6.7 centimètres
    Poids (câble inclus) 65 g

    La CLUTCH GM41 LIGHTWEIGHT V2 est une souris faite pour les jeux. Cependant, elle peut parfaitement trouver sa place au sein d’une utilisation bureautique. Elle reste assez légère et comprend de nombreux boutons qui peuvent s’adapter à toutes sortes de situations. Elle possède donc tous les atouts que nous attendons d’une souris gamer.

    Packaging et aspect visuel

    Attaquons ce test par l’aspect visuel de la boîte. Nous sommes devant une boîte qui est très classe. Sur la face avant qui est de couleur noire et blanche, nous retrouvons une photo de la souris ainsi que son nom et le logo de la marque MSI. Sur la face arrière, nous avons les informations techniques de la souris, mais également ses caractéristiques. Sur les côtés droit et gauche, nous avons le nom de la souris. Enfin, sur le dessous, nous avons un code-barre avec le code EAN, le numéro de série et les fameux logos européens.

    Nous pouvons désormais découvrir ce qui se cache à l’intérieur de la boîte. Une fois ouverte, il n’y a plus qu’à sortir la souris qui est pris en sandwich dans un carton et protégée par une protection en plastique. En dessous, nous retrouvons un livret démarrage rapide en plusieurs langues.

    Abordons le design de cette souris. Nous sommes sur une souris en plastique de couleur noire. Sur le dessus nous retrouvons le logo en forme de dragon de la marque. Il sera possible de gérer le rétroéclairage RGB via le logiciel MSI Center et l’extension Mystic Light. Nous avons les deux boutons principaux qui sont le clic droit et le clic gauche. Au milieu se trouve la molette.

     

    Sur le côté gauche de la souris, nous avons deux boutons supplémentaires et une surface imitation carbone. Sur le côté droit, pas de boutons, mais on retrouve la même surface. Cela apporte une petite touche très sympathique et est plutôt agréable au toucher.

    Sur le dessous, nous avons trois patins en PTFE, le logo de la marque, le capteur optique PixArt PMW-3389 et le bouton de switch DPI qui permet de switcher entre les cinq préréglages. Nous avons aussi une étiquette qui reprend le nom de la souris, mais également un code barre.

    Sur le devant, nous avons l’endroit où rentre le câble USB de la souris. La zone qui pour nous est peut-être la plus sensible. Comme vous pouvez le voir, le câble est très serré à ce niveau. Il faut espérer que dans le temps, cela n’abîme pas la gaine de protection. Ce qui nous amène tout droit à la grande nouveauté de cette souris : le câble USB. Effectivement, comparativement à la V1, MSI a opéré un changement sur cette partie. Le câble est beaucoup plus souple et revêtu d’une gaine FriXionFree qui permet de réduire drastiquement les frictions sur le bureau. Cette opération réussie, la magie opère très bien. Ayant également la version précédente de la souris, on voit nettement la différence. Le câble est beaucoup plus souple et son revêtement assure une glisse parfaite.

    Prise en main

    Il existe plusieurs manières de tenir sa souris suivant son ressenti et bien évidemment la forme de la souris :

    • Le Palm grip : la main est entièrement à plat sur la souris
    • Le Claw grip : la paume est posée sur l’arrière de la souris, mais les doigts sont recroquevillés perpendiculairement aux boutons de la souris
    • Le Fingertip grip : la main ne touche pas la souris et seul le bout des doigts touche les boutons

    Type de prise en mainLa souris est faite pour les droitiers et la position de la main sera plus du Palm Grip.

    Logiciel MSI Center

    Le logiciel MSI Center permet de gérer les périphériques de la marque que nous avons de connectés à l’ordinateur. À l’ouverture, nous avons trois onglets : « Gaming Gear », « Features » et enfin « Support ».

    Le premier onglet Gaming Gear permet de voir et d’accéder aux périphériques de la marque qui sont connectés à l’ordinateur. Pour accéder aux réglages du périphérique qui vous intéresse, il suffit de cliquer dessus.

    MSI CenterUne fois dans le menu de réglage, on peut voir que nous pouvons appliquer un des trois profils proposés et les modifier au besoin. Pour faire cela, il suffit de sélectionner soit la partie Boutons ou la partie Capteur. Dans la première partie, nous allons donc régler tout ce qui concerne boutons de la souris ainsi que les actions que nous voulons pour certains boutons. La partie Capteur permet, comme son nom l’indique, de régler tout ce qui touche au capteur. On va pouvoir modifier le taux de rafraîchissement, la hauteur de détection ou le DPI.

    Le deuxième onglet Features permet de régler et d’ajouter des fonctions au logiciel de base. Nous avons Mystic Light et System Diagnosis. La partie MSI Light permet d’accéder aux réglages concernant tout l’éclairage de la souris. On peut choisir le style d’éclairage, la luminosité et bien sûr la couleur que l’on souhaite. On peut aussi choisir d’appliquer un des profils existants ou bien appliquer un profil en accord avec un jeu.

    Le dernier onglet Support permet d’obtenir des informations sur le système, de faire les mises à jour du logiciel ou encore d’accéder au forum. Pour finir, la roue crantée permet d’accéder aux réglages du soft.

    MSI CenterTest en jeu : MSI CLUTCH GM41 LIGHTWEIGHT V2

    Nous voilà rendus à la partie du test en jeu de cette souris. Nous avons donc sélectionné des jeux avec des caractéristiques différentes tels que GTA V, Red Dead Redemption II, Age of Empire IV, Battlefield V et enfin Resident Evil Village. Mais nous avons également utilisé la souris dans notre quotidienne de rédaction, retouches photo et autres.

    Tout d’abord, nous avons pensé que la souris n’avait pas forcément beaucoup de boutons et que cela pourrait être handicapant dans certains jeux. Mais au final, nous avons pu faire autrement en utilisant notre clavier. La souris glisse parfaitement grâce aux patins en PTFE, ce qui est vraiment agréable. Le câble, qui est la grande nouveauté de la V2 est vraiment pratique. Il ne s’accroche pas et il est souple juste comme il faut pour ne pas donner l’impression d’avoir un poids au bout de la souris. Dans les jeux comme GTA V, Red Dead Redemption et Age of Empire IV, la souris est parfaite, rien à redire là-dessus. Là où les choses se compliquent un peu, c’est dans les FPS. Le fait de ne pas pouvoir changer le DPI à la volée est quelque peu dommage , surtout quand on change d’arme. Effectivement, entre un fusil à lunettes et un fusil d’assaut, la demande de précision n’est pas forcément la même. Cela dit, ce n’est pas une tare non plus et cela n’empêche pas de jouer, bien au contraire.

    Après quelques heures sur plusieurs jeux différents, la souris est vraiment agréable à utiliser. La prise en main est facile et dès les premiers moments de l’utilisation, on se sent à l’aise avec. Dans les jeux de types RTS, on peut vraiment compter sur elle.

    Conclusion : MSI CLUTCH GM41 LIGHTWEIGHT V2

    Nous voici à la conclusion de ce test concernant la souris MSI CLUTCH GM41 LIGHTWEIGHT V2. La marque propose un exemplaire quasiment parfait pour cette souris. Nous avons une sensibilité allant jusqu’à 16 000 DPI, amplement suffisant pour bon nombre d’utilisateurs et d’utilisations ainsi qu’un taux d’interrogation de 1 000 Hz et une vitesse de 400 IPS. Le capteur optique PixArt PMW-3389 répond parfaitement, que cela soit sur un tapis de souris ou posé directement sur un bureau.

    Nous sommes sur une souris faite pour les droitiers avec des dimensions de 13 x 3.8 x 6.7 centimètres pour un poids de 65 grammes. Elle sait se faire discrète et passe parfaitement, que cela soit dans un bureau gamer ou bien dans un bureau professionnel. Seule la touche RGB du logo de la marque rappelle le côté gaming du périphérique.

    Test MSI CLUTCH GM41 LIGHTWEIGHT V2D’ailleurs, le design est vraiment propre. La souris est de couleur noire avec deux bandes imitation carbone sur les côtés. Nous avons 6 boutons qui répondent parfaitement. Il n’y a pas de temps de latence ou de non réponse. Seul bémol : le bouton DPI situé en dessous n’est pas ce qu’il y a de plus rapide.

    Dans les jeux de type RTS, la souris répond très bien et s’avère être très pratique. Son faible poids y joue certainement aussi pour beaucoup. Ceci tout comme le câble (changement majeur de cette version) qui est assez souple et fabriqué avec la technologie FrixioFree permettant de limiter drastiquement l’accroche de la souris sur le bureau. Le seul point gênant est encore une fois le bouton DPI, qui dans les jeux de types FPS n’est pas placé au meilleur endroit. Cependant, il est possible via les réglages de trouver un compromis en fonction du type de tireur que l’on est.


    Au niveau du tarif nous sommes sur 69,95 euros sur LDLC ou sur 49,99 euros sur le site de Top Achat. Dans la même gamme de prix, nous avons la Logitech G502 (69,95 euros) ou encore Corsair Sabre RGB Pro Champion Series Noir (64,95 euros)


    Pour finir, cette souris nous paraît être un allié précieux aussi bien dans les jeux que dans le travail au quotidien. Elle possède un design sobre et passe partout, ce qui permet de s’en servir dans tous les environnements ou presque. La qualité des matériaux est très bonne et son utilisation facile. C’est pour toutes ces raisons que nous lui accordons notre médaille HC d’Or.

    Médaille d'or par HardwareCooking

    Pour

    • Câble USB souple et léger
    • Ergonomie
    • Plusieurs profils DPI présents de base
    • Design

    Contre

    • Bouton de DPI situé en dessous
    • Base du câble qui donne une impression de fragilité

     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.