Test : MSI MEG X570 ACE, est-ce une bonne carte mère ?

Overclocking automatique Game Boost VS manuel VS stock

Les cartes mères MSI proposent un overclocking automatique sélectionnable sur plusieurs niveaux. Ces niveaux sont disponibles directement via le BIOS ou encore via un bouton sur la carte mère sur la partie inférieure droit. Ces niveaux dépendent bien évidemment du processeur que nous plaçons sur le socket de la carte mère. Ici nous allons donc comparer tensions, scores (Fire Strike) et températures avec et sans cette fonction d’overclocking automatique. Bien sûr, rien ne vaut un overclocking manuel fait aux petits oignons, mais tout le monde n’a pas les connaissances techniques suffisantes que requiert un OC manuel, il semble donc intéressant de tester cela également.

En pratique, nous avons pu sélectionner le niveau 10 sans que Fire Strike ne plante. Ce qui a amené la fréquence du processeur à 4,35 GHz durant les stress tests. Notez que c’est notre processeur AMD Ryzen 9 3900X qui est installé dans le socket. Ce processeur est refroidi à l’aide d’un watercooling AIO Be Quiet! Silent Loop 240 mm.

Suite à notre test spécial sur les températures VRM sur des cartes au chipset X570, nous avons revu nos méthodes de tests afin de proposer une analyse plus complète des tensions et températures. Nous allons donc effectuer un benchmark sous Fire Strike avec notre overclocking manuel spécial VRM (voir dans la page suivante) et avec la carte mère à stock, c’est à dire avec tous les paramètres sur Auto (mis à part l’XMP activé bien sûr). Bref, est-il possible de gagner en performances et en températures à la fois ? C’est ce que nous allons voir.

Pour les paramètres que nous rentrons dans le BIOS pour notre OC c’est simple, nous fixons le ratio de notre processeur AMD Ryzen 9 3900X à 42, soit 4,2 GHz, nous fixons un LLC stable et nous cherchons à nous rapprocher le plus possible des 1,382 V pour le processeur en relevant directement cette valeur à l’arrière du socket via notre multimètre. En effet, ce n’est pas parce que nous mettons 1,38 V dans le BIOS que nous aurons réellement 1,38 V, d’ailleurs les différences peuvent être plus ou moins grandes selon les références, toutes marques confondues.

Benchmark Fire Strike

Avec les paramètres par défaut en automatique, nous obtenons 29 964 points en Physics Score sous Fire Strike. En appliquant nos paramètres personnalisés, nous passons à 30 525 points. Avec l’OC automatique via Game Boost nous passons à 30 852 points, mais à quel prix ?

Température Fire Strike

La température du CPU passe de 70,8°C en automatique à 69,5°C avec nos paramètres manuels. Nous avons donc réussi à augmenter les performances du processeur tout en diminuant la température du processeur. Si l’on passe sur un overclocking automatique au niveau 10 du Game Boost, nous passons à une température maximale atteinte de 81°C. Nous gagnons certes en performances, mais fortement en températures également.

Vcore CPU MSI MEG X570 ACE

Au niveau des tensions, en charge (carte mère à stock) nous relevons au multimètre 1,37 V pendant le benchmark. Si nous réglons la tension à 1,375 V dans le BIOS avec un LLC stable, nous relevons 1,386 V au multimètre toujours durant le stress test via notre profil manuel. Avec Game Boost le Vcore augmente considérablement et passe à 1,46 V, ce qui explique la montée de la température du processeur.

Regardons maintenant de plus près les températures VRM dans la prochaine page.

Lire la suite


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.