Test : MSI MPG A850GF, une bonne alimentation de la part du dragon

    Aujourd’hui dans la Cuisine du hardware, nous passons en test l’alimentation MSI MPG A850GF. Il s’agit donc d’un bloc de la marque au dragon qui s’est introduit assez récemment sur ce marché. Précisons qu’il existe aussi une version A650GF et A750GF. Nous sommes ici sur une construction issue de CWT. Bref, voyons plus en détail ce que cette alimentation de chez MSI vaut.

    Introduction : MSI MPG A850GF

    Nous avons ici des blocs d’alimentations avec une certification 80 PLUS Gold. Cela signifie que l’efficacité énergétique est de 90 % à 50 % de charge et 87 % à 20 et 100 % de charge. Avec une alimentation de 850 W, l’idéal est donc d’avoir un PC qui charge à hauteur de 425 W en charge pour obtenir le meilleur rendement énergétique. Quant aux données de Cybenetics Lab, ce modèle en 850W n’y est pas encore répertorié. En revanche, le modèle 750W est certifié ETA Gold (efficacité) et Lambda Standard++ (bruit). La marque utilise des condensateurs 105 °C japonais, un gage de qualité.

    Cette référence utilise une technologie PFC Active permettant de réduire le ripple (le bruit dans le signal). Grossièrement, c’est ce qui aide à augmenter l’efficacité énergétique. Enfin, le bloc propose plusieurs rails 12 V. Deux sont de 25A et les deux autres dédiés aux GPU sont de 40A chacun. Les rails 3,3 V et 5V sont à 22A.

    Elle dispose également d’un design entièrement modulaire. Ceci permet de ne brancher que les câbles dont on aura besoin. Le câble management est ainsi facilité et le flux d’air par la même occasion dans certains cas puisqu’il y a moins de câbles. Il s’agit d’un bloc au format classique ATX avec des dimensions de 150 (largeur) x 160 (profondeur) x 86 mm (hauteur).

    Test MSI MPG A850GF
    MSI MPG A850GF

    Pour le refroidissement des composants et notamment les condensateurs, la marque utilise un ventilateur de 140 mm à double roulement à billes qui sait se faire très discret. Nous avons ici une garantie de 10 ans, ce qui montre clairement que MSI a confiance dans son bloc d’alimentation et qu’elle est de qualité.


    Pour parler du prix, l’alimentation MSI MPG A850GF, nous pouvons la trouver sur plusieurs sites. Ainsi, elle se trouve sur Amazon à partir de 134 euros, 127 euros sur Rue du Commerce ou encore chez Cdiscount à 133 euros.


    Packaging et bundle

    Au niveau du packaging, nous avons sur un fond noir quelques touches de jaunes et de blanc. Sur la face avant nous avons une image du bloc d’alimentation, le logo de la marque ainsi que de la référence. Nous y avons aussi le logo de la certification 80 PLUS Gold. Sur la bande jaune du bas, nous retrouvons les principales caractéristiques techniques principales. À l’arrière du carton, nous retrouvons les dimensions du bloc avec une vue sur d’autres côtés, mais nous avons aussi le détail des câbles présents ainsi que de l’ampérage.

    Une fois le carton ouvert, les câbles se trouvent dans une trousse en tissu à côté de l’alimentation qui est bien calée entre deux mousses. Un guide d’utilisateur est présent et comme toujours on trouve également les quatre vis de fixation.

    D’ailleurs, nous avons :

    • 1 x ATX 24 broches (600 mm)
    • 6 x PCIe 8 broches 6+2 (500 mm)
    • 8 x SATA 950 mm
    • 2 x EPS 8 broches 4+4 (700 mm)
    • 5 x MOLEX (1100 mm)

    Aspect visuel

    Le design de ce bloc d’alimentation est classique. Un châssis en métal avec une peinture lisse de couleur noire. Sur les côtés, nous retrouvons une large étiquette présentant sur un fond noir le logo du dragon en blanc ainsi que la référence. Les deux côtés sont identiques.

    Test MSI MPG A850GF

    À l’arrière du bloc, au niveau de l’entrée A/C nous avons l’interrupteur On/Off. Le reste se compose d’une grille aidant au flux d’air pour améliorer le refroidissement des composants internes. Du côté de la connectique, nous sommes sur un design full modulaire. Nous retrouvons donc les classiques connecteurs pour les divers câbles. Des indications sont présentes pour faciliter le branchement de ses câbles. En revanche, notez l’absence du connecteur PCIe Gen5 12VHPWR. Un critère qui devient vite important quand on sait que les prochaines cartes graphiques NVIDIA RTX 4000 utiliseront ce connecteur. Bien sûr, il sera toujours possible d’utiliser un adaptateur.

    Pour continuer, sur le dessus de l’alimentation se trouve une grille de forme octogonale/arrondie. Au centre se trouve le logo de la marque dans un fond de couleur noir. Le dos du bloc est simplement noir avec une étiquette regroupant le détail sur l’ampérage des différents rails avec numéro de série, etc.

    Passons maintenant à la suite et regardons de plus près les caractéristiques techniques ainsi que la stabilité des tensions.

    Lire la suite

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.