Test : MSI MPG ARTYMIS 343CQR, un écran UWQHD bourré de fonctions

    Aujourd’hui dans la Cuisine du Hardware, nous testons à nouveau un écran de chez MSI. En effet, cette fois-ci c’est au tour du MSI MPG ARTYMIS 343CQR de passer entre nos mains. Ici nous sommes sur un écran à destination des joueurs dans un format 21:9 proposant une définition UWQHD de 3440 x 1440 pixels. Le taux de rafraichissement est de 165 Hz, un des paramètres qui intéressent particulièrement les gamers. Dans ce test, nous allons regarder en détail la qualité de la dalle en mesurant la justesse des couleurs, l’uniformité, le contraste, les luminances, les espaces colorimétriques, etc. 

    Test de l’écran MSI MPG ARTYMIS 343CQR, sommaire :

    Pour rentrer dans les détails quant aux caractéristiques techniques, nous avons ici une dalle de type VA avec une courbure de type 1000R. Le pixel pitch est de 0,23175 puisque nous avons une définition UWQHD (3440 x 1440 pixels) sur une dalle d’une diagonale de 34″. MSI annonce un contraste de 3000:1 (typique pour de l’IPS) ainsi qu’une luminosité SDR de 400 nits.
    Avec un taux de rafraichissement à 165 Hz, le temps de réponse est de 1 ms en MPRT et 4 ms en GTG. Les angles de visions sont de 178° à la verticale et en horizontal. On retrouve une VRR AMD FreeSync Premium. La marque annonce une dalle en 10 bits (8 bits + FRC) capable d’afficher environ 1,07 milliard de couleurs. On retrouve aussi une certification VESA Display HDR400.

    En termes de fonctionnalités, l’écran propose plusieurs choses plus ou moins intéressantes. On notera tout d’abord une fonction que l’on ne retrouve pas souvent, le Mobile Projector. Cette dernière permet d’afficher l’écran de son smartphone sur la droite, en laissant le reste de l’écran (dans un format 18:9 pour le coup) à l’OS. Haut de gamme oblige, on retrouve bien évidemment des technologies permettant de réduire l’émission de lumière bleue et d’assurer des heures de jeu sans ressentir de fatigue oculaire. Notez aussi la présence d’un port USB Type-C permettant de recharger des appareils jusqu’à 15W.

    Question ergonomie, il est possible de régler en hauteur l’écran, de le l’incliner et de le pivoter. Forcément, pas de mode portrait puisque nous sommes sur un format 21:9. L’écran est compatible avec les fixations VESA, utile pour le monter sur un autre support qu’il soit mural ou non comme le X1-3D que nous avons largement adopté dans la Cuisine du hardware.


    Pour parler du prix, cet écran se trouve à des prix allants de 815 à 1250 euros selon les revendeurs. Il sera par exemple à 741 euros sur la marketplace Amazon ou encore 979,99 euros sur TopAchat et 999,95 euros chez LDLC.


    Nom commercial MSI MPG ARTYMIS 343CQR
    Taille de l’écran 34″
    Définition 3440 x 1440 pixels
    Format de l’écran 21:9
    Pixel Pitch 0,23175 mm
    Taux de rafraîchissement 165 Hz
    Temps de réponse 1 ms MPRT – 4 ms GTG
    Type de dalle VA
    Courbure 1000R
    Profondeur des couleurs 8-bit + FRC – 1,07 milliard de couleurs
    Rétroéclairage LED
    Luminosité SDR 400 cd/m² typique
    HDR HDR400
    Multiple mode HDR Non

    VRR (Variable Refresh Rate)

    AMD FreeSync Premium
    Angle de vision 178° horizontal + vertical
    Contraste typique 3000:1
    Gamut 117,8% sRGB
    Surface de la dalle Anti reflets
    Entrées vidéo 1 x DP (1.4)
    2 x HDMI (2.0)
    Ports USB 2 x USB 2.0
    1 USB Type-C (charge jusqu’à 15W)
    Audio ports 1 x Mini-Jack
    VESA 100 x 000 mm
    Consommation 40 watts
    Ajustement (inclinaison) -5 ~ 20°
    Ajustement (pivotant) 30°
    Ajustement (hauteur) 0 – 100 mm
    Mode portrait Non
    Dimension Sans pied : 795.3 x 163.1 x 365.5 mm
    Avec pied : 795.3 x 315.6 x 422.5 mm
    Poids 9,17 kg
    RGB Oui
    Haut-parleur NA

    À savoir : ne vous fiez pas aux contrastes dits « dynamiques ». Cela ne représente pas les mêmes valeurs lorsqu’elles sont comparées entre plusieurs écrans. Il s’agit surtout d’un gros bullshit commercial pour jouer à qui à la plus grosse en affichant des valeurs totalement démentielles pour impressionner les clients néophytes. Il faut se fier uniquement au contraste dit « typique ». Pour information, le contraste dynamique est annoncé à 12M:1 pour cet écran.

    À savoir : une dalle 10 bits aura 1024 nuances de rouge, 1024 nuances de vert et 1024 nuances de bleu pour un total de 1024 x 1024 x 1024 soit approximativement 1,07 milliard de couleurs. Une dalle 8 bits signifie que nous avons 256 nuances de rouge avec 256 nuances de vert, mais également 256 nuances de bleu pour un total de 256 x 256 x 256 soit approximativement 16,7 millions de couleurs.
    Mais il s’agit ici de nuances de couleurs, de profondeurs des couleurs en somme. Cela n’augmente pas l’espace colorimétrique puisqu’il ne s’agit pas d’ajouter des rouges plus rouges, mais seulement d’apporter plus de nuances entre les extrêmes qui sont couverts par l’espace colorimétrique. Ainsi, lorsque vous faites des dégradés sous Photoshop par exemple, il n’y aura plus cette impression « d’escalier ».

    Profondeur des couleurs


    Mais avant d’aller plus loin dans ce test et de voir en détail l’ergonomie, la justesse des couleurs, l’uniformité de la dalle et les contrastes et gamma avec nos sondes, faisons le tour du packaging.

    Packaging

    Le carton présente sur la face avant une photo de l’écran avec la référence et les divers logos. Sur l’arrière nous retrouvons les mêmes informations, mais avec une photo du dos de l’écran. Sur les côtés nous retrouvons à nouveau la référence et diverses indications. Mais se trouve ici aussi une étiquette comportant plus de caractéristiques techniques.

    Quant au bundle, nous retrouvons les éléments suivants :

    • Cordon d’alimentation
    • Bungee
    • Guide de démarrage rapide
    • Carte de garantie
    • Câble DisplayPort
    • Câble HDMI
    • Câble USB 3.0

    Aspect visuel et montage de l’écran MSI MPG ARTYMIS 343CQR

    Visuellement, le design a été travaillé et nous avons un bon niveau de finition. L’écran présente un design frameless, c’est-à-dire que nous ne trouvons pas de cadre autour de l’écran, hormis sur le bas comme à chaque fois. L’arrière est aussi travaillé avec une partie avec un aspect fibre de carbone, une bande RGB, une partie en aluminium brossé et même un logo MSI RGB sur la droite. Notez que le gros logo MSI sur la gauche avec le point du I mal aligné n’est pas d’origine, nous l’avons reçu comme ça de la part d’MSI.

    Notez le petit logo MPG sur le bas tout prêt de l’emplacement de la connectique.

    La courbure de type 1000R est toujours impressionnante et apporte une immersion bienvenue en jeu.

    Le pied aussi a été travaillé par la marque au dragon. Les deux branches sont fines et on en retrouve deux petites sur l’arrière pour la stabilité de l’ensemble. Sur la colonne du pied à l’arrière on retrouve au centre la mention GAMING SERIES sur une partie noire laquée. Notez la présence d’une ouverture pour passer les câbles afin de parfaire le câble management.

    Le pied de l’écran est simple à monter. Il suffira de fixer la colonne de l’écran en glissant les ergots sur le haut, puis de visser les quatre vis. Il suffira ensuite de glisser la base à l’extrémité de la colonne puis à visser à l’aide d’une vis à main, mais on conseille tout même de finir le serrage au tournevis.

    La connectique se trouve à l’arrière de l’écran vers le bas. Nous allons avoir les ports suivants :

    • 1 x port DisplayPort 1.4
    • 2 x ports HDMI 2.0
    • 1 x port USB Type-C 15W
    • Entrée audio Jack 3,5 mm
    • 1 x port USB Type-B (pour les deux ports USB 3.2 Gen 1 Type-A)
    • 2 x ports USB 3.2 Gen 1 Type-A

    De l’autre côté se trouve l’entrée pour el cordon d’alimentation, pas d’alimentation externe pour cette référence.

    Maintenant que nous savons à quoi il ressemble et que nous l’avons monté, regardons ce que cet écran propose en termes de fonctionnalités.

    Lire la suite


    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.